Ecosse : la députée travailliste qui a dit non au mariage gay

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

19/02/2014 – 10H00 Edinbourg (Breizh-info.com) – Après le Parlement britannique, qui avait voté l’an passé des lois autorisant le mariage homosexuel en Angleterre et au Pays de Galles, le Parlement écossais a adopté, le 4 février dernier, une loi du même genre. L’Irlande du Nord a fait savoir quant à elle qu’elle n’avait pas l’intention de voter de loi modifiant la nature du mariage.

C’est par 105 voix contre 18 que la loi écossaise sur le mariage gay a été adoptée. Parmi les 18 députés qui ont voté contre, on trouve 7 députés du Parti national écossais (dont trois ministres), 8 députés du parti conservateur et,  plus inattendu, 3 députés du parti travailliste.

Députée travailliste de Coatbridge et Chryston, Elaine Smith fait partie des parlementaires qui ont voté contre le projet de loi. «Comme socialiste, la justice sociale et l’égalité sont au sommet de mes priorités, mais ici ce n’est pas une simple question d’égalité», affirme cette Ecossaise catholique. Pour elle, « S’opposer à la redéfinition du mariage protège les gens de foi, et je pense qu’il était impératif que mes électeurs qui sont opposés à la redéfinition aient une voix au Parlement. »

Pour cette position, Elaine Smith a fait l’objet de violentes attaques de la part du lobby gay. « Depuis que j’ai dit que ce n’était pas acceptable de dénaturer le mariage, on m’a attaquée sur ma religion et on m’a étiquetée « homophobe » et « discriminante », on m’a comparée au Ku Klux Klan et quelqu’un a suggéré que je brûle sur un bûcher comme une sorcière», a-t-elle expliqué. «C’était une cascade d’insultes personnelles, notamment sur les réseaux sociaux, mais aussi par e-mails».

Si la loi prévoit que les institutions religieuses ne seront pas contraintes d’organiser des cérémonies de mariage dans leurs locaux – l’Eglise catholique écossaise et l’Eglise presbytérienne d’Ecosse sont opposées à la loi – certains redoutent cependant que celle-ci soit utilisée par des couples homosexuels pour exiger des messes de mariage, avec la possibilité, en cas de refus, de poursuites pour « discrimination ». Avec cette loi, l’Ecosse est sans aucun doute entrée dans la modernité.

Crédit photo : DR 
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Football. Ligue 1, Ligue 2 : le point sur la rentrée des clubs bretons

La Ligue 2 vient de débuter, avec notamment le match entre Le Havre et Guingamp, et un beau match...

Onoda, un film tranchant comme un coup de sabre

Encore un film tiré d’« une histoire vraie », mais l’avertissement est ici nécessaire afin d’attester la véracité d’un...

1 COMMENTAIRE

  1. Après l’ Ecosse pour laquelle son propre Parlement décidera de rester ou non dans l’U.E « Barrosienne », notre Parlement breton rétabli n’attendra pas longtemps pour que ce « bas roseau  » laisse sa place à moins frileux…!
    muioc’h raoskl izel evidomp….ha buan!!!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Bro-Skos : deiziadur ar manifestadegoù evit an dizalc’hiezh

E Bro-Skos ez eus un emsav anvet « Holl Under One Banner ». Gant ar strollad e vez aozet tolpadegoù ha manifestadegoù evit an dizalc'hiezh, a-benn...

Écosse : Boris Johnson veut supprimer l’autonomie écossaise

Règlements de compte en série parmi les conservateurs britanniques. Dans un entretien accordé le lundi 05 juillet dernier au quotidien nationaliste écossais The National,...

Le soutien à l’indépendance de l’Écosse recule dans un nouveau sondage d’opinion sur la constitution

Une nouvelle opinion a montré que le soutien à l'indépendance de l'Ecosse a chuté au cours des derniers mois. 48 % des personnes sondées...

48% eus skosiz evit an dizalc’hiezh hervez ur sondadeg nevez

Fas koad er metoù dizalc'hour skosad abaoe disadorn dremenet : hervez ur sondadeg nevez, n'eus ket 'met 48% eus Skosiz a votfe evit an dizalc'hiezh. Ur...