Guide Michelin 2014. Du changement dans les restaurants Bretons

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

26/02/2014 – 09H00 Bretagne (Breizh-info.com) – C’est une tradition chaque année : la sortie du nouveau Guide Michelin, une référence en gastronomie même si de plus en plus contestée aujourd’hui, notamment sur Internet grâce aux réseaux sociaux ou à des sites de notation comme TripAdvisor notamment, où chaque client de restaurant peut se transformer en goûteur et en juge gastronomique.

L’édition 2014 voit de nombreux changements avec 57 attributions d’une étoile, 6 deux étoiles et 1 trois étoiles. En Bretagne, quelques nouveautés également au sein des restaurateurs bretons, même si la répartition géographique du Guide Michelin laisse à penser que la Bretagne est nettement moins visitée que d’autres régions plus prisées (Paris, Alpes notamment).

Voici les nouveautés : 

Le restaurant « la Butte » situé à Plouider (29) remporte sa première étoile.
Le « Youpala Bistro » à Saint-Brieuc, retrouve son étoile perdue il y a deux ans.
L’Auberge « La Pomme d’Api » à Saint-Pol de Léon, une étoile.
Le « Roscanvec » à Vannes, une étoile

Du côté des étoiles retirées, on notera :

Le Belouga, à Perros-Guirec, qui perd son unique étoile.

Rien ne bouge en revanche pour les restaurants ci dessous :

Deux étoiles : 

« L’hôtel de Carantec » de Patrick Jeffroy à Carantec (29)
« L’auberge des Glazicks » à Plomodiern (29)
« L’auberge du Pont d’Acigné » à Noyal sur Vilaine (35)
« Le manoir de la Boulaie » à Haute-Goulaine (44)
« L’Anne de Bretagne » à La Plaine sur Mer (44)
« L’amphytrion » à Lorient (56)

Une étoile : 

 « L’Auberge Grand’Maison », à Mûr-de-Bretagne (22);
« Manoir de Lan-Kerellec », à Trébeurden (22);
« Aigue Marine », à Tréguier (22);
« L’Eventail des saveurs », à Rostrenen (22);
« La Clarté », à Perros-Guirec (22);
« La Maison Crouzil et l’Hôtel L’Ecrin », à Plancoët (22)
« Aux Pesked », à Saint-Brieuc;
« La Vieille Tour », à Saint-Brieuc;
« La Ville-Blanche », à Lannion;
« L’Armen », à Brest;
« Le M », à Brest;
« L’Ambroisie », à Quimper;
« Ar Men Du », à Névez (29);
« Le Brittany », à Roscoff (29);
« La Butte », à Plouider (29);
« Le Moulin de Rosmadec », à Pont-Aven (29);
« Le Coquillage », à Cancale (35);
« La Table de Breizh Café », à Cancale (35);
« Maison Tirel-Guérin », à La Gouesnière (35);
« La Coquerie », à Rennes;
« Le Saison », à Saint-Grégoire (35);
« Le Chalut », à Saint-Malo (35);
« Le St-Placide », à Saint-Malo/Saint-Servan-sur-Mer (35);
« Le Fort de l’Océan », au Croisic (44);
« Castel Marie-Louise », à La Baule (44);
« La Bretesche », à Missillac (44);
« La Mare aux Oiseaux », à Saint-Joachim (44);
« L’Atlantide », à Nantes;
« Château de Locguénolé », à Hennebont (56);
« Henri et Joseph », à Lorient;
« L’Avel Vor », à Port-Louis (56);
« Le Petit Hôtel du Grand Large », à Quiberon (56);
-« Le Pressoir », à Vannes/Saint-Avé (56);

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Football. Ligue 1, Ligue 2 : le point sur la rentrée des clubs bretons

La Ligue 2 vient de débuter, avec notamment le match entre Le Havre et Guingamp, et un beau match...

Onoda, un film tranchant comme un coup de sabre

Encore un film tiré d’« une histoire vraie », mais l’avertissement est ici nécessaire afin d’attester la véracité d’un...

Articles liés

Sciences Po. La gastronomie française renforcerait « la blanchité comme identité raciale dominante »… [Vidéo]

La gastronomie française serait en réalité raciste puisque son utilisation viserait à « renforcer la blanchité comme identité raciale dominante. » C'est en tout...

Nantes. Aux Fourneaux, un petit restaurant pour retrouver le goût des grands

Un peu caché à mi-pente de la rue Santeuil, dans le quartier Graslin, près de la désormais piétonne rue Jean-Jacques, Aux Fourneaux ne paie...

Sciences. Pourquoi est-ce que le soleil brille ?

Pourquoi est-ce que le soleil brille ? Dans cette conférence de l'espace des sciences, L'astrophysicien Roland Lehoucq explore les nombreuses hypothèses sur l’origine de...

Tyrannie sanitaire. Le désespoir d’un restaurateur nantais

Charles Henri Le gaillard est à la la tête d'un restaurant idéalement placé, au cœur de Nantes. Une affaire qui marche, une table reconnue,...