Nantes. Les seniors maghrébins choyés par la municipalité

A LA UNE

18/11/2014 – 12H00 Nantes (Breizh-info.com) – C’est bien connu, la municipalité socialiste nantaise a de tout temps soigné les diverses composantes de son électorat. En particulier les communautés issues de la « diversité ».

Dernier exemple en date, l’« Association des Maghrébins seniors nantais » à qui Madame Rolland a attribué récemment un local tout neuf situé dans le quartier Malakoff-Pré-Gauchet-Beaulieu.

« Pour obtenir ce local ouvert à tous, nous avons rencontré une écoute attentive de la part de la ville de Nantes, avec le député-maire Jean-Marc Ayrault et la maire, Johanna Rolland ainsi que les élus du quartier », expliquent à Ouest-France (13/11/2014)  les responsables de l’association qui compte 150 adhérents.  Une démonstration de plus du communautarisme pratiqué par la municipalité nantaise.

 Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Irlande du Nord. Les dirigeants unionistes signent une déclaration unitaire pour s’opposer au protocole

Les dirigeants des quatre principaux partis unionistes d'Irlande du Nord ont signé une déclaration réaffirmant leur opposition au Protocole...

Eric Zemmour à Alain Minc : « On arrêtera le Grand remplacement en faisant le contraire de ce que tous vos amis au pouvoir...

Eric Zemmour : « On arrêtera le Grand remplacement en faisant le contraire de ce que tous vos amis...

8 Commentaires

  1. Mouais…
    D’accord, cela promeut un certain communautarisme quand d’autres sont vilipendés.
    D’accord, ils ne sont pas venu par amour de la France (quoi qu’il y a sans doute des Harkis dans le tas).
    Mais est-il nécessaire de pointer du doigt cette partie de cette communauté ?
    Ce n’est pas faire de l’angélisme que de penser que ces premiers immigrés du Maghreb se sont fait enflés à la fois par leurs pays d’origines, bien content de s’en débarrasser, et la France, bien contente de s’en servir pour tirer les salaires vers le bas et détruire la conscience ouvrière indigène.
    Pour faire de l’angélisme, j’ajouterais que ce sont des personnes âgées. Sur un site qui passe son temps à promouvoir la tradition chrétienne, ce n’est pas très charitable. Pas loin d’être indigne.

    • La question posée est celle du communautarisme financé par une collectivité locale : Il s’agit,sauf erreur, d’un local réservé aux seniors de la SEULE communauté maghrébine mais financé par TOUS les contribuables nantais.

    • Il y a quelque chose de tragique et de dérisoire dans le sort des Maghrébins âgés venus travailler en France à l’époque des trente glorieuses. Ils ne venaient pas à l’époque pour bénéficier d’allocations sociales ou de soins médicaux : la plupart d’entre eux sacrifiaient les plus belles années de leur vie afin d’envoyer leurs économies au pays, dans l’idée d’en profiter au retour. Pourquoi ne sont-ils pas rentrés chez eux ? Autant d’hommes, autant de cas différents, j’imagine. Mais l’existence même d’une Association des Maghrébins seniors à Nantes dénote bien l’échec de leur projet initial. Et elle dénote aussi que ces hommes, qui se pensent toujours en Maghrébins, une fois leur projet de retour compromis, ne l’ont pas non plus remplacé par un projet d’intégration. Ce double échec personnel est sûrement pénible à vivre. Et les Nantais contribuent financièrement à en supporter les conséquences…

  2. Trouvez moi une association du troisième âge qui soit aussi bien servie sur L’agglo Nantaise. Au mieux des locaux partagés, pas toujours adaptés, et jamais « neufs ». Mais qu’est ce qui peut bien justifier une telle discrimination a l’égard de nos ainés? Je ne comprends pas…

    • @Kabik
      « l’association qui compte 150 adhérents »
      Trouver moi une association de nos ainés qui en compte autant.
      Le problème est que notre culture est individualiste. Ce n’est pas la faute des immigrés.
      Les communautés immigrées ne sont pas fortes. Ce sont les communautés indigènes qui sont faibles.

      • Ca ne change rien au fait qu’une salle neuve, un équipement très rarement octroyé a une association leur soit ainsi offert. Si ce n’est que pour jouer au trictrac entre papys et jouir ainsi d’une retraite méritée, ce n’est pas choquant outre mesure. Si…
        Nous verrons bien ce qu’il adviendra de cet équipement » communautaire »…

  3. @Marc-Antoine
    Je n’ai pas dit le contraire.
    Et si je veux jouer sur les mots, je pourrais dire que ce n’est pas la communauté maghebine dans son ensemble.
    Mais il y a assez matière sur ce sujet pour ne pas se jeter sur ce détail comme sur un os à ronger. Si breizh-info pense qu’il est mordant là-dessus, tant mieux. Mais comme un chihuahua alors.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés