Référendum écossais : le « oui » à l’indépendance progresse fortement

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

02/09/2014 – 18H00 Édimbourg (Breizh-info.com) – À deux semaines du référendum du 18 septembre, jamais l’écart entre partisans et adversaires de l’indépendance écossaise n’avait été si mince. Selon un sondage YouGov réalisé pour le Sun et le Times, publié hier, 42 % des électeurs sont désormais décidés à voter « oui », contre 48 % pour le « non ». Le « oui » a ainsi progressé de 4 points depuis le précédent sondage, tandis que le « non » baissait de 3 points. Si l’on ne tient pas compte des indécis, le « oui » s’établit à 47 %, le « non » à 53 %.

Il s’agit du premier sondage réalisé en Écosse à la suite du second débat télévisé entre Alex Salmond, leader des indépendantistes, et Alistair Darling, porte-parole de Better Together, qui regroupe les partisans de l’Union. « Il ne faut pas surinterpréter un unique sondage », tempère Anthony Wells, directeur associé de YouGov, « mais il semble que le résultat va se jouer sur le fil ».

Voici un mois, en effet, l’écart était de 22 points en faveur du « non ». Le voici réduit à 6 points. Si l’opinion écossaise continue à évoluer en septembre au même rythme et dans le même sens qu’en août, le camp indépendantiste peut espérer une victoire à l’arraché.

Crédit photo  [cc] Phyllis Buchanan via Flickr
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés

Le SNP remporte les élections locales en Écosse ; brusque remontée des Conservateurs

07/05/2017 – 07H00 Édimbourg (Breizh-info.com) – Les Britanniques éliront un nouveau parlement le 8 juin. Le Scottish National Party (SNP) les abordera en confiance, car...

Après le Brexit, un nouveau référendum sur l’indépendance écossaise ? Les nationalistes sont partagés

11/10/2016 – 05H45 Édimbourg (Breizh-info.com) – L’Europe reste décidément un thème à risque pour le Scottish National Party (SNP). Quand le Royaume-Uni a voté majoritairement...

Référendum sur le Brexit : les nationalistes écossais sans rancune envers l’Europe

22/06/2016 - 07H00 – Édimbourg (Breizh-info.com) – Demain, jeudi 23 juin, les électeurs britanniques sont invités à choisir par référendum entre rester dans l’Union...

Brexit : une campagne périlleuse pour les nationalistes écossais

01/03/2016 ‑ 08H00 Edimbourg (Breizh-info.com) – La question de l’Europe a pesé lourd dans le référendum sur l’indépendance écossaise le 18 septembre 2014. La question...