UKIP investit un curieux candidat anti-homo et anti-dragon rouge

A LA UNE

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

19/02/2015 – 07H00 Édimbourg (Breizh-info.com) ‑ United Kingdom Independence Party (UKIP), le parti anti-Europe présidé par Nigel Farage, compte faire un beau score aux prochaines élections générales britanniques, début mai. Comme le Front National en France, UKIP cherche à se poser en parti de gouvernement. Mais il lui reste du chemin à faire. Et ce n’est pas son candidat de Coventry-Sud qui l’y aidera. À la place du travailleur social investi par les militants de la circonscription, Farage a décidé de parachuter l’étrange George Hargreaves.

Hargreaves, 56 ans, n’a pas toujours été le ministre du culte pentecôtiste qu’il est aujourd’hui. Il a d’abord fait carrière dans le monde du show-business. Il est notamment l’auteur de So Macho, une chanson à la gloire de l’homosexualité, vendue à plus d’un million d’exemplaires par la très sexy Sinitta, une chanteuse noire anglo-américaine. Mais Hargreaves a alors été touché par la grâce : il s’est converti au pentecôtisme, a obtenu un diplôme de théologie et a fondé un parti anti-avortement, Operation Christian Vote. Il en a été le candidat en 2005 dans la circonscription écossaise de Na h-Eileanan an Iar (îles occidentales), où il a obtenu 7,6 % des suffrages.

L’année suivante, changement de cible : désormais axé sur la lutte contre l’homosexualité, il a fondé le Scottish Christian Party et s’est porté candidat à l’élection partielle de Dumferline and West Fife où il a obtenu 1,2 % des voix. En 2007, il a dirigé la liste du SCP à Glasgow pour les élections régionales britanniques. L’Écosse étant trop petite pour lui, il a aussi fondé le Welsh Christian Party au Pays de Galles. Il a choisi un thème de campagne original en réclamant que le drapeau gallois soit purgé de son dragon rouge, qui est « rien moins que le signe de Satan, le diable, Lucifer, ce serpent qui berna jadis Adam et Eve au Jardin d’Eden » ! Ses partis religieux ont obtenu respectivement 0,7 % des voix en Écosse et 0,9 % au Pays de Galles.

hargreavesLes raisons du parachutage d’un tel candidat à Coventry n’ont pas été explicitées. Certains soupçonnent une discrimination positive : Hargreaves, dont la famille vient des Caraïbes, est noir, or UKIP, outré qu’on ait pu l’accuser de racisme, veut présenter des candidats de couleur. Mauvaise pioche : aux dernières nouvelles, le parti renoncerait à cette investiture.

Crédit photo : drapeau gallois, Calum Hutchinson, domaine public, via Wikipedia, George Hargreaves à Glasgow en 2007, [cc] Patrick McAleer via Wikipedia
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

La désintégration du système. Zone Libre

Le déconfinement sonne l'accélération des évènements politiques. Les politiciens sont chahutés, les médias officiels boudés au profit des sources...

I-Média n°353 – Genou à terre et bobard du racisme systémique

I-Média n°353 – Genou à terre et bobard du racisme systémique 01:48 L’image de la semaine La ségrégation raciale et...

3 Commentaires

    • Attention à ne pas faire d’amalgames (il est vrai que le cas est complexe !) : George Hargreaves ne s’attaque pas au dragon rouge cette année en tant que candidat UKIP, il s’y est attaqué en 2007 en tant que dirigeant du Welsh Christian Party, donc dans un contexte gallois et non britannique. Par ailleurs, UKIP ne manque jamais de souligner ses désaccords avec le FN ; les englober dans un « même combat » est donc un peu rapide.

      • welch christian party est un parti unioniste pro anglais une sous traitance de ukip ils veulent une sorte d assimilation du drapeau gallois « baner dewi sant » le saint patron du pays de galles et aussi fete nationale a l union de jack.

        UKIP est un parti sioniste bien avéré alors que le fn a cause de l histoire du parti reste un parti judéophobe a leurs yeux

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Bro-Saoz : ur familh a stourm evit un enskrivadur en iwerzhoneg war ur maen-bez

Ur vaouez uvel hag ur gwir gristenezh e oa eus Margareth Keane eus parrez Exhall e Bro Coventry (Warwickshire, kreiz Bro-Saoz). A-orin eus Bro-Iwerzhon...

En quoi consiste exactement le Brexit ?

En quoi consiste exactement le Brexit et quelles répercussions entraînera-t-il sur la vie des Britanniques ? Ce documentaire livre des éléments de réponse, donne la...

Le Scottish National Party n’est pas assez indépendantiste pour l’anti-européen Farage

15/04/2014 - 07H00 Édimbourg (Breizh-info.com) Pendant un mois, le Scottish National Party met en sommeil sa campagne pour l’indépendance écossaise au profit de celle...