Départementales. Frédéric Aubry et Allison Colobert, candidats divers droite à Nantes 1

A LA UNE

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

25/02/2015 – 09h00 Nantes (Breizh-info.com) ‑ Breizh-info a entamé un tour d’horizon des différentes candidatures aux élections départementales dans les cinq départements bretons. Ces élections auront lieu les 22 et 29 mars prochain, comme nous l’avions indiqué dans le mode d’emploi qui leur était destiné.

N’ayant pas encore, contrairement aux grands médias subventionnés, de correspondants locaux dans tous les cantons, nous proposons à TOUS les candidats qui le souhaitent de bénéficier d’une tribune en forme d’interview dans nos colonnes. Cela leur donnera là l’occasion d’une visibilité supplémentaire à quelques semaines d’une élection importante. La procédure à suivre est consultable ici.

Aujourd’hui, c’est Frédéric Aubry, candidat divers droite, sur le canton de Nantes 2 et sa binôme Allison Colobert, qui répondent à nos questions.

Breizh-info.com : Pouvez-vous présenter votre binôme ?

Frederic Aubry : Militant de droite depuis 1974 j’ai pris ma carte au RPR en 1981 ! Ayant pris quelques responsabilités j’ai pu travailler avec Jacques Chirac et surtout en 1988 avec Nicolas Sarkozy pour l’organisation des universités de La Baule . Lors du retour de Jacques Chirac après sa défaite, j’avais dans mon équipe un certain Franck Louvrier.
J’ai participé à toutes les campagnes, étant à deux reprises sur une liste municipale 1989 et 1995. Puis directeur de campagne en 2002 de Jean Pierre Le Ridant que j’ai aidé à reconquérir la 1ère circonscription.
Co-directeur aussi de la campagne de François Pinte en 2008 . Mais en 2011, alors membre du comité national, j’ai été surpris que les instances m’ait refusé l’investiture au cantonal sur le 1er canton et ce après 30 ans de bons et loyaux services !
La suite à la prochaine échéance….

Allison Colobert : Je suis une franco américaine résidant depuis 21 ans en France, j’habite depuis toujours dans notre quartier, je suis très impliqué auprès des étudiants auxquels j’enseigne l’anglais.
Je suis suivie par l’ambassade américaine en France, qui se réjouit que  pour la première fois une franco-américaine s’investisse en politique en France.
Je pense que ma candidature apporte un rayonnement international à ce quatuor, ce qui, dans l’optique de notre programme d’ouverture et de rayonnement de la Loire-Atlantique à l’étranger est un atout.
Nous partageons les mêmes valeurs et c’est pour cela que nous faisons équipe

Breizh-info.com : Quel bilan tirez vous de la mandature précédente au sein du conseil général de votre département ?

Aubry – Colobert : Le bilan est simple : UNE HAUSSE INTOLERABLE DES IMPÔTS ! En particulier la taxe sur les transactions immobilières.
Une gestion floue qui ne laisse pas apparaitre l’équité que nous souhaitons tous d’une collectivité territoriale.
Un manque d’ambition pour notre territoire et un réel déficit d’image. La Vendée, notre voisin, est mondialement connu, et nous ? Aucune réelle volonté de soutenir notre économie, étrangement absente de tout débat sur les enjeux de notre département.
Une communication en berne !

Breizh-info.com : Quel programme sera le vôtre lors de cette campagne ? Comment se déroule-t-elle ?

Aubry – Colobert :  Comme vous le savez la loi de programmation territoriale n’est pas encore votée . Une incohérence socialiste de plus ! Néanmoins notre programme s’articule sur quatre axes : Solidarité, Proximité, Territoire, Ambition. La suite au prochain numéro car il est encore en gestation avec mon équipe !

Breizh-info.com : Quelles seraient les trois premières mesures que vous prendriez en tant que conseiller général ?.

Aubry – Colobert : Les mesures qui s’imposent ! Tout d’abord, nous ne serons pas seuls et il faudra composer avec la nouvelle majorité . Mais à mon avis il faut faire un audit et réduire les dépenses en travaillant sur un plan quinquennal  ambitieux et réaliste pour nos concitoyens ! Notre quotidien sera d’améliorer le vôtre !

Breizh-info.com : Votre avis sur :
– Le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne : y êtes vous favorable ou pas ?
Nous sommes pour le rattachement à la Bretagne mais quid de la capitale régionale ? De plus nous ne sommes pas pour le démantèlement des Pays de la Loire. Pourquoi pas une belle et grande région Bretagne- Pays de la Loire, avec Nantes comme capitale ? Quelle belle perspective !

– L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : doit-il se faire ou non ?
L’aéroport devrait se faire, maintenant je n’ai pas eu accès au dossier complet et justement en tant qu’élu je serai plus à même d’avoir l’intégralité des composantes et des avis.

– Les subventions aux associations : le département doit-il ou non continuer à utiliser l’argent du contribuable en faveur d’associations qui ne justifient pas de leur utilisation la plupart du temps et qui n’ont pas de caractère d’intérêt général ?
Les subventions aux associations seront en effet à regarder de près mais ce qui importe c’est que l’argent public soit bien dépensé et donc envisager un contrôle.

Breizh-info.com : quelles sont vos perspectives électorales dans ce canton ?

Aubry – Colobert :  Si je comprends bien la question : vous évoquez mes ambitions ? Contrairement, à ce qui ce pratique aujourd’hui dans les grands partis nous sommes contre le carriérisme et le cumul des mandats locaux. Nous nous engageons à servir au mieux ce département que nous aimons et que nous souhaitons garder.
Soyons déjà élus avec ma binôme  le 29 Mars 2015 !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Hellfest 2022. Metallica, Guns n’roses, et 7 jours de concerts

La direction du Hellfest ne fait pas les choses à moitié. Elle vient d'annoncer une édition 2022 qui s'annonce...

Non à la peste éolienne ! Par Patrice Cahart

Ancien inspecteur général des Finances et ancien président du conseil d'administration de la Bibliothèque nationale, Patrice Cahart est avant...

4 Commentaires

  1. Moi aussi je suis pour la fusion Bretagne + PDL mais a condition qu’on la coupe en 2 peu de temps après avec Nantes en Bretagne :-).

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Elections départementales dans les Côtes d’Armor : le débat

Départementales 2021. Ce qu’il faut retenir du débat entre les candidats des Côtes d’Armor Pour évoquer les enjeux du département des Côtes d’Armor, six candidats...

Elections Départementales. Débat entre des candidats sur le Morbihan

Pour le débat sur les élections départementales 2021 autour de Robin Durand (France 3 Bretagne) six invités candidats sont présents pour le Morbihan :...

Départementales. À Saint-Nazaire, Gauthier Bouchet et Nicole Petrel sont candidats pour le RN

Les élections départementales et régionales devraient finalement avoir lieu en juin 2021 – à moins qu'une nouvelle dégradation épidémique permette au gouvernement, dont le...

Saint-Brieuc. Retour sur le Meeting de Jean-Luc Mélenchon et Manon Aubry [LFI – Vidéo]

Il y'avait du monde (un petit millier de personnes) jeudi 28 mars à 20h, à Saint-Brieuc, pour le meeting de la France insoumise avec...