A la découverte de la Presqu’île de Crozon

A LA UNE

Kouachi, l’assaut final : un membre du GIGN raconte l’attaque contre Charlie Hebdo et la traque des deux islamistes [Interview]

Les éditions Ring viennent d'éditer un livre qui devrait faire l'effet du petite bombe : Kouachi : L'assaut final...

Covid-19 en Hongrie. György Gődény (Parti de la vie normale) : « Les virus ont existé, existent et continueront à exister, l’humanité a toujours...

György Gődény est un personnage atypique par bien des aspects en Hongrie. Ce pharmacien de Nyíregyháza, une ville de...

Thaïs d’Escufon (Génération Identitaire) : « Nous appelons les Français à se révolter contre l’immigration massive qui menace notre peuple et notre identité »...

Après les Alpes, Génération Identitaire a remis le couvert, cette fois ci dans les Pyrénées, pour défendre symboliquement la...

Nantes. Après la marche blanche pour le jeune tué aux Dervallières, des riverains dénoncent « une fumisterie »

Ils ne décolèrent pas – après la marche blanche des proches du jeune Abdelghani , 15 ans, tué le 11...

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

24/12/2014 – 07H00 Crozon (Breizh-info.com) – La Presqu’île de Crozon est un endroit qui fait rêver. J’avais déjà eu l’occasion d’admirer sa beauté en été et j’étais bien curieuse de la version hivernale. Un jour, on s’est donc organisé une escapade avec une amie qui partageait mon envie de revoir ce lieu. On a fait plusieurs haltes et même s’il nous a été impossible de parcourir toute la presqu’île en une journée, nous nous y sommes émerveillées plus d’une fois. Tout d’abord,  pour bien démarrer la journée, nous avons pris un café au Faou qui est la dernière escale avant d’arriver à la presqu’île.

1 2 3 4 5 6

Ensuite, nous avons visité Landévennec, en commençant par le pittoresque cimetière de bateaux.

7 11 10 9 8

Puis on s’est dirigées vers le port de Landévennec, qui, ce jour-ci, était d’une apparence un peu triste avec la grisaille. Nous cherchions toute trace de couleur possible.

12 14 13

Si vous avez entendu parler de Landévennec, c’est peut-être grâce à l’abbaye Saint-Guénolé, où, plutôt, à ses ruines. Malheureusement, pas de visite possible à cette époque-ci de l’année, on s’en doute un peu pourquoui : en dehors de la haute saison, il ne doit pas y avoir grand-monde à venir ici. Il me faudra donc revenir pour apprendre plus sur l’histoire de ce lieu.

18 17 16 15

Nous avons poursuivi notre tour en direction du Cap de la Chèvre. Cela m’a fait repenser au sentier de randonnée que j’avais pris quelques mois auparavant avec ma famille, au départ du Morgat. Les couleurs de la végétation, du ciel et de la mer étaient très différentes entre ces deux balades, mais les falaises, toujours aussi impressionnantes.

22 21 20 19

Comme dernier arrêt, nous avons choisi Le Fret qui nous a enchanté avec ses maisons en couleur, ses vieilles coques des bateaux, ses cabanes des pêcheurs. C’était inédit de voir de l’eau de deux côtes de la route : à droite, la mer et à gauche, le lac du Fret. Quelle journée riche en découvertes ! Et ce n’est qu’une petite partie de ce qu’on peut admirer sur la presqu’île…

23. 29 28 27 26 25 24

Kasia Tirilly

Photo : Bretonissime
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Covid-19. Géographie, climat : la Bretagne, une terre « protégée » du virus ?

La géographie et le climat de la Bretagne pourraient expliquer en partie la propagation moins forte du Covid-19 dans...

Un journaliste du Monde diplomatique encourage les migrants à incendier les centres de rétention

Un centre de rétention administrative pour migrants situé en Ile-de-France a été en partie détruit par des incendies déclenchés...

2 Commentaires

Comments are closed.