pays_celtes_destination_bretagne

11/03/2016 – 07h45 Rennes (Breizh-info.com) – Malgré le lien qui unit la Bretagne avec les autres nations celtes, il n’est pas si aisé que cela de pouvoir se rendre, à l’heure des vols à bas prix, en Irlande mais surtout en Ecosse, en Cornouailles, sur l’Ile de Man ou encore au Pays de Galles, au départ de Bretagne. Petit tour d’horizon :

Irlande

L’Irlande est la seule destination celte accessible directement pour les Bretons . Du côté de l’avion, la ligne qui reliait Brest à Dublin ayant été supprimée il y a quelques années, seuls les aéroports de Nantes et de Rennes permettent de s’envoler vers la patrie de Michael Collins.
Il existe ainsi un vol Rennes > Cork, avec la compagnie Aer Lingus, de fin mai à fin août, départ le mercredi (fin juin à fin août uniquement) ou le samedi.
un vol Rennes > Dublin, avec la compagnie Aer Lingus toujours, est mis en place de fin mai à mi septembre, départ le mercredi (fin juin à mi septembre) et le samedi. Les tarifs sont à partir de 57 € TTC l’aller simple.

De Nantes, il existe un vol Nantes > Cork avec CityJet, le dimanche, du 19 juin au 28 août 2016.
Mais la solution la plus facile et la plus économique reste Ryanair, avec un vol toute l’année à destination de Dublin, trois fois par semaine de début août à fin-mai, cinq fois par semaine en juin-juillet. Les vols sont à partir de 26 € l’aller simple et s’y prenant à l’avance et à des périodes hors vacances scolaires. Aer Lingus propose également deux vols par semaine entre juin et août seulement.

Autre possibilité, en prenant cette fois-ci le ferry. Plus cher, mais sans aucun doute plus confortable, et permettant d’amener une voiture et nettement plus de bagages avec soi et d’éviter les frais de location sur place. Avec la Brittany Ferries, les traversées se font au départ de Roscoff, direction Cork. Elles se dérouleront cette année entre le vendredi 1er avril et le vendredi 4 novembre 2016. Départ de Roscoff le vendredi soir, arrivée à Cork le samedi matin. Les retours de Cork se font sur la même période, à bord du navire Le Pont Aven, départ le samedi, arrivée à Roscoff le dimanche matin.
La compagnie Irish Ferries propose également une traversée Roscoff > Rosslare (sud-est de l’Irlande) à partir du mois de mai 2016, avec un départ de Roscoff les Vendredi soir et dimanche soir, et un retour de Rosslare le mercredi et le vendredi.

Cornouailles

Pour aller en Cornouailles, destination la plus proche de nos côtes, à la pointe sud-est du Royaume-Uni, une seule solution directe : par le bateau, avec la Brittany Ferries, en direction de Plymouth. Départs possibles de Saint-Malo, et de Roscoff, de mars à novembre avec des départs tous les jours à partir d’avril, au moins trois par semaine en basse-saison.
A proximité tout de même (un peu plus d’une heure) se trouve la ville anglaise d’Exeter, desservie par un vol au départ de Rennes (compagnie Flybe) de début juillet à début septembre.

Pays de Galles

Pas possible de se rendre au Pays de Galles directement. Le plus économique sera de passer par Bristol, qui se situe à une petite heure de Cardiff, la capitale galloise. Pour cela, une seule possibilité : l’aéroport de Nantes, avec une ligne ouverte par Easyjet du 24 mars au 29 octobre 2016, et des vols les lundi et jeudi. Les tarifs commencent à partir de 32 € l’aller simple.

Ecosse

Pour l’Ecosse, au départ de Bretagne, c’est très compliqué également, hormis à faire la route jusque l’aéroport de Paris-Beauvais , ou bien à prendre des vols avec correspondance – et souvent très chers – au départ de Rennes ou de Nantes via Southampton (Flybe).
Nous avons néanmoins trouver pour vous une petite astuce, qui pourrait vous ouvrir la porte du pays des Highlands à un prix abordable. Il faut passer par l’île de Jersey. Et pour se faire, il y a un Saint-Malo Jersey, qui aller/retour coûte entre 75 et 100 euros et qui circule deux fois par jour (une traversée le matin, une le soir, parfois plus, un peu moins en basse-saison). Du port de Jersey, vingt minutes de route et vous voilà à l’aéroport, où vous pourrez partir direction Glasgow  avec Easyjet ( départ le mardi, le jeudi et le samedi, retour idem ) , pour un vol entre 60 et 150 euros aller/retour selon la saison.
Il est également possible, à partir de Jersey, de s’envoler vers Belfast.

Ile de Man

Sans doute la destination la plus compliquée à atteindre. Aucune ligne directe, mais accessible en avion (easyjet) via Londres-Gatwick, Bristol et Liverpool, trois destinations accessibles depuis la Bretagne. Cela coûtera néanmoins beaucoup plus cher. Possible également de prendre un ferry au départ de Belfast.

Alors qu’une multitude de lignes aériennes notamment permettent chaque jour de se rendre dans le sud de l’Europe, à l’Est, en Turquie ou en Afrique du Nord, il est vraiment compliqué de se rendre au Nord, à bas prix. Pour la Scandinavie par ailleurs, il n’existe tout simplement aucune ligne directe au départ de Bretagne. Et sans Nantes, qui se situe tout de même à plus de 3 heures de route de Brest ou de Morlaix, les destinations possibles seraient réduites à peau de chagrin, signe d’une inégalité criante entre l’Ouest et l’Est de la région en terme de transports.

Sans doute la demande n’est-elle pas assez forte. Toutefois, l’ouverture au Nord et le renforcement des liens économiques entre la Bretagne et les pays Celtes apparait comme un chantier envisageable à moyen terme, pour le développement de notre région.

Crédit photo : Wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine