Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Coupe du monde de rugby. Vers le premier triomphe d’une nation celte ?

18/09/2015 – 08H00 Londres (Breizh-info.com) – La 8ème édition de la Coupe du monde de rugby- qui a lieu cette année en Angleterre (12 stades) et au Pays de Galles (Cardiff) – débute ce vendredi soir, jusqu’au 31 octobre.  Les Anglais ouvriront le bal, à domicile, face aux Fidji, avec l’envie publiquement affichée de conquérir un titre détenu par les All blacks néo-zélandais, vainqueur de la France (8-7) en finale, en 2011, à domicile.

Si les Néo-Zélandais apparaissent toujours comme les favoris de cette compétition, ils pourraient bien être talonnés par l’Australie, qui les a battu dans le « 4 nations » , mais également par l’Angleterre, la France, voir l’Irlande ou le Pays de Galles, deux nations celtes qui ont particulièrement faim cette année.

Difficile de connaitre l’état de forme des uns et des autres : si l’on se fie uniquement aux matchs de préparation du mois d’août, la France , avec une victoire contre l’Angleterre, une contre l’Ecosse, et une défaite de justesse contre l’Angleterre, ferait figure d’outsider vis à vis des nations du Sud. D’autant plus que le XV de la Rose a une énorme pression sur ses épaules, en tant que nation organisatrice, et nation à la conquête d’un titre remporté en 2003. Les hommes de Sa Majesté ont toutefois achevé leur préparation par 2 victoires (France, Irlande) et une défaite (France). Il ne faudrait pas oublier non plus la grande fragilité de l’équipe de France, 4ème du dernier 6 nations, qui produit un jeu on ne peut plus conformiste, ni alléchant, ni efficace.

L’Irlande avait fait une très forte impression en remportant le tournoi des 6 nations cette année, après quelques matchs mémorables contre l’Angleterre ou la France. On avait l’impression alors d’avoir à faire à une équipe particulièrement affûtée pour aller défier les nations de l’hémisphère Sud, d’autant que les victoires contre l’Australie et l’Afrique du Sud fin 2014 le prouvaient.  Mais les matchs de préparation du XV du Trèfle ont laissé finalement un goût assez incertain (deux victoires contre le Pays de Galles, avec une première mi-temps exceptionnelle et contre l’Ecosse, et deux défaites contre les Gallois et les Anglais). . Le match contre la France, mais également celui contre l’Italie (le Canada et la Roumanie étant partis pour faire de la figuration) seront décisifs, sachant que le deuxième de la poule, bien malheureux, devrait tomber en quart de finale, contre les Néo-Zélandais .

Les Gallois, vainqueurs des Tournois des 6 nations 2012 et 2013, 3ème des deux dernières éditions, apparaissent comme de potentiels trouble-fête. Difficile de savoir ce que donnera cette équipe, capable d’aller battre l’Irlande, d’aller mener la vie dure (tests matchs 2014) à la Nouvelle-Zélande et à l’Australie et même de battre l’Afrique du Sud, tout en s’effondrant systématiquement contre l’Angleterre… qu’elle retrouvera en poule cette année, aux côtés de l’Australie. Après la demie-finale perdue de 2011, les Gallois rêveraient de se hisser à nouveau à ce niveau de la compétition ; une qualification en quart de finale leur assurerait presque de le jouer à Cardiff, au Millenium, dans une ambiance qui pourrait être exceptionnelle ; il faudra néanmoins se frayer un chemin parmi les deux premiers de la poule A, surnommée « la poule de la mort » avec l’Australie, l’Angleterre, l’Uruguay et les Fidji.

Autre nation celte, très en retrait celle là, l’Écosse. Et pourtant, le club d’ Édimbourg, composé de la moitié de l’équipe nationale, est arrivée en finale du Challenge européen cette année, alors que Glasgow , qui est composé de l’autre moitié de la sélection, a remporté le Pro12 . Difficile d’expliquer alors, si ce n’est pas la jeunesse extrême de l’équipe, la succession de défaites : derniers du tournoi des 6 nations cette année, avant-derniers l’an passé, battus par la France et l’Irlande en préparation, mais vainqueurs de l’Italie (deux fois), difficile de savoir ce que vont réaliser les Écossais dans cette coupe du monde.

Mais le XV du chardon bénéficiera à la fois d’une poule dont ils devraient pouvoir sortir (Afrique du Sud, Japon, USA, Samoa) et d’une envie de réaliser l’exploit sous la houlette du sélectionneur Vern Cotter, qui a déjà su, par le passé, avec les Crusaders pour le Super 12 ou avec Clermont Ferrand en top 14, créer la sensation. Equipe à suivre, car attachante, et qui tente en permanence de jouer, même si, pour le moment, elle est loin d’être récompensée.

En résumé, il est possible que cette année soit la bonne pour une des trois nations celtes en compétition dans cette Coupe du Monde de rugby 2015, mais il faudra pour cela livrer de féroces batailles contre les monstres du rugby que sont l’Australie et la Nouvelle-Zélande d’un côté, l’Angleterre à domicile portée par tout un peuple de l’autre.

Nos pronostics pour les qualifications et la phase finale :

Poule A :  1 Australie 2 Angleterre 3 Galles 4 Fidji 5 Uruguay

Poule B : 1 Ecosse 2 Afrique du Sud 3 Samoa 4 Japon 5 USA

Poule C : 1 Nouvelle Zelande 2 Argentine 3 Tonga 4 Georgie 5 Namibie

Poule D : 1 Irlande 2 France 3 Italie 4 Roumanie 5 Canada

Quart de finale : 

Australie – Afrique Du Sud
Angleterre – Ecosse
Nouvelle Zélande – France
Irlande – Argentine

Demies-Finale : 

Angleterre – France
Irlande – Australie

Finale :

Angleterre – Irlande

Vainqueur : Irlande

Photo : Wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

A La Une, International

La moitié des Écossais souhaitent l’abrogation de la loi folle « sur les crimes de haine »

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Quel avenir pour le RC Vannes ?

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. L’écart se resserre en United Rugby Championship (URC)

Découvrir l'article

International

Ecosse. Le nouveau leader du SNP renonce à un ministère de l’indépendance

Découvrir l'article

International

Kate Forbes et le fragile pluralisme écossais

Découvrir l'article

Rugby, Sport, VANNES

Découvrir l'article

Rugby, Sport

RC Vannes en demi-finale de Pro D2 : mode d’emploi pour la billetterie

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, International

Ecosse. L’avenir des Highland Games est menacé

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby (Champions cup, Challenge cup). Toulouse souverain, Clermont frustré, le Leinster de justesse, retour sur un weekend étoilé.

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky