Ploufragan. La science en fête au laboratoire Anses les 17-18 et 19 octobre

A LA UNE

12/10/2014 – 14H00 Ploufragan (Breizh-info.com) – A l’occasion de la Fête de la science du 27 septembre au 19 octobre 2014, les scientifiques du laboratoire Anses de Ploufragan (Côtes d’Armor), spécialisé dans la santé des volailles, du lapin, des porcs et des poissons d’élevage, invitent le public entrer dans le monde invisible des bactéries du réfrigérateur. Le laboratoire de Ploufragan-Plouzané étudie les agents responsables des maladies de ces animaux, leur potentiel immunitaire, ainsi que les maladies émergentes. Ses activités s’axent aussi, entre autres, sur les conséquences des nouvelles méthodes d’élevage ou sur l’impact des polluants environnementaux sur les animaux.

Petit aperçu du programme.

Le 17 octobre, petits et grands, de la maternelle au lycée, sont attendus à l’Espace Sciences et Métiers du Technopole Saint-Brieuc Armor.
Les scientifiques leur proposeront divers jeux et ateliers pour apprendre à ranger le réfrigérateur, mais aussi pour leur faire comprendre pourquoi on peut tomber malade à cause d’une bactérie que l’on ne voit même pas à l’œil nu ! Les chercheurs leur montreront également comment on fait « pousser » des bactéries dans des boîtes de Pétri. Quant aux plus grands, ils pourront apprendre comment les chercheurs travaillent sur l’ADN.

Horaires : le vendredi 17 octobre 2014 de 9h30 à 17h.
Ces mêmes ateliers seront ouverts à tous tout au long du week-end : les samedi 18 et dimanche 19 octobre de 14h à 18h.

l’Espace Sciences et Métiers Technopole Saint-Brieuc Armor
6 rue Camille Guérin, Ploufragan

 Photo : DR
[cc]
Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

Articles liés