20/08/2016 – 06H00 Le Croisic (Breizh-info.com) – La ville du Croisic présente jusqu’au 11 septembre une exposition consacrée à Jean Fréour. L’occasion de découvrir l’œuvre et le talent de ce Breton, l’un des  plus grands sculpteurs du XXème siècle.

Né à Nantes en 1919, Jean Fréour est très jeune attiré par la sculpture et décide d’en faire son métier. A 17 ans il est admis à l’école des beaux-arts de Bordeaux. Il fréquente ensuite l’atelier du célèbre sculpteur Henri Bouchard  à l’École nationale des beaux-arts de Paris en 1941.  Patronné par le peintre, graveur et écrivain Xavier de Langlais il rejoint la même année le mouvement artistique breton des Seiz Breur. Toutes ses œuvres seront désormais marquées du sceau de l’identité bretonne et aussi de sa foi catholique.

Travaillant d’abord dans la région de Châteaubriant  à Issé, il s’installe en presqu’ile guérandaise à  Batz-sur-Mer en 1955. Maire de cette commune durant un an, il restera conseiller municipal durant de longues années. Il y travaillera jusqu’à sa mort en juin 2010.  Il avait été décoré en 1995 du collier de l’Ordre de l’Hermine qui honore chaque année des personnalités qui ont contribué au rayonnement de la Bretagne.

freour16

Il travaillera en ermite dans son atelier, à l’écart de toutes les modes et des mondanités, libre et indépendant. Refusant toute concession aux modes du temps, Jean Fréour ne donnera pas suite à une proposition d’association avec Picasso pour certaines sculptures et céramiques.

Sculpteur résolument figuratif, Jean Fréour a su allier dans toutes ses œuvres tradition et modernité. Il s’inscrit dans la grande tradition française et européenne des Maillol, Rodin, Despiau, Bourdelle ou Breker.  Il a su utiliser des matériaux divers, bronze, marbre, granit, schiste, onyx mais aussi des bois exotiques.

L’art sacré et le nu féminin furent ses deux principales inspirations. Il a sculpté de nombreux corps de femmes aux lignes pleines de délicatesse et de douceur. Ses œuvres monumentales les plus connues sont Anne de Bretagne à l’entrée du Château des Ducs à Nantes et la Paludière devant le musée de marais salants à Batz sur Mer.

C’est dans le cadre de l’ancienne criée du Croisic que sont présentées plus de 200 sculptures qui forment une parfaite rétrospective de l’œuvre de Jean Fréour. Une partie de son atelier y est aussi reconstitué.

Cette exposition « Jean Fréour la passion d’une vie »  est due à Yvon Le Bihan, expert de l’artiste et à Laurent Delpire, conservateur des antiquités et objets d’art de Loire Atlantique.

Elle est ouverte  de  10h30 à 12h30 et de 15h30 à 18h00, tous les jours sauf le lundi.

Tous les vendredis, nocturne de 21h00 à 23h30 (à compter du 29 juillet).

Tous les mercredis – ouverture de l’exposition jusqu’à 20h00.

La Galerie Chapleau du Croisic présente aussi «  Un autre regard sur Jean Fréour « dessins, aquarelles et sculptures dans la collection Chapleau jusqu’au 25 septembre.

Photos :DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine