Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Demandeurs d’asile : la Loire-Atlantique en première ligne

10/08/2015 – 08H00 ‑ Nantes (Breizh-info.com) ‑ Il n’y a pas que la Hongrie, l’Allemagne , la Belgique ou l’Autriche qui ploient sous le flot des demandeurs d’asile. La France voit aussi tous ses dispositifs d’accueil – CADA, appartements divers, hôtels bas de gamme, foyers du 115… complètement engorgés. Elle doit créer en urgence 5000 places nouvelles en centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA).

Une partie de cet effort concerne la Loire-Atlantique. C’est un arrêté préfectoral, publié dans le recueil d’arrêtés préfectoraux du 7 mai 2015, organisant les conditions pour la soumission de nouveaux projets de CADA qui nous l’apprend. On peut  y lire en effet que « la région Pays de Loire est confrontée depuis 2012 à une forte augmentation de la demande d’asile : +8,3% en 2013 par rapport à 2012 (source OFPRA mineurs accompagnants compris ». En 2014 la région a connu une augmentation plus modérée : +2,8% par rapport à l’année d’avant. Mais « au premier trimestre 2015, les flux continuent de progresser » par rapport au 1er trimestre 2014, « soit +4,4% ».

En Loire-Atlantique la hausse du nombre de demandeurs d’asile est particulièrement forte : « +16,1% en 2013 par rapport à 2012 » puis « +3,5% en 2014 par rapport à 2013 ». Au premier trimestre 2015, ça ne s’améliore pas par rapport à la même période de l’année précédente : encore +3,5%.

Du même arrêté on apprend aussi que « la Loire-Atlantique concentre à elle seule plus de 48% des demandeurs d’asile des Pays de Loire ». Vu qu’en 2013, la région réunissait 4,2% des demandeurs d’asile français, soit environ 3000 personnes, on peut en déduire que 1440 d’entre elles au moins sont présentes dans le département. Le département « ne bénéficie que d’un tiers des places en CADA régionales », soit 492 places sur 1476. Il y a quinze ans encore il y avait zéro place. Parmi les 1060 demandeurs d’asile éligibles à une place en CADA, 551 sont en attente. Nul doute que l’effort de construction de CADA va porter en priorité sur la Loire-Atlantique.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Demandeurs d’asile : la Loire-Atlantique en première ligne”

  1. on peut remettre en place les navires vers le nouveau monde! !

  2. @SoleilauZenith pas beaucoup de femmes ????

  3. AKABAMOFOU dit :

    @ChBouchet le centre ville de NAONED est envahi de métèques , les KEBABS remplacent boulangeries patisseries et boucheries

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Paris : les immigrés clandestins surreprésentés chez les violeurs de rue

Découvrir l'article

Politique

Fabrice Leggeri, ex-directeur de Frontex : « La Commission européenne voit l’immigration illégale comme un projet et non pas comme un problème »

Découvrir l'article

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : une association immigrationniste campe devant l’entrée de la préfecture

Découvrir l'article

Sociétal

Immigration à Bélâbre. Ces bobos rejetés dans leur village car Pro Migrants

Découvrir l'article

NANTES

Le préfet de Loire-Atlantique admet la présence de migrants dealers en situation irrégulière

Découvrir l'article

International, Sélection de la rédaction

Grand remplacement au Royaume Uni : Une population de plus de 70 millions d’habitants d’ici 2026, du fait de l’immigration

Découvrir l'article

Immigration, International

Belgique. Aidées par la justice, les ONG pro-migrants font les poches des contribuables

Découvrir l'article

International

Dublin. Une manifestation record contre l’immigration aux cris de « Ireland is Full »

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : le collectif de soutien aux Sans-Papiers en pleine dépression

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍