France. En pleine campagne médiatique pro Clinton, lancement d’un comité de soutien à Donald Trump

A LA UNE

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

08/08/2016 – 06H30 France (Breizh-info.com)  – « Mais quand est-ce qu’on reçoit notre bulletin de vote pour Hilary Clinton ? ». Cette question ironique , c’est un internaute qui se la posait, constatant qu’un torrent médiatique pro Hilary Clinton et anti Donald Trump s’était emparé en France de la classe économique, politique et médiatique.

Il suffit d’ailleurs de taper le mot Trump sur Google actualités pour se rendre compte de la tentative de manipulation pro Hilary Clinton de la presse subventionnée, quelques années après avoir porté au pinacle Barack Obama, sur une campagne médiatique fondée sur l’origine raciale – en vendant aux Européens l’accession d’un noir à la tête de la première puissance mondiale (alors qu’en réalité, Obama est métis).

« Donald Trump: huit jours de polémiques et incidents » titre Le Point.  « Le désamour envers Trump après une énième polémique » écrit BFMTV. « Donald Trump multiplie les dérapages et s’aliène son propre camp » rédigent Les Echos.  Croyez-vous, comme Obama, que Trump est inapte à être président … écrit Le Figaro Pour Hollande, Trump suscite un « sentiment de haut-le-cœur » » titre Le Monde. Et tout cela, à une semaine à peine d »intervalle.

Depuis des mois, cette campagne anti-Trump (qui recueillerait tout de même entre 39% et 45% des suffrages de la première puissance mondiale, ce qui devrait inciter les commentateurs à un peu plus de retenue) n’a de cesse.

Il est à noter qu’alors que les Editions du Rocher ont publié le programme de Donald Trump en français – aucun média subventionné ne s’est intéressé à cet ouvrage pour le présenter aux Français. Breizh-info.com s’y est attelé, tout comme Media Presse. Cela signifie tout simplement que la presse d’État n’a pas souhaité commenter le seul ouvrage qui contienne, en Français, les propositions de Donald Trump et non pas les interprétations que peuvent en faire les commentateurs.

En pleine campagne médiatique pro-Clinton, le comité de soutien à Donald Trump vient tout de même d’être lancé en France via un communiqué et le lancement d’une page Facebook, Internet et Twitter. « Que la vie politique française se trumpise à court terme, cela ne fait aucun doute. C’est même indispensable. Les politiques français, incompétents, couards et malhonnêtes, saccagent ce pays à tous les niveaux depuis des décennies. La France n’est plus la France. A chaque attentat islamiste, le peuple dit « maintenant on se réveille », mais il sait que rien ne changera. Seul un mouvement massif changera la donne. Donald Trump l’a incarné aux Etats-Unis, et ce phénomène doit avoir une onde de choc en France», explique le comité Trump France.

« Créé depuis plus d’un an, alors que Donald Trump n’était même pas représenté dans les sondages de la primaire républicaine US, le Comité Trump France a déjà déployé une large activité sur les réseaux sociaux (Trump France sur Twitter, Trump France sur Facebook), et une présence dans une presse sélectionnée drastiquement. Depuis quelques semaines, c’est désormais une association officielle ! Le Comité de soutien mènera des actions de communication, organisera des événements et luttera de toutes ses forces contre la désinformation massive, grotesque et organisée qui règne en France autour de la figure et du discours de vérité de Donald Trump. Le Comité sera un des vecteurs de la trumpisation de la vie politique française.
Il s’agit de diffuser en France une nouvelle manière de faire de la politique, une nouvelle manière de s’exprimer dans le débat public, une nouvelle manière de ne plus avoir peur et de se défendre. La majorité silencieuse – The silent Majority – à laquelle Donald Trump a donné la parole de manière exceptionnelle aux USA, doit reprendre ses droits, y compris en France.
Au-delà de la « droitisation » ou de la « ligne Buisson », dont il est question depuis des années, la trumpisation est un mouvement qui transforme radicalement les choses. C’est la dernière chance pour que la France reste la France.».

Il est en tout cas évident que de nombreux Français sont sensibles au discours « coup de balai » et « changement de programme » impulsé par un Donald Trump qui a toutefois lui aussi mangé de ce système américain durant plusieurs décennies, ce qui n’est pas sans susciter une retenue chez d’autres …

Laurent Ozon – qui dirigeait jusqu’ici le Mouvement pour la Remigration – s’est fendu d’un commentaire percutant – qui nous servira de conclusion – en évoquant l’intoxication médiatique à propos de Donald Trump  : « Un homme qui a contre lui Hillary Clinton, François Hollande, Nicolas Sarkozy, BHL, John Mc Cain, Georges Soros, le clan Bush, Warren Buffet, Mario Draghi, Patrick Drahi, Mickael Blomberg, Rupert Murdoch, etc. ne peut être complètement mauvais. ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Malo. La Ville impose des quotas pour les locations touristiques de courte durée

Un encadrement plus strict des pratiques de locations touristiques de courte durée, c'est ce qu'a voté le conseil municipal...

À 77 ans, Jo vit isolé en Corse, loin du « monde des fous »

Il vit seul au bord d'une des plus belles plages de Corse depuis plus de 10 ans, loin du...

3 Commentaires

  1. Ce que j’adore c’est la citation en conclusion, avec une démonstration magnifiquement fallacieuse faite d’un sublime raccourci doté d’une réflexion digne d’une huitre : « un homme qui a contre lui (…) ne peut être foncièrement mauvais ». On voit bien là tout le sérieux de l’article résumé en une phrase :)

  2. Personne n’est complètement mauvais !
    Chaque être à une part, même infime de bon en lui : il est vrai que parfois il faut aller très loin pour la trouver.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Vladimir Poutine abandonne le dollar. En route vers un monde sans la monnaie américaine ?

Le désamour entre les USA et la Russie ne date pas d'hier. La Guerre Froide a bien sûr exacerbé des divergences idéologiques, et l'après-guerre...

Stadoù-Unanet : ur yezh ar sinoù evit… ar re zu !

E-pad ur mare e oa bet diouzh ar c'hiz, e skolioù-meur amerikan zo, hini Oakland da skouer, da gas war-raok an « Ebonics », da lavaret...

Dallas (États-Unis) : Un individu accusé d’avoir enlevé et poignardé à mort un enfant de 4 ans [Vidéo]

Un individu noir de 18 ans, s’est introduit dans une maison où dormaient des jumeaux de 4 ans, samedi à Dallas. Il a enlevé...

I-Média n°347 – Zemmour, d’Ornellas, Trump… Censure générale !

I-Média n°347 – Zemmour, d’Ornellas, Trump… Censure générale ! 00:00​​ Introduction 01:44​ L’image de la semaine La célébration du bicentenaire de la mort de Napoléon...