Vote de confiance : les frondeurs rentrent dans le rang

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

19/09/2014 ‑13H00 Paris (Breizh-info.com) ‑ L’Assemblée nationale a voté mardi la confiance à Manuel Valls et au gouvernement, par 269 pour et 244 voix contre. 53 députés se sont abstenus et onze n’ont pas voté, réduisant toujours un peu plus la confiance accordée par les élus du peuple à Manuel Valls. En effet, alors que les sondages donnent François Hollande et Manuel Valls au plus bas dans les sondages de popularité (toujours à prendre avec des pincettes), il y a donc une minorité de députés , c’est à dire d’élus du peuple, qui font actuellement confiance au gouvernement. Tout un symbole.

Concernant la Bretagne, dans les Côtes d’Armor, tous les députés ont voté la confiance à Manuel Valls sauf Marc Le Fur (UMP).
Tir groupé également derrière le gouvernement dans le Finistère alors qu’en Ille et Vilaine seuls les trois députés de droite (Gilles Lurton, Isabelle Le Calennec et Thierry Benoît) ont voté contre.
En Loire-Atlantique, Christophe Priou (UMP) a voté contre, François de Rugy s’est abstenu et les autres députés, dont Jean-Marc Ayrault, ont accordé leur confiance au gouvernement.
En Morbihan, Paul Molac (UDB) s’est abstenu, tout comme Philippe Noguès (PS), Philippe le Ray (UMP) a voté contre  alors que les autres, dont Gwendal Rouillard (PS) ont suivi leurs responsables politiques.

Au final, il n y aura pas eu la « rébellion » attendue, les « frondeurs » se contentant souvent de s’abstenir, c’est à dire en réalité de permettre au gouvernement de continuer son parcours politique. « Frondeurs », mais pas trop !

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit...

Articles liés

Vaccination obligatoire pour tous : les parlementaires socialistes veulent l’imposer à partir du 1er octobre [Vidéo]

Tandis que l'instauration du pass sanitaire a suscité un vaste mouvement de colère populaire le 24 juillet dans de nombreuses villes de France, députés...

Valls : 60% eus an divizoù a zo e spagnoleg el liseoù

Ouzhpenn anv ur ministr kozh cheñch-dicheñch eo Valls, anv ur ger eus Katalonia-ar-su eo. E penn ar c'huzul-kêr emañ Dolors Farré Cuadras, ha hi...

Jean-Michel Blanquer evit an « talvoudoù republikan »

Un « emsav kevredigezhel » a vo lañset an hañv-mañ gant Jean-Michel Blanquer evit difenn an « talvoudoù republikan ». Hervez kont e klask ministr an Deskadurezh Stad...

Les mondialistes à l’épreuve des frontières

Au programme du JT TV Libertés du 19 avril 2021, le gouvernement toujours à la rue dans la gestion du Covid-19. Entre le dit...