Le pauvre agresseur discriminé et la gentille redresseuse de torts

A LA UNE

15/10/2014 ‑ 09H00 Nantes (Breizh-info.com) – 17h45 hier rue Sully à Nantes. Une patrouille de police vient de serrer deux individus. L’un d’eux est un Noir. Une cycliste d’un certain âge, d’allure bourgeoise, s’arrête et reproche aux policiers de pratiquer une « discrimination ».

« Venez voir par là », répond tranquillement une jeune policière. Quelques mètres plus loin, une femme est assise, le front ouvert sur toute sa largeur. « On arrête ses agresseurs, c’est tout », souligne la policière. « Et maintenant, qui fait de la discrimination ? »

Sans un mot d’excuse, manifestement imbue de son importance, la femme remonte sur son vélo et s’en va. « Ces maniaques de la dénonciation nuisent à leur propre cause », commente un passant.

Crédit photo  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pajenn gentañ « L’Avenir » e waloneg da geñver gouelioù ar Waloni

Pegoulz e vo graet kement-all evit hor yezhoù eta ? E Beljia eo L'Avenir ur gazetenn pemdeziek anavezet mat. Nav...

Brest. Disparition en mer d’un plongeur démineur du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique

Le vendredi 17 septembre 2021, à 13h12, une équipe de plongeurs démineurs du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique...

5 Commentaires

  1. Eh oui, la voila, cette gôche bobo qui règne sur Nantes par la grâce d’Ayrault. De pseudo-consciences, promptes a redresser des torts fantasmés comme a défendre son fromage quand il s’agit de leur quartiers préservés. De la haine recuite pour la police qui les protège, et pour tout ce qui n’est pas inscrit dans leurs schémas simplistes d’individualistes décérébrés…

    • la csg sur nos retraites va passer à 6% au 1°janvier, plus une baisse des dites retraites, le total de la blague -3%, vive la gôche

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés