LPM. Le ministre de la Défense épargne la Bretagne

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

10/02/2015 – 08H00 Bretagne (Breizh-info.com) – La loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 prévoyait la suppression de 34 000 postes dans les armées. Dégraissage qui permettrait – à budget annuel constant (31,4 milliards d’euros) – d’investir dans la modernisation du matériel. Mais les évènements récents obligent le gouvernement à revoir sa copie : on a besoin de bras – 10 000 soldats pour l’opération Vigipirate, 9 000 au Sahel, sans compter les emplois crées à la DGSE et à la DPSD concernant le renseignement.
Mercredi 21 janvier 2015 : à la demande de Jean-Yves le Drian, l’Elysée annonce un changement de programme. Entre 2015 et 2019, 7500 postes seront préservés dans les armées, sur les 26 000 qui devaient être supprimés. Dès cette année, la réduction se limitera à 6 000 postes, contre 7 500 initialement prévus.

Mais comme il n y a pas d’argent dans les caisses, Jean-Yves le Drian caresse le projet de pratiquer le leasing. En 2015, son ministère pourrait louer trois futures frégates de dernière génération (FREMM) et huit avions de transport stratégique. A 400 M déjà livrés.
Il faut dire que les dépenses dérapent un peu partout. C’est en particulier le cas avec les opérations extérieures.

Ainsi, en 2013, la dotation pour les OPEX était fixée à 630 millions d’euros dans le budget, mais, avec les surcoûts, on arrive à 1,250 milliard d’euros à la fin de l’année (Le Figaro, 15 janvier 2015). Le Mali coûte cher ….

Jusqu’à maintenant, la Bretagne ne peut que se féliciter des bons et loyaux services de Jean-Yves le Drian. Avoir un ministre de la Défense est une chance. En octobre 2014, on annonçait ainsi  la suppression de 259 postes en Bretagne, bien loin de la saignée qu’avait connue la région pendant la période 2008 – 2012 quand près de 10 000 postes militaires et civils avaient été supprimés.

 Photo : Wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Réglements de comptes à Nantes : un mineur enlevé à la Chapelle sur Erdre

Le 18 juin dernier, un mineur âgé de 17 ans a été enlevé vers 19 heures par quatre jeunes...

Florian Philippot revient sur le Covid, les régionales, le RN

L'ex numéro 2 du FN et président des Patriotes est revenu sur les élections régionales au micro de Boulevard...

Articles liés

Jean-Yves Le Drian face à Jean-Jacques Bourdin en direct

Jean-Jacques Bourdin reçoit Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, dans "Bourdin Direct" sur BFMTV et RMC, ce vendredi 18 juin...

Armée. « Oui, de nouveau, la guerre civile couve en France et vous le savez parfaitement » : L’avertissement des militaires d’active aux autorités...

« Si nous ne pouvons pas, réglementairement, nous exprimer à visage découvert, il nous est tout aussi impossible de nous taire ». Après l'appel citoyen...

Ancien aumônier des parachutistes, le père Richard Kalka admoneste le chef d’État-Major des armées

Le Père Richard Kalka, ancien aumônier des parachutistes de 1985 à 2015, répond dans Valeurs Actuelles au Chef d’État-Major des armées, François Lecointre, suite...

Lettre ouverte des anciens militaires à ceux qui nous gouvernent : situation au 30 avril 2021

Au 30 avril, jour anniversaire de la bataille de Camerone, deux bonnes nouvelles sont venues conforter les signataires de la lettre dans leur démarche....