Paris. La Manif pour Tous dresse le vrai bilan de François Hollande

A LA UNE

16/05/2016 – 05H15  Paris (Breizh-info.com) – Lors de sa venue à Nantes le 10 mai pour l’action contre la légalisation de la GPA – Gestation Pour Autrui – Ludovine de la Rochère, présidente de LMPT – La Manif Pour Tous – avait annoncé des actions dans le cadre de la campagne des présidentielles.

La première aura lieu le mardi 17 mai lors d’une soirée organisée au 6 rue Albert de Lapparent, à 20h30. (Paris VII). A cette occasion, Ludovine de la Rochère rendra public le vrai bilan de François Hollande et les participants plancheront sur les thématiques suivantes :

  • PMA «sans père» et GPA (Gestation Par Autrui) : les nouvelles menaces sur la filiation et l’intérêt de l’enfant
  • Congé parental, allocations familiales, quotient familial et fiscalité… : la familiphobie en acte
  • L’idéologie du genre : de l’école à l’entreprise, où en est-on aujourd’hui ?
  • 3 ans après son adoption, est-il possible de revenir sur la loi Taubira autorisant le mariage et l’adoption pour deux hommes ou deux femmes ? Comment faire ?

Le 10 mai 2016, La Manif pour Tous a mené 40 actions à travers la France et pu également faire une demande de rendez-vous avec François Hollande pour avancer concrètement et traduire en actes les engagements pris par le Président de la République et Manuel Valls il y a quelques mois sur la question de la GPA (Gestation pour Autrui).

Le Vrai Bilan de François Hollande par la Manif pour tous.
Mardi 17 mai à 20h30
au 6 rue Albert de Lapparent, Paris 7e.
Entrée libre

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Dans son discours au Parlement européen sur l’immigration Macron a t-il choisi le conflit entre les membres de l’UE ?

Lors de son discours prononcé devant le Parlement européen le 19 janvier dernier, Emmanuel Macron a fait part de...

Commission Bronner : nouvelle étape d’exclusion des penseurs dissidents ?

Fin septembre 2021, Gérald Bronner, sociologue,  est nommé par Emmanuel Macron à la tête d'une commission, chargée de rendre...

5 Commentaires

  1. Il n’y a pas que du positif dans ce programme. La GPA relève des libertés individuelles et ne devrait pas être interdite dans l’immédiat (éventuellement plus tard si l’expérience révèle des aspects négatifs). Mais ce qui est nouveau et changeant nos habitudes a toujours été condamné dans un premier temps (et même souvent interdit). Puis, lorsque les esprits se sont habitués d’une part et d’autre part lorsque la plupart des vieilles barbes aux méninges rouillées sont parties dans les cimetières, ce qui était interdit devient permis (et même on se demande bien pourquoi cela avait été interdit). Mais Ludivine ne doit pas être férue en histoire des techniques, sinon, elle ne pratiquerait pas ce combat d’arrière garde. Les esprits arriérés ont réagi vivement après l’invention du gaz d’éclairage, de la vaccination anti-variolique, du chemin de fer, etc … . En 1948, la première greffe provisoire d’un troisième rein a dû être faite clandestinement car interdite: aller voler un rein sur un cadavre encore presque chaud, ce n’était absolument pas permis, il valait mieux que la jeune femme victime d’un blocage accidentel des reins meure (elle a été guérie). Dix ans plus tard, la pilule contraceptive a été interdite dans toute l’Europe (et ailleurs) et dans certains pays noyautés par des intégristes catholiques, l’interdiction a duré longtemps. Les libertés individuelles, ça ne compte pas, les individus n’ont pas à être responsables d’eux-mêmes, il faut décider pour eux. Et de même, en 1967, comment peut-on donner à un autre ce coeur siège des sentiments et demeure de l’âme? (on a changé le vocabulaire: muscle cardiaque, greffe cardiaque). Les « bébés éprouvette » existent, mais certains l’ont regretté. Les nouveautés seront toujours critiquées par les ignorants.

    L’égalité administrative entre les couples soulève toujours de l’incompréhension, ce n’est pourtant que justice. Mais nos fausses religions ont toutes condamné l’homosexualité et même persécuté cruellement les homos. Pourtant, il ne s’agit là que d’une particularité naturelle, comme celle d’être albinos (toujours persécutés dans de nombreuses régions) ou d’être rouquin (eux aussi ont été quelquefois cruellement persécutés parce qu’ils ont le feu de l’enfer sur la tête).

  2. Les aspects négatifs de la GPA doivent être pris en considération avant et non après ! Les enfants sont toujours les dindons de la farce !!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés