Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nantes. Le collectif 44=bzh appelle à la violence pendant la manifestation pour la réunification

18/02/2014 08H00 Nantes (Breizh-info.com) – Le collectif 44=bzh, qui fait partie des organisateurs de la manifestation pour la réunification de la Bretagne qui aura lieu demain à Nantes, appelle sur son site à « barrer la route à l’extrême droite ». Visés par cet appel, les militants nationalistes bretons ont fait savoir de leur côté qu’ils seraient bien au rendez-vous. Ce sectarisme, affiché par une certaine extrême gauche, est semble-t-il loin de faire l’unanimité au sein d’un mouvement dont l’immense majorité ne souhaite qu’une seule chose : que la Bretagne soit enfin réunifiée.

Alors que plusieurs organisations nationalistes bretonnes – notamment Adsav, Jeune Bretagne ou Breizatao – ont appelé à participer à la manifestation de samedi, le collectif 44=bzh, proche du mouvement d’extrême gauche Breizhistance, appelle à leur « barrer la route ». « Ces personnes ne seront absolument pas les bienvenues lors de cette manifestation. Nous considérons que les membres de ces mouvances d’extrême droite, ouvertement racistes et xénophobes n’auront rien à faire à cette manifestation qui s’inscrit dans la lutte pour une Bretagne solidaire, ouverte sur toutes les cultures et respectueuse de toutes les différences, en un mot : humaniste ! »

Ces militants « humanistes » ont déjà par le passé mis leurs menaces à exécution. Ainsi en 2009, lors d’une précédente manifestation pour la réunification une vingtaine d’entre eux avaient tenté de faire barrage à une délégation de militants d’Adsav – l’incident n’ayant été évité que par l’intervention de la police. Pourtant peu suspect de sympathie pour l’extrême droite, Alain Coreau, à l’époque maire de La Remaudière (44), avait été ce jour-là violemment agressé par ce commando. Au début des années 2000, des militants du MRB (mouvement régionaliste Breton) de Xavier Guillemot, avaient également été violemment pris à partie devant leurs enfants lors d’une manifestation pour la réunification

Ces menaces, qui interviennent dans un contexte qui semble favorable à l’idée de la réunification bretonne, apparaissent bien éloignées de l’esprit qui a marqué les actions des Bonnets rouges. Lors des manifestations de Quimper, de Carhaix puis de Morlaix, toutes les tendances politiques étaient en effet représentées.

Du côté des nationalistes bretons visés, manifestement on n’entend pas céder à ces pressions. « Nous serons là, nous sommes partout chez  nous avec notre peuple, aux pouvoirs publics de prendre leurs responsabilités pour mettre ces nuisibles de côtés ; si on nous attaque, on se défendra légitimement. » affirme l’un d’entre eux.Cela ne devrait toutefois  pas troubler  les milliers de Bretons, de toutes obédiences, attendus samedi prochain à Nantes pour ce qui s’annonce comme étant un tournant historique pour la Bretagne. Des manifestants qui auront pour seule préoccupation la réunification tant attendue de leur pays. Les éventuels trouble-fêtes risquent d’en être pour leurs frais.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

14 réponses à “Nantes. Le collectif 44=bzh appelle à la violence pendant la manifestation pour la réunification”

  1. pschitt dit :

    En somme, ils veulent réunifier la Bretagne ET en exclure une partie des Bretons ? Il y a des gens qui ne sont pas clairs dans leur tête, sous leur capuche noire.

  2. La Plume dit :

    Breiz Atao n’est pas une organisation. C’est le blog d’un cas social et il est particulièrement déagréable de le voir associer à Adsav. Breiz Atao ne représente que Boris Le Lay et aucunement des militants. Merci d’arrêter de donner de l’importance à cet autre nuisible qui fait un travail de flic et de diffamation sans relâche.

    • Ann dit :

      Vous êtes ignobles…
      44=bzh est le collectif le plus actif pour la réunification de la Bretagne. Et sous prétexte d’un communiqué, vous voulez foutre la merde dans cette manifestation.
      Accessoirement, la violence durant cette manifestation fera perdre la majorité silencieuse qui tombera dans les bras du GO.
      Comme pour l’aéroport, Auxiette ne souhaite qu’une chose: des débordements.
      breizh-info aime tellement la France qu’ils souhaitent que la Bretagne crèvent avec elle.
      Vous êtes des imbéciles qui se pensent intelligents parce qu’ils ne répètent pas le discours dominant. Quand est-ce que vous vous rendrez compte que vous n’êtes que conditionnés à l’envers? Il n’y a absolument rien de rebelle, ni de courageux dans votre posture.

      • breizhdagentan dit :

        C’est vous qui êtes ignoble …car vous sous entendez par vos propos que le communiqué édité par ce collectif a du sens.
        Mais en quoi un collectif partisan de la réunification doit-il prendre position sur l’appartenance politique individuelle ?

        La réunification, si elle a lieu, ne sera pas la “victoire” d’un collectif , mais bien celle de tous les Bretons qui ont oeuvré depuis des années pour qu’elle arrive. Personne ne pourra la revendiquer.

        Concernant les débordements, c’est le collectif 44=bzh qui annonce des débordements en déclarant persona non grata (ce qui signifie “on les tapera si on en voit”) certains militants.
        Ca n’est personne d’autre
        Que ce collectif reste dans son rôle et que Jonathan Guillaume retourne s’occuper de son bar et de ses turcs à Châteaubriant plutôt que de vouloir faire le flic de la pensée à Nantes.

      • Ann dit :

        “Mais en quoi un collectif partisan de la réunification doit-il prendre position sur l’appartenance politique individuelle ?”
        Alors que les fascos viennent… Mais sans signe distinctif. Et qu’ils restent calmes.
        Quant à 44=bzh, ce n’est pas eux qui feront la réunification de la Bretagne. Ca sera encore une fois, le fait du prince, un décret. Alors qu’un référendum aurait tellement plus d’impact.
        Mais en attendant, si c’est pas le maquis, leurs tags sur les cars aura été finalement plus relayé qu’une manif de plusieurs milliers de personnes. C’est peut-être malheureux mais c’est comme ça.
        Je ne connais pas Jonathan Guillaume, je ne suis jamais allé dans son bar. Mais faut aussi reconnaître que ça doit être un peu plus facile d’assumer un bar breton à Loudéac qu’à Chateaubriant. Quand vous aurez fait le 1/4 de ça pour mettre en valeur la Bretagne, vous pourrez critiquer.
        Je comprends que le communiqué de 44=bzh est maladroit. Mais il fallait en faire un. Une croix celtique dans le cortège, et c’est mort, ça sera la photo la plus diffusée par OF et consorts.
        Si ya le moindre débordements, la Bretagne est morte.
        breizh-info.com ne fait que mettre de l’huile sur le feu pour de la cuisine qui n’intéresse finalement que l’extrême minorité extrémiste des deux bords.
        Et on peut bien se demander dans quel but.
        Quand on est un media lu, et partisan de la réunification, on ne répond pas à ce genre de billet. Ou alors, on est ignobles, en plus d’être idiot.

  3. Breizh Dieub dit :

    Restez chez vous les fafs, vous décrédibilisez la lutte pour la réunification et la Bretagne par la même occasion !! Venez et vous serez bien reçu !

    • La Plume dit :

      Ouh la la, on a peur, très peur même. C’est d’ailleurs pour ça qu’on viendra en masse. :) Ceci dit, nous serons méconnaissables et vous aurez du mal à nous repérez comme lorsque nous avons traversé les cortèges UDB et Breizhistance à Quimper, pour la manif des bonnets rouges. On a d’ailleurs pu voir que vous êtes des marmules, des chars blindés, des golgothes. Enfin, dix fois moins que nous, quand même…

  4. Adunanidigezh enep-faskour !! dit :

    Le communiqué en date d’hier (18/04/14) des 44=BZH dit :
    “Tout en respectant la présomption d’innocence et sans vouloir faire d’amalgame entre les interpellés, nous rappelons que l’extrême droite n’est donc pas conviée à cette manifestation qu’il s’agisse d’Adsav, de Jeune Bretagne, de Kelc’h an Dael, des Identitaires ou encore du media Breiz Atao.

    Les organisateurs tiennent à préciser que la manifestation pour la Réunification de la Bretagne qui aura lieu demain à Nantes sera une manifestation festive, familiale et ouverte à tous, sans distinction de race, de sexe, de religion, etc.”

    Non les FAF ne sont pas les bienvenus. Oui nous souhaitons réunir la Bretagne sans l’extrême droite pour pouvoir faire une Bretagne qui acceptera les bretons d’adoption de tous horizons mais ça, ça doit être trop compliqué à comprendre pour vous !! Par contre expliquez moi comment ils peuvent appeler à la violence en définissant leur manif de familiale et festive ?? Même ça vous pouvez le comprendre !!!

  5. dam dit :

    Salut les ethno-breizhous rouges ou bruns,

    Une fois la Loire-Atlantique annexée par la région bretonne, vous souhaitez l’autonomie ? Avec cette nouvelle donne démographique et économique, la violence pour obtenir l’indépendance est même envisageable ! Et le peloton d’exécution pour qui, comme moi, refuse la création d’un parc à thème BECASSINE de 34023 km2 ?

    Il y a 20 ans, l’on s’entretuait à Sarajevo. Renommer ainsi la place la plus centrale de Nantes, certes symboliquement, manifeste une grande compréhension des leçons historiques par ses habitants. Un rejet catégorique d’une balkanisation de l’Europe de l’Ouest…

    Naoned e breiz ? N’em bó ket !

    Bonne manif’ quand même ! Et mollo sur la sono avec Nolwen Leroy… La pollution sonore est déjà importante en centre ville !

    Owen Le Scorff

    • Ann dit :

      A la fameuse balkanisation! Bah oui, une guerre civile de nations aux langues et aux religions différentes d’un état qui s’ouvre au système capitaliste… Tout à fait comparable.
      Nolwen Leroy à la sono? Non.
      Fallait y être, voir ses enragés la bave au lèvre et le couteau entre les dents près à vous exécuter.
      Vous êtes xénophobe envers les Bretons? Ca tombe bien, vous pouvez voter pour Mélenchon et Le Pen. De quoi vous vous plaignez? Vous serez ainsi de l’autre côté du peloton prêt à soulager votre haine morbide.
      Parce que les massacres du jacobinisme, la Bretagne connait.
      Depuis quand remonte les derniers massacres commis par des Bretons au nom de la Bretagne? Au IXe siècle?
      Vous devez avoir de sérieux problèmes personnels à régler ou un emploi subventionné pour asséner des propos que vous ne pouvez que considérez comme faux avec autant de convictions.
      Vous n’avez pas un hobbie? Le jardinage? Le golf? Enfin, un truc qui puisse vous détendre. Et comprendre. Parce que la géopolitique, laissez tomber, vous n’avez pas le niveau.
      Et lisez donc Le Miel de Slobodan Despot. Vous appréhenderez peut-être un peu mieux la complexité de la vie. Parce que si pour vous la vie se résumé à des caricatures faciles, je vous plains.

  6. breizh hardcore dit :

    certains supporters “ultras” et “hools” du FC Nantes ont prévus de venir à la manif… certains ayant des amis à Jeune Bretagne ou ADSAV pourraient vouloir les défendre… ;o)

    pas gagné que les “antifas” jouent aux guerriers comme face aux jeunes filles du FNJ lol

  7. Ann dit :

    @DR de brezih-info.com
    C’est marrant, ya pas eu de violence.
    Encore une preuve de l’incompétence des ultragauchistes/goulager/massacreurs/tortionnaire de 44=bzh sans doute.

  8. vince44 dit :

    Déjà en commençant en prouvant sa détermination anti démocratique (refus de certains au motif d une idéologie politique différente), voila que je trouve que 44=breizh voudrait se ramasser seul les lauriers d’un éventuel succès, avant même de l’avoir obtenu.

    Si RÉannexion il y a, ce ne sera qu un rectificatif, qu un juste retour mais, MAIS, ça ne résoudra pas d autres soucis sociétaux.

    Que 44=breizh veut comme Bretagne de demain ? Que ses membres racontent ils de précis pour un devenir clair ? Interviewé, un disait: “””on pourrait menser que ….”””, “””on pourrait imaginer que…”
    J’en lis d ‘autres qui parlent de Bretagne très ouverte, très accueillante etc etc, bref, un monde de ‘ouioui’, de chiteux et de rêveurs et dont personne ne tiendrait les rênes. ?… ça ne saurait être en aucun cas ce que la Duchesse laissait en héritage.

    Demain, en cas de respect du Traité par la France, surtout pour une si petite contrée que la nôtre, il faudra bien penser à gérer tant l’économie, que les flux migratoires, que la démographie…même si la France et d autres n ‘y pensent pas ou si refusent, et aussi la délinquance, ….. et la Duchesse s occupait de son Duché et ne laissait rien au hasard.

    A méditer.
    hé bé, avec de tels responsables

    • Ann dit :

      @vince44
      Très malin de parler de réannexion… Comme quoi, le vocabulaire d’Auxiette rentre dans les têtes.
      “Demain, en cas de respect du Traité par la France”
      Ca par contre, c’est pas le monde des bisounours peut-être?

      J’aurais plein de critiques à faire sur 44=bzh. Notamment l’affiche ignoble illisible ainsi que le délai d’affichage pas très efficace. Un blog inintéressant et très peu actif. Et effectivement, pas mal de militants qui n’ont aucune maturité politique et prennent cette question surtout pour un prétexte pour s’occuper en soirée entre potes.
      Mais on ne peut leur retirer leur énergie à certains moments. Et surtout, il y a bien pire comme grande gueule qui n’ont jamais rien foutu pour la Bretagne.
      Et si certains de ce groupuscule revendique quoi que ce soit pour chopé en soirée, au grand dam des fascos, tout le monde dans le milieu sait bien que c’est Bretagne Réunie qui aura permis la réunification (si bien sûr, c’est validé).
      Et dans la tête des gens qui n’y connaissent rien, ils penseront que c’est les bonnets rouges, ou Valls. On en trouvera même pour dire qu’Ayrault a toujours été probreton…
      Aux détracteurs là: c’est la Bretagne qui vous intéresse ou vous êtes plus inquiets par la taille de ce que vous avez dans le froc?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

65% des habitants de Bretagne craignent d’être cambriolés cet été – comment se prémunir contre les cambriolages ?

Découvrir l'article

NANTES

Stationnement payant. La lecture automatique des plaques d’immatriculation arrive à Nantes

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Qui fût Alan Barbetorte, dont la sculpture sera inaugurée le jour de la commémoration de la bataille de Saint Aubin du Cormier, le 28 juillet 2024 ?

Découvrir l'article

Local, Social

Les communes rurales bretonnes attirent de nouveaux habitants : un dynamisme toutefois freiné

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les conséquences de la révolution française et du 14 juillet 1789 en Bretagne

Découvrir l'article

Economie

Bretagne administrative : Une économie régionale toujours dynamique au premier trimestre 2024

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, QUIMPER

Quimper. Un dimanche breton pour clôturer le Festival de Cornouaille 2024

Découvrir l'article

Economie, Local

Carquefou (44). La Chambre régionale des comptes évoque « Une situation financière confortable mais un pilotage défaillant des investissements »

Découvrir l'article

NANTES

Sacs et colliers arrachés, adolescents arrêtés pour extorsion : les élections n’arrêtent pas les délinquants

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Toujours plus de vols dans les superettes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky