Saint-Brieuc. Karim Chouya, l’assassin présumé de David Le Breton était sous bracelet électronique

A LA UNE

Laïcité, Paty, Charlie, symboles religieux : Un sondage montre la fracture croissante entre musulmans et non musulmans dans les lycées en France

La LICRA, ligue de vertu qui ne cesse d’attaquer devant les tribunaux des polémistes, écrivains, politiques qui ont le...

Ploërmel. Après leur action d’agit-prop : les jeunes nationalistes bretons s’expriment [Interview]

Dimanche 21 février, un groupe de personnes a déployé une banderole accompagnée de fumigènes à Ploërmel. Banderole sur laquelle...

Piero San Giorgio : « La Bretagne pourrait retrouver un jour une forme d’indépendance » [Interview]

Piero San Giorgio s'est entouré d'une équipe de spécialistes dans différents domaines pour ouvrir le site Autonomie & Résilience,...

Covid-19. « La pandémie semble bien désormais en voie d’extinction progressive et naturelle »

Bulletin bimensuel du Général Delawarde au sujet de la crise dite du Covid-19 Avant propos  Aujourd’hui trois sujets sont à l’ordre...

Louis Saillans (Chef de guerre) : « Apporter mon point de vue, celui d’un homme qui connaît la réalité du combat contre l’Islam radical...

Louis Saillans a été commando marine. Il a travaillé pour les opérations spéciales pendant dix ans, notamment en Afrique...

28/10/2015 – 07H00 Saint-Brieuc (Breizh-info.com) – Ce mardi, à Saint-Brieuc a eu lieu une marche blanche en mémoire de David Le Breton, assassiné samedi soir à Saint-Brieuc . Sa famille, ses proches, mais aussi de nombreux costarmoricains, excédés par les errements de la justice, sont venus rendre un dernier hommage à M. Le Breton. Sur place, la colère était palpable, malgré les traditionnels appels au calme de la famille : « c’est pas une marche blanche qui faudrait faire, mais une condamnation en règle de tous ces magistrats qui jouent avec notre sécurité par angélisme et par idéologie » lance Didier, artisan paysagiste. « A Saint-Brieuc, certains magistrats sont réputés pour laisser en liberté des dangers publics ». On se rappelle l’effroyable affaire du lynchage de Trégueux. Commis par un forain devant le cinéma, il a laissé de graves séquelles à la victime. Cette dernière était resté plusieurs semaines entre la vie et la mort. Un forain à l’époque laissé libre « en attente de jugement » par le juge de la détention et des libertés, désormais évaporé dans la nature.

L’auteur présumé du meurtre de samedi soir – la victime a eu le poumon, le thorax et la trachée perforés par une lame de couteau – n’est pas inconnu de la justice. Karim Chouya, 45 ans, possède déjà 13 condamnations à son casier judiciaire. Cet individu, ayant vécu des années en région parisienne, a en effet purgé de nombreuses peines de prison (violences, incendie volontaire), dont une pour viol. Extrêmement dangereux donc.
Pourtant, en 2014, alors qu’il avait incendié la voiture d’un client  (en état de récidive puisqu’en 2000, il avait déjà écopé de 6 années de prison pour un incendie volontaire), le tribunal l’avait condamné à un an de prison ferme ….Bénéficiant d’un aménagement de peine, il était autorisé à porter un bracelet électronique et à ne pas retourner en prison. Il aurait été officiellement « libre » en février 2016.
Samedi soir, son ancienne compagne, accompagnée de David Le Breton, serait venu chercher des vêtements à son domicile. Violent, possessif, déraciné, l’homme n’aurait pas supporté de la voir en compagnie d’un autre homme et l’aurait poignardé, dans des circonstances qui restent à déterminer pour le moment.
Karim Chouya est actuellement en détention provisoire. Du côté de la magistrature « ils ne sont pas dans leur assiette » nous confie un policier briochin. « Le cabinet de Christiane Taubira est particulièrement dérangé par cette affaire » explique-t-il.

Une garde des Sceaux critiquée par la police, mais aussi à l’intérieur même de la Justice comme en témoigne la grève actuelle des avocats. Cette dernière, sûre d’elle, arrogante  semble  étrangère à toute remise en question, à toute volonté de démissionner malgré les échecs successifs rencontrés.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

« Une Justice politique » – État de droit et coup d’État judiciaire

Par Eric Delcroix, juriste, essayiste et écrivain, auteur de Droit, conscience et sentiments  Régis de Castelnau, qui a été avocat du...

Claudine Glot. Quelques pas sur les traces de sainte Brigitte

Claudine Glot - Quelques pas sur les traces de sainte Brigitte https://www.youtube.com/watch?v=Fjbnz3H9jz0 Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...
- Publicité -

6 Commentaires

  1. Le magistrats n’ont aucun compte à rendre, même si ils font des erreurs telles celle-ci. Ils sont déresponsabilisés de tout, c’est ça le problème. Une faute telle celle ci dans le privé, tu est viré sur le champ; eux ont le soutien de Mme Taubira qui, manifestement, n’a que du mépris pour les victimes.

  2. Oui, en effet Mathias, encore un de ces parasites qui n’ont rien à foutre chez nous, à quand va t’on dégager toute cette m… !!!

Comments are closed.