Lengadoc-info.com : nouveau venu de la PQRR

lengadoc_info_site

12/09/2014 – 08H00 Narbonne (Breizh-info.com) – Depuis quelques semaines, un nouveau venu est apparu au sein de la PQRR (presse quotidienne de réinformation régionale) : il s’agit de lengadoc-info.com qui emboîte ainsi le pas à Nice-provence.info.

Nous avons interrogé le rédacteur en chef, Jordi Vives, en exclusivité pour Breizh-info.com

Breizh-info.com : Lengadoc-info.com est-il le petit frère occitan de Breizh-info ? On sent des similitudes entre les deux sites.
Lengadoc-info.com : En fait le jour où j’ai découvert Breizh-Info, je me souviens avoir déclaré à un ami, « à quand un équivalent pour le Languedoc? », et presque un an plus tard, nous voici. Lengadoc-Info a été inspiré par Breizh-Info et lorsque nous avons pris la décision de monter ce site, nous avons tout naturellement pris contact avec l’équipe de Breizh-info qui nous a apporté une expérience et un soutien technique important, d’où les certaines « similitudes ».

Breizh-info.com : Pouvez-vous présenter votre projet ?

Lengadoc-info.com : Lengadoc-Info est un média alternatif et participatif qui a pour vocation de présenter autrement l’information régionale. Alternatif car nous sommes en rupture avec les médias « mainstreams » qui proposent une vision étriquée de l’actualité. Nous voulons donner la parole à ceux dont on entend jamais parler. Participatif car nous souhaitons faire participer un maximum de personnes dans ce projet. Chacun est libre de proposer des articles, des vidéos, des photos.

Breizh-info.com : Qu’est ce que la réinformation pour vous ?

Lengadoc-info.com : On peut aujourd’hui, observer sans aucune difficulté l’attachement de la presse à une forme de politiquement correct qui tend à limiter la liberté d’expression mais aussi la réflexion. Ce constat s’explique par différentes raisons : une formation trop consensuelle dans les écoles de journalisme, une dépendance des médias vis à vis de leurs créanciers, une adhésion à une idéologie qui se voudrait universelle et incontestable, etc. La réinformation c’est vouloir proposer autre chose au lecteur que ce qui va dans le sens de la pensée unique. Nous voulons présenter l’actualité telle qu’elle est non pas telle qu’elle devrait être.

Breizh-info.com : Quel est l’état de la presse en Languedoc ? Qui la dirige ? Qui la subventionne ?

Lengadoc-info.com : Dans notre région il y a un grand groupe de presse, Midi Libre, qui couvre toute la région et différents petits journaux et sites d’informations plus locaux qui généralement suivent la ligne éditoriale du leader régional. Le groupe Midi Libre était une propriété du groupe Sud-Ouest jusqu’à il y a quelques jours mais il est sur le point d’être racheté par Jean Michel Baylet, PDG de La Dépêche du Midi et également président du Parti Radical de Gauche. Comme partout en France, la presse écrite en Languedoc n’est pas en très grande forme. Les gens ont compris que l’information était sur internet.

Breizh-info.com : Sur quel lectorat pensez-vous vous baser au départ ?

Lengadoc-info.com : Dans un premier temps, nous souhaitons toucher les personnes qui se détournent déjà des médias classiques, ceux qui ont le malheur d’être dans le « mauvais camp ». Mais à terme, nous avons pour ambition de concurrencer les médias locaux et montrer à leur lectorat traditionnel qu’il existe une autre façon de faire, une autre façon de penser. Lengadoc-Info est un projet qui se veut pédagogique et militant.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !