11/12/2014 – 08h00 Guerlesquin (Breizh-info.com) – 202 salariés de l’usine Tilly-Sabco devraient pouvoir continuer à travailler ces prochaines années sur le site de Guerlesquin. Le tribunal de commerce de Brest a en effet choisi la semaine dernière une offre de reprise formulée par un trio, en l’occurrence la Chambre de commerce de Morlaix (établissement public), la société Breizh Algae Invest et l’entreprise MS foods. Cette offre prévoit la création d’une société, dont le capital serait détenu à parts égales entre les trois acteurs (1,5 million d’euros au total). Un investissement supplémentaire de 2,5 millions de la part de MS Food et de Breizh Algae Invest interviendrait ensuite. A noter qu’au départ, MS Foods avait proposait une offre en solitaire, refusée par le comité d’entreprise.

Cette offre ne permettra pas de sauver l’ensemble des salariés de l’entreprise puisqu’une centaine de salariés seront vraisemblablement licenciés, certains pouvant alors ou bien faire valoir leur droit à la retraite ou bien bénéficier d’un accompagnement via le contrat de sécurisation professionnelle (CSP).

Néanmoins dans le secteur de Guerlesquin, c’est un soulagement pour une bonne partie des familles de salariés qui voyaient leur avenir s’assombrir fortement ces derniers mois. Soulagement aussi pour les commerçants et les acteurs locaux – la fermeture de l’usine entrainant à coup certain la désertification d’un secteur déjà peu attractif économiquement.

Si la chambre de commerce et d’industrie de Morlaix n’est plus à présenter, les deux autres repreneurs méritent toutefois qu’on s’attarde sur eux :

La société d’investissement Breizh Algae Invest tout d’abord. Celle-ci appartient au groupe Olmix, tête de pont d’une filière algues qui compte 1 500 chercheurs, une centaine de PME et plus de 5 000 emplois dans l’Ouest. Olmix mise notamment sur une démographie mondiale galopante – 9 milliards d’humains sont prévus en 2050 – pour assurer son développement.  Hervé Balusson, son pdg, intervenait d’ailleurs lors du salon international de l’agriculture sur le thème : «les algues bretonnes pour améliorer la nutrition et la santé animale et humaine en Afrique». Le projet pour Tilly-Sabco ? Vendre du poulet nourri aux algues – sans néanmoins préciser le % de ces algues dans l’alimentation  – et non plus aux antibiotiques, assurant ainsi une meilleure qualité du produit.

MS Food, une société peu rassurante.

Fondée en 1996 ,  la société britannique MS Foods.  est dirigée et emploie exclusivement des travailleurs musulmans au 52 Camford Way à Luton. Cette commune du nord de Londres, qui fait souvent la une des médias, est réputée  pour accueillir une très importante communauté musulmane.

La société – qui employait 43 salariés en 2013 – est dirigée par Mohammed Saghir qui en possède l’intégralité du capital depuis sa création. Le secrétaire est Abdul Majid. Quant à Idris Mohammed, âgé de 35 ans et présenté en France comme l’un des responsables de MS Foods et nouveau directeur général de Tilly-Sabco Bretagne,  il s’avère avoir été directeur marketing de MS Food du 22 mai 2000 au 1er février 2001, sans autre nouvelle ensuite que la création d’une nouvelle société baptisée Fastpac Packaging Limited et fondée en 2013 avec une octogénaire nommée Denise Weintrob, jamais référencée au registre des entreprises britanniques par le passé.
M. Idris gérait également une société en France, nommée EuroHalal Foodservice et domiciliée à La Courneuve (Siren : 510 276 915). Une société fondée en 2009 qui n a donné aucun signe d’existence depuis 2012 , avec un numéro de téléphone désormais injoignable et dont il est impossible de trouver le moindre bilan financier déposé. Seule information : le siège social a été transféré en Angleterre fin 2012…à Luton …

Si la société MS Food Limited a réalisé un chiffre d’affaire de plus de 15 millions d’euros en 2013 ( plus de 2 millions d’euros de profit) , elle ne possède aucune visibilité sur Internet (pas de site, pas de vitrine officielle, pas de possibilité de la contacter directement) . De quoi susciter des questions la concernant, elle qui a été présentée en conférence de presse comme «un des principaux distributeurs de produits Halal au Royaume Uni et sur la région parisienne (La Courneuve).»

Contactée, la CCI de Morlaix – qui en tant qu’établissement public a un rôle majeur dans la reprise et sa gestion – n a pas souhaité faire de commentaire sur son partenaire financier au sein de la nouvelle société Tilly-Sabco.

L’enquête peut commencer …

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

18 Commentaires

  1. Vendre du poulet nourri aux algues « et non plus aux antibiotiques » ? Les antibiotiques n’ont jamais été une nourriture. Ce n’est pas parce qu’on remplacera les céréales (ou les farines de poisson…) par des algues que les poulets n’auront pas leur dose d’antibiotiques !

  2. Faire du poulet halal, même « nourri aux algues » : il va falloir du personnel musulman pour les abattre, ces poulets ! On a déjà ce qu’il faut comme personnel chez Tilly-Sabco, ou bien est-ce que la direction va donner à d=certains le choix entre conversion à l’islam ou reconversion à PôleEmploi ?

    • Quel argument …..percutant sur la situation du personnel !!!
      Je vous rassure vite alors , chez Tilly Sabco ils ont ce qu’il faut comme personnel qualifiés pour effectuer ce rite .
      Irma ne l’aviez vous pas vu dans le Cristal ?!

  3. J’espere que l’abattage des poulets ne se fera pas selon le rite halal, la vie de ces animaux est deja assez sordide pour en rajouter avec ce rituel de mise à mort sorti d’un autre age.
    On est en 2014 et en Bretagne, et le croissant n’a pas encore remplacé les mouchetures d’hermine !

    • Bonjour Kerlan,
      bien sûr que si que l’abattage des poulets se fera selon le rite halal, soit dit en passant c’est depuis quelques années déjà le cas de l’immense majorité de toutes les volailles issues d’élevages industriels en France : nombre de Bretons consomment déjà du halal sans le savoir et le croissant grignote lentement mais sûrement les mouchetures d’hermine !
      Heureusement, certains résistent : il y a en Bretagne des éleveurs artisanaux de volailles qui font des « merveilles », rien que d’en parler l’eau m’en vient à la bouche.

  4. On n’est plus chez nous , c’est clair . Les Bretons ne sont que des ballots , à part Monsieur LE PEN et les siens seuls Bretons intelligents (mais quelle intelligence ! GEANT ! Sans doute ce qu’il y a de mieux en ce pays ) . Les Français ont toujours préféré les andouilles et les salauds : les résultats sont là , pays ruiné, ravagé, occupé-tout-gratos ; les Bretons votent à gauche-collabo-toutes mais réclament des politiques de droite . Ah, les couillons …. Et nous voilà donc sous la charia ,avec son épouvantable halal dégueulasse , ses lois d’humiliation permanente depuis 1972 (loi Pleven) , lois racistes à sens unique , lois de soumission , police de la pensée unique, pro-islamiste-terroriste , loi sur l’islamophobie ………. Passons, passons…. La France qui se crevait depuis 1789 touche à sa fin . Ni pour son honneur ni son bonheur ……. CHEZ NOUS, AVEC NOS SOUS , au prix le plus fort ….. Pendant que leurs multi milliardaires putassent et se pavanent dans tous les palaces du monde entier : personne ne leur réclame la FACTURE de la prise en charge obligée ,imposée de leurs hordes . NON, en aucun cas , ce n’était à l’Occident à les prendre en charge . Il faut donc les remigrer chez eux jusqu’au dernier Musulman (sur  » leurs » territoires qu’ils ont VOLES aux Chrétiens ou aux Juifs, déjà ! ) . Nous rendre NOTRE ESPACE VITAL , ainsi que NOS SOUS .Nous dédommager . Les politicards salauds-collabos et les chefs musulmans complices doivent TOUS être jugés et nous RENDRE NOS BIENS ET NOS SOUS . STOP au CRIME contre l’HUMANITE perpétré CHEZ NOUS , AVEC NOS SOUS ! Nous aussi , on DOIT VIVRE ….

    • madame monique je vais vous aprendre quel que chose de l histoire il bien longtemps j avais un professeur d histoire de bretagne qui dise dans son cours les arabes ont fait au monde le plus riche present dont aucun genie de peuple ait doue le genre humain .si les grecs lui ont donne le mecanisme logique ,les arabes lui donne la logique du nombre,l arithmetique et instrument des sciences voila

    • très-bien MADAME MONIQUE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et bientôt les libérateurs arrive !!!!!!! LES RUSSES ouf fin de la guerre froide et bientôt le futur mur BERLIN sera de Gibraltar au canal du Mozambique ////////kenavo les bonnets rouge

  5. madame monique les bretons ne seront jamais raciste pour la simple raison il sons tres intelligent grace a leur histoires et leur contume …….

  6. Pour comprendre, voici un commentaire de SERVITEUR DU DONNATEUR, lecteur d’AlKanz.org.
    « Le problème c’est que la plupart des pays dit n’ont pas assez de capacités de production pour satisfaire le marché dit de l’intérieur autrement formulé et de ce fait ils font appel à de l’exportation.  »

    Les groupes musulmans importateurs de poulets ne sont pas dupes de la fraude au halal, dans les abattoirs français La solution pour ne plus être victime de cette fraude, c’est d’investir notre industrie. C’est ce qui se passe déjà chez Doux. C’était un groupe franco-français, avec le partenariat d’Al Munajem, il devient franco-saoudien avec le potentiel de devenir uniquement saoudien dans quelques années. ..Salam Aley koum. Al Munajem mettra son influence au profit des musulmans de France, et des consommateurs dans le Golfe.
    Tilly-Sabco sera sans doute le deuxième abattoir breton/halal.
    Si la main d’oeuvre reste française, pourquoi pas, nous avons déjà des usines dirigées par des américains, d’autres par des chinois. Avons nous encore les moyens de faire la fine bouche?

  7. La ta tout dit c’est la crise ya pas de sous c la galere pour pour tout les français ( muslman ou pas petit ou pas blanc ou pas…

Comments are closed.