Plonéour-Lanvern (29) . Ces centre commerciaux qui tuent le petit commerce

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

25/03/2016 – 08h00 Plonéour-Lanvern (Breizh-info.com) –Un peu partout, les centres-villes se meurent. Responsables de cette situation : les maires et les conseils municipaux qui ont favorisé la construction des centres commerciaux et des grandes surfaces en périphérie de leur ville. Cette multiplication des grandes enseignes a tué les petites boutiques qui donnaient de la vie à la partie ancienne des communes.

Marianne a découvert une perle avec Plonéour-Lanvern (6000 habitants) à vingt kilomètres de Quimper, en plein pays bigouden. Cette commune détient en effet un record ; un Lidl refait à neuf à l’été 2014 qui a quasiment doublé de surface (1900 m carré) ; un Leclerc drive de 2600 m carré, inauguré à la même époque, avec douze voies de chargement simultané ; un Intermarché de 1700 m carré rénové il y a moins d’un an et demi et un Lerclerc de 4000 m carré qui joue la carte écolo (bornes de recharges pour les voitures électriques et récupérateurs d’eau de pluie qui alimentent la jardinerie …)

Autant dire qu’on ne risque pas de crever de faim à Plonéour-Lanvern ! Pourtant le maire, Michel Canévet (UDI) a craint la chose puisqu’il a permis l’installation, en plein centre du bourg, d’un supermarché Casino de 1700 m carré et d’un U Express de 1100 m carré. Mais notre homme voit loin.

C’est un esprit moderne qui croit aux bienfaits de la « concurrence ». Un Macron bigouden en quelque sorte ! Aussi ne voit-il aucun inconvénient à l’implantation d’un nouvel hypermarché dans la zone d’activités commerciales de Kerganet. Pour cet hyper U et sa galerie marchande, il était question au départ de 8000 m carré.

Mais devant l’hostilité de la chambre de commerce et des 400 artisans et commerçants du GACO (groupement des associations commerciale de l’Ouest-Cornouaille), le projet a été revu à la baisse.

« A force de coups de gueules dans la presse locale et d’interpellations des politiques, ces empêcheurs de bétonner en rond ont obtenu la division par deux du nombre de mètres carrés accordés à Système U . Deuxième surprise le 24 février dernier ; la commission départementale d’aménagement commercial a rendu un avis défavorable au projet » (Marianne, 11 mars 2016). Mais le round définitif se jouer à Paris où Système U déposera un recours devant la commission nationale.

A quel jeu joue Michel Canévet, le maire ? Comment expliquer son amour pour des grandes surfaces qui déstructurent sa commune et les environs ? Pourquoi s’obstine-t-il à vouloir tuer ce qui reste de petits commerces ? Marianne en a fait le portrait ; « Michel Canévet en est à son quatrième mandat, en sus de trois autres comme conseiller général. Un gars du pays, sans opposants de taille, que personne ici na jamais vu faire autre chose que de la politique, malgré ses diplôme de Sup de Co Bretagne. Après trois échecs aux législatives dans la circonscription de son mentor, Ambroise Guellec, l’ancien secrétaire d’État à la Mer sous Jacques Chirac, Michel Canévet a enfin décroché la timbale à 54 ans, et son billet pour Paris, en devenant sénateur UDI du Finistère en 2014. Cueilli par Marianne à la sortie du palais du Luxembourg, l’homme confirme l’entêtement qui transpire de son CV : « les locomotives commerciales, ça bénéficie à tout le monde. Et puis, on ne peut pas classer ou déclasser à notre guise des terrains. Il faut rester cohérent vis-à-vis des promoteurs auxquels on les a cédés. Après, le commerce est libre la concurrence aussi. Je n’ai pas à m’opposer à l’installation d’une enseigne, surtout si elle vient bousculer une situation quasi monopolistique …». On tique. 

L’honorable sénateur-maire verrait-il dans l’arrivée de Système U un heureux correctif à la toute puissance locale de Leclerc ? « Oui. Les gens ont le droit d’avoir le choix ».»

Pourtant c’est bien lui qui a permis la construction d’un centre Leclerc, d’un Leclerc Drive, et demain d’un Leclerc Cash and Carry !

Bien entendu, la situation de Plounéour Lanvern se retrouve en de nombreux lieux. A coup sûr, les petits commerçants détiennent une grande responsabilité dans leur mise à mort. Pendant longtemps, ils ont représenté une force politique et électorale importante qui leur aurait permis de bloquer le développement excessif des grandes enseignes. Qu’en ont ils fait ? Rien. Mieux que cela, leur aveuglement et leur naïveté les ont conduit à voter pour les partis de droite qui – comme les partis de gauche – jouaient la carte des grandes surfaces. On a le droit en effet de s’interroger sur ce qui a permis le développement formidable de groupes comme Leclerc, Intermarché, qui, jusque dans les années 70-80, n’étaient que des affaires modestes.

Poser cette question, c’est entre dans la grande politique ! On trouve la réponse dans les livres de Denis Robert (éditions stock).

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

1 COMMENTAIRE

  1. Je connais très bien Plonéour Lanvern, et il me semble que lorsque vous mentionnez Intermarché et Leclerc vous parlez de la commune de Pont l’Abbé. Sur Plonéour il y a à ma connaissance un Casino. Le Leclerc Drive et le Liedl sont effectivement sur la commune de Plonéour Lanvern mais aux portes de Pont l’Abbé à 6 km du centre de Plonéour Lanvern!!!! Juste pour être précis !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Vaccin Covid-19. Le Dr. Louis Fouché humilie deux élus LREM et UDI en direct

Le Dr. Louis Fouché humilie deux élus LREM et UDI en direct. https://www.youtube.com/watch?v=s4c3ytZC28o Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous...

Paul Conge : « Les droites radicales prospèrent sur certaines faiblesses structurelles de la France contemporaine » [Interview]

Paul Conge est journaliste à Marianne, où il couvre, entre autres, les questions judiciaires. Il vient de publier Les Grand-remplacés. Enquête sur une fracture française aux éditions...

Natacha Polony : Journalisme et #LigueduLOL [Vidéo]

Natacha Polony : Journalisme et #LigueduLOL. Une interview Thinkerview. https://www.youtube.com/watch?v=no_KeDQ1eqQ Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et...

Jean-Christophe Lagarde (UDI) : « La famille Le Pen, par ses excès et ses mensonges, a fini par interdire le débat sur l’immigration en...

MAJ : la liste pour les élections européennes est bouclée, la voici ci-dessous : 1. M. Jean-Christophe LAGARDE 2. Mme Nora BERRA 3. M. Louis GISCARD D'ESTAING 4....