François Pinault est toujours le Breton le plus riche

A LA UNE

30/07/2016 – 07H00 Rennes (Breizh-info.com) – Le numéro d’été de Challenges est consacré, comme chaque année, aux « fortunes de France » ; on y trouve donc le classement 2016 des « 500 ». Quelques Bretons figurent dans ce palmarès. Inventaire.

François Pinault (Kering, distribution, luxe) occupe la septième place avec une fortune évaluée à 11,3 milliards d’euros. Ce qui lui permet une récente fantaisie : conclure un partenariat avec la Ville de Paris d’une durée de cinquante-cinq ans pour occuper la Bourse du commerce ; la Fondation Pinault y installera un espace dédié à l’art contemporain. Que ne ferait pas François Pinault pour égaler Bernard Arnault qui, lui, a pris les devants avec la Fondation LVMH ? Vincent Bolloré (transports, médias) se retrouve en dixième position avec une fortune évaluée à 7,3 milliards d’euros.

N°30 : Bris Rocher et sa famille (Groupe Yves Rocher, cosmétiques, Petit Bateau) avec 2,3 milliards d’euros. N° 45 Louis Le Duff (agroalimentaire, Brioche dorée) avec 1,7 milliard d’euros. N° 103 Roland Beaumanoir (habillement, Cache-Cache) avec 650 millions d’euros. N° 151 : la famille Guillemot (Ubisoft, jeux vidéo) avec 460 millions d’euros. N° 160 : Jacques Le Mer et sa famille (Sermeta, industrie) avec 420 millions d’euros. N° 326 : Marcel Braud et sa famille ( (Manitou, mécanique) avec 200 millions d’euros. N° 326 : Jacques Gad et Fraçoise Roblin (Cofigad, hôtellerie) avec 200 millions d’euros. N° 363 : Jean-Claude Le Lan (Argan, immobilier) avec 180 millions d’euros. N° 400 : Michel Giboire et sa famille (immobilier) avec 150 millions d’euros.

De son côté, le mensuel Capital (juillet 2016) publie le palmarès des « 100 Français les plus riches ». Selon les calculs d’un spécialiste en évaluations financières, « les cent familles les plus riches du pays ont vu leur fortune professionnelle n’augmenter que de 2,7% en moyenne cette année. La faute à une conjoncture internationale compliquée, mais surtout en France, à une Bourse hésitante ».

La méthode de calcul de Capital étant différente de celle des autres médias – on prend en compte la trésorerie, l’endettement, les parts réellement possédées par les holdings familiales basées parfois à l’étranger -, les montants des fortunes peuvent être plus modestes qu’on ne le lit ailleurs. N° 8 François Pinault (Kering) : 7,77 milliards d’euros. Évolution 2015/2016 : – 7,2%. N°13 : Vincent Bolloré (médias, logistique, plantations) : 5,51 milliards d’euros. Évolution 2015/2016 : – 27,8%. N° 31 : Bris Rocher (Yves Rocher) : 1,98 milliard d’euros. Évolution 2015/2016 : + 4,2%. N° 85 : Louis Le Duff (Brioche dorée, Del Arte…) : 0,68 milliard d’euros. Évolution 2015/2016 : + 11,5%.

Crédit photo : S. Plaine/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Wallah, je vais te tuer bêtement. Vive Macron ! ». La racaille en action contre des militants pro Zemmour à Toulouse

Des individus au quotient intellectuel visiblement déficient s'en sont pris hier soir à Toulouse à des jeunes militants qui...

Guingamp. Des centaines de manifestants pour la défense de l’hôpital et de sa maternité

Mais où sont toutes les familles qui ont bénéficié de la maternité de Guingamp au cours de ces dernières...

Articles liés