EELV. François de Rugy est un homme courtois

A LA UNE

04/06/2015 – 08H00 Nantes (Breizh-info.com) – Le rapprochement Duflot – Mélenchon lors des élections départementales a pris fin. Cécile Duflot s’est saisie du récent ouvrage, à la tonalité anti-allemande, du second – « le hareng de Bismarck » – pour rompre.
Le flirt est terminé. Ce qui n’est pas pour déplaire aux Verts pro-gouvernement comme François de Rugy : « l’idylle a été de courte durée. Je ne sais pas si le mariage avait été consommé. ».

C’est gentiment dit. Le député de Nantes aurait pu être plus vache en ajoutant que tous les sondages portant sur les intentions de vote pour la présidentielle de 2017 sont catastrophiques pour Mme Duflot ; elle est abonnée aux 2%. C’est ce que rappelle le dernier sondage Odoxa publiée par le quotidien « Le Parisien – Aujourd’hui en France ». Si bien qu’on ne l’entend plus affirmer : « j’ai les épaules »…

Ajoutons que François de Rugy est un homme prudent. Il sait que son siège de député dépend du bon vouloir des socialistes et, plus précisément, de la bienveillance de Jean-Marc Ayrault. Sa dépendance est totale puisque son suppléant s’appelle Pascal Bolo, premier adjoint au maire de Nantes.

Bernard Morvan.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tests de dépistage du Covid-19 : ils ne vont être payants que pour les non vaccinés

À partir du 15 octobre prochain, les tests de dépistage du Covid-19 vont devenir payants en France, mais uniquement...

Présidentielle 2022. Eric Zemmour au coude à coude avec Marine Le Pen et Xavier Bertrand ?

L'animateur de CNews Pascal Praud, ami d'Eric Zemmour, a indiqué mardi 28 septembre 2021, dans son émission L'heure des Pros,...

1 COMMENTAIRE

  1. Le siège de M. de Rugy dépend en effet du bon vouloir des socialistes, mais aucunement de la « bienveillance de Jean-Marc Ayrault ». Ce dernier n’a jamais eu la carrure d’un « parrain » et son mandat municipal lui a évité d’avoir à s’ériger en « chef de bande ». Il n’est plus aujourd’hui qu’un homme politique local parmi d’autres, beaucoup plus connu certes, un peu plus influent peut-être, mais il n’est certainement plus en mesure d’imposer unilatéralement son candidat à une élection législative.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés