Régionales. Un nouveau sondage Ipsos parait en Pays de la Loire et Bretagne : peu de changement

A LA UNE

Isabelle Le Callennec (Hissons haut la Bretagne) : « être la région du plein emploi durable, d’une transition écologique aboutie, d’une cohésion sociale à...

La campagne électorale pour les élections régionales bat son plein. Après avoir interrogé Daniel Cueff (« Bretagne ma vie...

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

03/12/2015 – 20H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Un nouveau sondage d’Ipsos vient de paraitre ce jeudi à propos des élections régionales de dimanche prochain. Réalisé du 2à au 29 novembre auprès de 1418 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif des habitants de la région Bretagne. La participation serait évalué entre 46 et 50%.
Au premier tour, la liste Le Drian (PS) l’emporterait avec 29% des voix devant la liste Le Fur (24%), Pennelle (FN, 22%), puis, loin derrière Oui la Bretagne (Troadec-UDB, 7%). Suivraient Xavier Compain (FG, 6%), EELV (Louail, 5%), Debout la France (Foucher, 2%), puis les listes Roblin, Hamon et Deléon et Gourvennec entre 1 et 1,5%.
Au second tour, la liste Le Drian remporterait la région avec 45% des voix, devant celle de Marc le Fur (LR, 33%) et Gilles Pennelle (22%) qui n’évoluerait pas entre les deux tours, ce qui semble étrange.

A noter que 10% des personnes ayant déclaré aller voter n’ont pas exprimé d’intention de vote.

En Pays de la Loire, l’écart se resserre : ce sont cette fois-ci 1642 personnes qui ont été interrogées pour un taux de participation estimé à 45%. Au premier tour, la liste de Bruno Retailleau arriverait en tête (32%) devant celle de M. Clergeau (PS, 27%) talonné par Pascal Gannat (FN, 25%) puis loin derrière EELV (6%), Debout la France (4%), le PCF (2%) , les autres listes évoluant entre 0,5 et 1,5 % (UPR, Communistes, LO, Régionalistes).
Au deuxième tour, Bruno Retailleau (LR) l’emporterait de justesse face à M. Clergeau , 39% contre 37%, Pascal Gannat et le FN terminant sur le podium avec 24%. 13% des personnes interrogées n’ont toutefois pas donné leurs intentions de vote.

Résultats officiels à l’issue du dépouillement, dimanche soir.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Espagne. Près de 6 000 migrants arrivés en moins de 24 heures à Ceuta depuis le Maroc [Vidéo]

Suite à des tensions diplomatiques entre l'Espagne et le Maroc, l'enclave de Ceuta a vu près de 6 000...

Chine. Une réplique grandeur nature du Titanic en cours de construction pour un parc à thème

La Chine construit une réplique grandeur nature du Titanic dans le cadre d'une attraction touristique dans un parc à...

1 COMMENTAIRE

  1. L’herpès et le FN sont en tête. Guérissons-nous de LRPS. Ne resterait-il alors que le FN ? Non, il reste le FNFGEELVDLF qui rassemble les autres partis
    européistes partisans d’une « autre europe » ! Mais ces derniers sont des leurres, car l’article 48 du TUE réclame l’unanimité des 28 états membres pour modifier un seul caractère des traités européens, et la probabilité d’avoir un accord unanime est de 0.5 à la puissance 28 soit 4 dixmoins7 % autant dire 0.
    L’UPR est le seul parti à l’expliquer et à avoir diagnostiqué que les traités européens sont les causes du désastre social et économique actuel. Il est aussi le seul à en tirer les conclusions et à alerter sur l’urgence de sortir de l’Ue, de l’euro et de l’Otan par l’article 50 du TUE.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Régionales 2021. Qui sont les candidats en Pays de la Loire ?

Après nous être intéressés à la Bretagne administrative concernant les élections régionales 2021, poursuivons avec les Pays de la Loire, qui incluent la Loire-Atlantique...

Isabelle Le Callennec (LR) : « Jersey, Saint-Brieuc… ou l’échec de la méthode »

Isabelle Le Callennec, tête de liste Les Républicains à l'occasion des élections régionales de juin 2021, vient d'adresser à la presse une tribune intitulée...

Nominoë et les Rois de Bretagne Episode 20

L'implantation des Vikings pèse lourdement sur la Bretagne, le peuple est éreinté, les hommes du nord établissent des bases proches du littoral et se...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections régionales en Bretagne, ce serait...