Pontivy. La manifestation pro-immigration de l’extrême-gauche annulée puis modifiée

A LA UNE

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a...

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

C'est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le...

Jacques Attali : « Il n y a pas de solution à la pandémie qui ne soit globale, de même qu’il n y a...

Jacques Attali s’est beaucoup exprimé, a beaucoup écrit, au sujet notamment de la pandémie de Covid-19 à travers le...

Débunkage. Plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française, vraiment ?

« Il y a plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française », claironne la journaliste Ouafia Kheniche...

18/12/2015 – 17h00 Pontivy (Breizh-info.com) – Le collectif « BZH Solidaire » a finalement annoncé, jeudi dans la soirée, l’annulation de la manifestation pour l’immigration et contre l’extrême droite prévue ce samedi à Pontivy.  Sous la menace d’une interdiction préfectorale et de poursuites judiciaires en cas d’infraction à cette décision, mais également sous la pression des commerçants de Pontivy souhaitant pouvoir travailler sereinement à l’occasion du marché de Noël organisé ce week-end, les militants de la gauche et de l’extrême-gauche locale parlent donc de reporter cette initiative. « Manifestation annulée. Par contre, il n’y a pas d’arrêté préfectoral. Au nom du collectif, nous vous présentons nos sincères regrets pour vous annoncer cela ci tardivement. Au cours de cette semaine, nous avons subit de nombreuses pressions jusqu’à ce que le préfet décide ce matin d’annuler la manifestation. Nous discutons en interne pour la tenue d’un report de la date. Merci de prévenir toute personne ayant prévu de venir samedi. En cas de nouvelle événement, nous vous tiendrons au courant. Nous vous présentons toutes nos excuses. Bonnes fêtes de fin d’année. » explique le collectif sur la page Facebook de l’événement.

Néanmoins, vendredi matin, un autre message du même collectif venait contredire cette annonce : « Contrairement à ce qui a été dit, tout n’est pas annulé : Un rassemblement donnant lieu à une assemblée générale est maintenu, au même rendez-vous qu’annoncé jusqu’à présent. L’ambiance doit rester festive et ouverte à la discussion et l’imagination pour la suite de la lutte contre la haine et l’intolérance. Les membres du collectif pontyvien sont partagés. Reste à chacun-e de prendre sa décision.»

Impossible de savoir donc les suites données à ces différentes annonces contradictoires, les membres du collectif paraissant partagé entre l’aile dure, proche de la mouvance antifasciste radicale, et une aile plus modérée, évaluant les conséquences judiciaires d’une telle manifestation.

Une contre-manifestation, d’opposants à l’immigration, devait également se tenir ce samedi ; impossible de connaitre les suites données à cette initiative pour le moment. Une chose est sûre : les forces de l’ordre devraient toutefois être présentes en nombre ce samedi à Pontivy et pourrait bien arrêter tous ceux qui tenteraient de se rassembler.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Football. Ligue 1 : Victoire du Stade Rennais, défaites de Lorient et de Nantes, nul de Brest

Le sprint final est lancé en Ligue 1 avec ce week end, la 33ème journée. Et une large victoire...

La poursuite de l’idéal, fresque littéraire de Patrice Jean

La poursuite de l’idéal. Un titre de roman on-ne-peut-plus inspirant, que personne n’oserait renier, quoique beaucoup ne se risqueraient...