Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vitré. Isabelle Le Callennec et Thierry Travers défendront l’Union de droite et du centre

19/03/2015 – 09h00 Vitré (Breizh-info.com) ‑ Breizh-info a entamé un tour d’horizon des différentes candidatures aux élections départementales dans les cinq départements bretons. Ces élections auront lieu les 22 et 29 mars prochain, comme nous l’avions indiqué dans le mode d’emploi qui leur était destiné.

N’ayant pas encore, contrairement aux grands médias subventionnés, de correspondants locaux dans tous les cantons, nous proposons à TOUS les candidats qui le souhaitent de bénéficier d’une tribune en forme d’interview dans nos colonnes. Cela leur donnera là l’occasion d’une visibilité supplémentaire à quelques semaines d’une élection importante. La procédure à suivre est consultable ici.

Aujourd’hui, c’est au tour d’Isabelle Le Callennec et de Thierry Travers, candidats de l’Union de la droite et du centre sur Vitré, de répondre à nos questions.

NDLR : nous publions toutes les interviews que nous recevons. L’éventuelle sur-représentation de telle ou telle obédience politique n’engage en rien la rédaction.

Breizh-info.com : Pouvez-vous présenter, ainsi que votre parcours, et présenter votre binôme ?

Isabelle Le Callennec : Sur le canton de Vitré, les candidats de l’Union de la droite et du centre sont Isabelle Le Callennec, conseillère générale sortante de Vitré Est et Thierry Travers, conseiller général sortant de Vitré ouest. Thierry Travers est âgé de 49 ans, dessinateur industriel de profession, il est maire de Val d’Izé et Vice président de Vitré communauté en charge de l’insertion, de la jeunesse et de la prévention. Isabelle Le Callennec, est âgée de 48 ans, responsable commerciale de profession, elle est députée d’Ille-et-Vilaine depuis juin 2012 après avoir travaillé 19 ans auprès de Pierre Méhaignerie.

Breizh-info.com :  Quel bilan tirez vous de la mandature précédente au sein du conseil général de votre département ?

Isabelle Le Callennec : Un bilan négatif : hausse des impôts, bas niveau d’investissement, augmentation des dépenses de fonctionnement, baisse des dotations aux associations et aux communes aux plus mauvais moments ; suppression de dispositifs qui avaient fait leur preuve par le passé, quand la droite et le centre dirigeaient le département ; choix coûteux et sans valeur ajoutée : Ordi35, agences départementales, monnaie solidaire…

Si la majorité restait socialiste, elle récidiverait puisque la distribution de tablettes à tous les collégiens entrant en 6ème est à son programme. Coût : 24 millions d’euros ! Quand on sait les besoins des collectivités, des associations et les besoins dans le domaine social (allocation autonomie, prestation de compensation du handicap, Revenu de solidarité active, protection de l’enfance,…) c’est juste irresponsable !

Breizh-info.com :  Quel programme sera le vôtre lors de cette campagne ? Comment se déroule-t-elle ?

Isabelle Le Callennec : Nous nous sommes engagés sur : le soutien aux entreprises locales, l’accès facilité aux services publics et privés, sur la promotion des solidarités intergénérationnelles, la sécurité des personnes et des biens, la maîtrise des dépenses et des impôts locaux.

Nous serons des conseillers départementaux : à l’écoute de tous les habitants du canton, en dialogue constant avec les élus locaux et les partenaires naturels du Conseil départemental : le Conseil régional de Bretagne, la Caisse d’allocations familiales, l’Agence régionale de santé, Pôle emploi, … Nous nous attacherons à simplifier les démarches administratives et rendre des comptes régulièrement.

Breizh-info.com :  Quelles seraient les trois premières mesures que vous prendriez en tant que conseiller général ?

Isabelle Le Callennec :  Si nous sommes majoritaires, nous travaillerons à la réalisation d’un audit financier. Rencontre avec l’ensemble des partenaires du Département et mise en place des conditions d’un dialogue social fructueux avec les agents du Conseil départemental. Soutien au secteur du bâtiment et des travaux publics.

Breizh-info.com :  Votre avis sur : 

– Le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne : y êtes vous favorable ou pas ?
Oui, tout comme à l’Assemblée unique de Bretagne. Le pire, c’est le statu quo imposé par le Gouvernement avec la complicité des ministres socialistes du gouvernement !

– L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : doit-il se faire ou non ?

Il est attendu par les acteurs économiques.

– Les subventions aux associations : le département doit-il ou non continuer à utiliser l’argent du contribuable en faveur d’associations qui ne justifient pas de leur utilisation la plupart du temps et qui n’ont pas de caractère d’intérêt général ?

Les associations sont inquiètes de la pérennisation ou pas de leurs subventions. Parmi les priorités de début de mandat, il y a l’analyse fine de leur situation.

Breizh-info.com : Quelles sont vos perspectives électorales dans ce canton ?

Isabelle Le Callennec :  Nous espérons la mobilisation des électeurs qui se reconnaissent dans les valeurs de la droite et du centre et ont envie de changement pour l’Ille-et-Vilaine qui a d’indéniables atouts, doit corriger ses faiblesse et mérite mieux que 11 ans de gestion socialiste.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Vitré. Isabelle Le Callennec et Thierry Travers défendront l’Union de droite et du centre”

  1. JYL dit :

    Mais où trouve-t-elle le temps de s’occuper de ses enfant la ” Zabelle ” ?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

44 % des français considèrent qu’il faut limiter les pouvoirs du Conseil constitutionnel en matière de législation

Découvrir l'article

Sociétal

Les personnes urbaines et de gauche moins tolérantes politiquement ? Oui selon une étude récente

Découvrir l'article

Politique

Politique. Le clivage gauche-droite a-t-il un sens ?

Découvrir l'article

Immigration, Sociétal

Immigration. La moitié des sympathisants de gauche jugent désormais qu’il y a trop d’immigrés en France

Découvrir l'article

Sociétal

L’enracinement : nécessité ou posture de Droite ? Perspectives #7 chez Sunrise avec Nicolas Faure et Yann Vallerie

Découvrir l'article

Politique

Les Républicains. Isabelle Le Callennec croit au père Noël

Découvrir l'article

Sociétal

Alain de Benoist : intellectuel populiste et vrai aristocrate

Découvrir l'article

Sociétal

[Débat] En finir avec le complotisme de Droite ? Nicolas Faure vs Monsieur K

Découvrir l'article

A La Une, International

Allemagne. Benedikt Kaiser : « La lutte contre la droite s’intensifiera dans les années à venir, tant au niveau du droit pénal que de la restriction de la liberté de réunion » [Interview]

Découvrir l'article

Politique

Déjeuner Sarkozy-Zemmour : Quand la droite déjeune avec la droite

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍