Nantes. Un jeune de la région parisienne interpellé après le viol d’une étudiante

A LA UNE

Kouachi, l’assaut final : un membre du GIGN raconte l’attaque contre Charlie Hebdo et la traque des deux islamistes [Interview]

Les éditions Ring viennent d'éditer un livre qui devrait faire l'effet du petite bombe : Kouachi : L'assaut final...

Covid-19 en Hongrie. György Gődény (Parti de la vie normale) : « Les virus ont existé, existent et continueront à exister, l’humanité a toujours...

György Gődény est un personnage atypique par bien des aspects en Hongrie. Ce pharmacien de Nyíregyháza, une ville de...

Thaïs d’Escufon (Génération Identitaire) : « Nous appelons les Français à se révolter contre l’immigration massive qui menace notre peuple et notre identité »...

Après les Alpes, Génération Identitaire a remis le couvert, cette fois ci dans les Pyrénées, pour défendre symboliquement la...

Nantes. Après la marche blanche pour le jeune tué aux Dervallières, des riverains dénoncent « une fumisterie »

Ils ne décolèrent pas – après la marche blanche des proches du jeune Abdelghani , 15 ans, tué le 11...

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

08/04/2014 – 15H00 Nantes (Breizh-info.com) – Dimanche à l’aube, une étudiante, âgée de 20 ans,  a été violée boulevard Gabriel Guist’hau à Nantes. Dans cette artère située dans ce quartier chic de la cité des ducs, un individu l’a entrainée sous un porche avant de lui imposer de force une relation sexuelle.

Alertée, la police a pu interpeller quelque temps plus tard un jeune de 19 ans originaire de la région parisienne. L’individu, qui était en possession du téléphone de la victime, a déclaré aux policiers que la relation était consentie. Présenté hier au parquet, il devrait être mis en examen pour viol. Le procureur a demandé son incarcération.

Selon les statistiques, 198.000 tentatives et 26 783 violences sexuelles abouties ont été enregistrées en France en 2012. Le nombre de viols s’élevait à 10 885, dont  4 963 commis sur des personnes majeures et 5 922 sur des mineures.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Le professeur Lejeune déclaré « vénérable »

Retrouvez désormais chaque jour sur Breizh-info l'éditorial du jour du quotidien Présent (pour vous abonner ou commander un numéro...

Emmanuelle Ménard défend l’instruction en famille

Ci dessous un extrait de l'intervention de Mme Emmanuelle Ménard, député de l'Hérault, ce vendredi matin en Commission spéciale...

10 Commentaires

  1. L’origine de cet individu ? pourquoi ce n’est jamais dit , pourquoi cet omerta chaque fois qu’il s »agit d’un étranger , pour ne pas dire immigré ou venant des pays de l’est ? Quand auront nous comme l’ont fait les Anglais et la Suisse un homme politique qui aura assez de volonté , faisant fi de toutes ces associations soit disant antiracistes d’arrêter l’immigration , de remettre des postes frontières , arrêter la libre circulation et arrêter de les encourager en leur faisant bénéficier de logements gratuits , de soins et médicaments gratuits et de les entretenir , de les remettre en liberté systématiquement etc etc Tapez sur Google :  » Roms logés à l’hôtel  » …

    • La castration physique et irréversible est la seule réponse à ces agressions inadmissibles lorsqu’elles sont avérées.

  2. Une relation consentie dont la « protagoniste » va évidement porter plainte pour viol ! c’est très logique tout ça.
    Encore un pauvre « jeune » victime du racisme de la société française et de l’incompréhension multiculturelle et interethnique.
    Un pauvre jeune qui s’était levé courageusement à l’aube pour chercher du travail et que tata taubira et tonton magistrat s »empresseront de faire sortir de prison.
    Quant au téléphone, il a forcément dû tomber, par hasard, dans sa poche ou par accident, pendant l’accouplement réciproquement voulu, ça ne fait aucun doute !

  3. Je partage les remarques ou avis des courriels précédents ; pour autant, et même si l’individu a été reconnu par la victime, il reste ‘présumé innocent’ tant qu’il n’a pas été jugé. C’est une façon de voir acceptable, on appelle cela la ‘civilisation’. Ce qui l’est beaucoup moins, c’est que lorsqu’il sera jugé, dans deux ou trois ans, et s’il est reconnu coupable, et, à moins d’assister au procès, la presse ne nous en dira pas forcément plus sur ce désormais ‘coupable’. On doit supposer que c’est pour lui faciliter la récidive si ça lui chante, ‘isent’it ?’

  4. Il paraitrait que l’on ne dit plus vol mais emprunt pour déifier la délinquance.

    Là nous ne sommes plus dans un cas de viol, mais devant une situation d’emprunt d’appareil génital, certainement dans un programme multiculturel, je sentirai presque une odeur de subvention pour l’emprunteur : au point où nous en sommes !!

  5. Et se suédois va nous coûter MM entre 4 murs la bagatelle de 32000€ par ans !!!!! Mais gallo quoi ?????
    Ou vat on ????

Comments are closed.