Mégalithes et astronomie en Écosse : la preuve par l’Australie

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

22/08/2015 – 08H00 – Édimbourg (Breizh-info.com) ‑ Les monuments mégalithiques, des observatoires astronomiques ? L’hypothèse n’est pas nouvelle et a été largement débattue. Voici une quarantaine d’années, grâce à un ordinateur de Harvard, Gerald Hawkins avait mis en évidence un grand nombre de corrélations entre les pierres de Stonehenge et les mouvements de la Lune et du Soleil[1]. Une nouvelle étude de grande ampleur réalisée à l’université d’Adélaïde, en Australie, confirme et élargit cette vocation des grands monuments préhistoriques.

Gail Higginbottom et son équipe ont étudié les deux plus anciens cercles mégalithiques écossais, ceux de Callanish (île de Lewis) et Stenness (îles Orcades). Tous deux sont antérieurs à Stonehenge d’environ 500 ans. À l’aide d’un logiciel spécialement développé, ils ont comparé la disposition des pierres et la configuration du ciel il y a cinq millénaires. Et ils ont trouvé « une grande concentration d’alignements vers la Lune et le Soleil à différents moment de leur cycle ». Mais ils ont aussi découvert « une relation complexe entre les alignements des pierres, le paysage et l’horizon environnants, et les mouvements du Soleil et de la Lune au-dessus de ce paysage ».

La réalisation de ces monuments a évidemment réclamé des efforts colossaux. Mais leur conception représente au fond un travail plus considérable encore de la part de nos ancêtres. « Ces gens ont décidé d’ériger ces grandes pierres très précisément au sein du paysage et en relation avec leurs connaissances astronomiques », souligne Gail Higginbottom. « C’est révélateur de leur relation forte à leur environnement et de l’importance qu’il devait revêtir pour eux, pour leur culture et pour la survie de leur culture. »

Les découvertes de l’équipe australienne font l’objet d’un article publié dans le Journal of Archaeological Science: Reports.

Crédit photo : le cercle de pierres de Callanish par Marta Gutowska – Praca własna, CC BY 2.5, Wikimedia Commons

[cc] Breizh-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

[1] Voir Gerald S. Hawkins, Soleil sur Stonehenge – un observatoire astronomique de la préhistoire, Copernic, 1977.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

Articles liés

La 30e édition des Nuits des étoiles, c’est jusqu’au 22 août ! [Vidéo]

Levez les yeux au ciel quand le jour s'estompe : les 30e Nuits des étoiles se prolongent jusqu'au 22 août avec plusieurs rendez-vous en...

Les Nuits des étoiles 2019 en Bretagne : toutes les infos !

Les nuits des étoiles sont de retour en ce début du mois d’août ! Comme c’est le cas depuis 1991, l’Association française d’astronomie et les...

Où observer « Les Nuits des étoiles 2018 » en Bretagne ?

Comme chaque année à la même période, « les Nuits des étoiles » vous permettront de vous initier à l’observation des étoiles et autres astres. Une...