page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pays de la Loire. Bruno Retailleau (LR) refuse l’installation d’une crèche de Noël à l’Hôtel de région

16/07/2016 – 05H30 Nantes (Breizh-info.com) – Du 14 au 16 décembre 2016 se tient la dernière session de l’année du conseil régional des Pays de la Loire. A cette occasion, Bruno Retailleau, président (LR) de la région, a refusé l’installation d’une crèche de Noël proposée dans un voeu de Samuel Potier pour le Front national.

Dans son intervention, Samuel Potier a rappelé que M. Retailleau avait évoqué la crèche de Noël comme « un symbole qui, très au- delà de son caractère cultuel auquel  les chrétiens sont légitimement attachés, fait partie intégrante de notre patrimoine culturel commun. ».  « Vous avez fait installer une crèche de Noël à Fontevraud, mais pas dans le hall d’accueil de notre Hôtel de Région. Notre collectivité se situerait-elle en dehors de notre « patrimoine culturel commun » ?» interroge M. Potier.

Rappelant que «  71% des français sont favorables à la crèche dans les lieux publics, car la crèche constitue avant tout élément de notre culture.» le conseiller régional FN poursuit : « Peut-être allez-vous prétendre que la crèche n’est pas une tradition de l’Hôtel de Région des Pays de la Loire. Mais c’est avant tout une tradition Française, qui existe avant notre collectivité. En passant, nous vous rappelons que la crèche du Conseil départemental de Vendée n’était pas non plus une tradition avant, justement, d’en devenir une. Et pourtant vous l’avez défendue. La décision du Conseil d’Etat en date du 9 novembre 2016 établit que l’installation d’une crèche de Noël, à titre temporaire, à l’initiative d’une personne publique dans un emplacement public, est possible du moment qu’elle présente un caractère culturel et festif.»

Samuel Potier continue : « La crèche est un très beau symbole d’unité et de solidarité familiale. Il ne s’agit pas  d’une lubie, ni d’un étendard identitaire, n’en déplaise à Madame Bringuy qui voit dans l’installation d’une crèche « une instrumentalisation à des fins politiciennes ». Monsieur le président, ne tombons pas dans l’idéologie laïcarde, celle des pseudos « libre-penseur » qui sont avant tout des maitres-censeurs qui prétendent faire table rase de l’héritage culturel qui a forgé notre identité, depuis Clovis jusqu’à aujourd’hui. Pour faire vivre cette tradition culturelle, il pourrait être intéressant soit de lancer un concours vers des créateurs, ou en direction d’autres pays européens qui ont une forte tradition de la crèche de Noël, afin de ne pas demeurer dans un stéréotype fixiste et illustrer au mieux la vitalité de cette tradition, la véritable tradition résidant dans une capacité sans cesse renouvelée de créer des formes nouvelles sur des principes mémoriaux, patrimoniaux ou anthropologiques.»

Il terminera son intervention en souhaitant à tous Joyeux Noël (une formule désormais remplacée par un « joyeuses fêtes » sans vraiment de sens) tout en déclarant que le groupe FN-RBM émet le voeu qu’une crèche de Noël soit installée chaque mois de décembre à l’hôtel de Région jusqu’à la fin de la mandature de Bruno Retailleau.

En 2014, Bruno Retailleau installait une crèche de Noël au conseil général de Vendée

Surprise, le président de la région Pays de la Loire a refusé ce voeu. Estimant qu’à l’Abbaye de Fontevraud, le conseil régional en avait déjà fait mettre une, « là où cela avait un sens », Bruno Retailleau a voulu faire l’intermédiaire entre « le FN qui veut en mettre partout et les socialistes et écologistes qui veulent nier les racines chrétiennes de notre pays ». Alors que M. Avello, conseiller régional Front national, répondit également favorablement à l’installation de la crèche dans le hall d’accueil, M. Retailleau rejeta ce voeu, arguant notamment qu’il ne s’agissait pas d’une tradition des Pays de la Loire.

Cette position n’a pas manqué d’étonner, venant d’un homme qui, en 2014, avait fait installer une crèche à l’accueil du conseil général de Vendée et qui, en novembre 2016 déclarait sur son site Internet, suite à la décision du Conseil d’État : « Par sa décision autorisant les crèches dans les lieux publics si elles sont installées pour un motif artistique, festif ou culturel, le Conseil d’Etat clôt un mauvais débat engagé depuis deux ans. En décembre 2014, alors que je présidais le Conseil général de la Vendée, le Tribunal Administratif de Nantes m’avait en effet demandé de retirer la crèche de Noël qui était installée dans le hall du Département depuis des années, à la demande d’une association laïciste. A l’époque, des milliers de personnes, croyantes ou non, m’avaient écrit pour dire leur indignation et leur attachement à ce symbole qui, très au-delà de son caractère cultuel auquel les chrétiens sont légitimement attachés, fait partie intégrante de notre patrimoine culturel commun.
C’est pourquoi j’avais fait appel de cette décision et la Cour administrative d’Appel m’avait donné raison en octobre 2015. Cette fois-ci, c’est la plus haute juridiction administrative de notre pays qui confirme que la présence d’une crèche dans un lieu public « ne méconnait pas les principes de liberté de conscience et de neutralité du service public ». Le Conseil d’Etat entérine ainsi la conception française de la laïcité, qui est une conception sereine et positive de la place des religions dans l’espace public.
Je me réjouis donc de cette décision de sagesse et de bon sens. Dans une période où les Français se divisent sur le sens de notre identité, cet arrêt rappelle que la France est certes un pays laïc, mais un pays laïc aux racines chrétiennes.».

Comme dans la plupart des conseils régionaux, dirigés par la droite comme par la gauche, les voeux du Front national sont très souvent rejetés, très souvent par simple application du vieux réflexe du « cordon sanitaire » et bien qu’élus de droite ou du Front national (voir de gauche) puissent parfois partager les mêmes opinions (comme cela semble être le cas sur les crèches) . Depuis le début de la mandature de M. Retailleau, seuls 6 émis par le FN, selon Samuel Potier, ont été validés par le président du conseil régional.

Cette décision – qui vient s’ajouter au vote de subvention similaires à ce qui se faisait sous la mandature de gauche – aura sans doute de quoi donner du grain à moudre  à ceux qui – sympathisants ou proches du Front national – n’ont cessé de dénoncer « l’escroquerie Fillon », dont M. Retailleau est un fidèle lieutenant.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Pays de la Loire. Bruno Retailleau (LR) refuse l’installation d’une crèche de Noël à l’Hôtel de région”

  1. Cadoudal dit :

    Le pauvre sectaire, quand il sera face au Juge Suprême après sa mort, que dira-t-il ?

    • fred dit :

      Le plus sectaire ne serait-il pas, quand on lit ses multiples commentaires imbéciles, celui qui usurpe le nom du héros qui repose au mausolée de Kerléano ?

  2. François Arondel dit :

    Villiers a dit que Retailleau est un félon. Il a dit aussi que Retailleau a manigancé contre lui avec François Fillon. Qui se ressemble s’assemble dit l’adage populaire !

  3. Marie Martin dit :

    De Villiers Président.
    Néo-FN, LR et les restes Socialistes, dans le même panier et du large.

  4. jaouen dit :

    Samuel Potier ferait mieux d’avoir un comportement digne d’un catholique. Ce n’est pas tout de “faire” le catholique, encore faut-il en être digne.
    Pour l’instant, il a berné ceux des catholiques qui ont voté pour lui. Cet état de fait est inadmissible.

  5. Joel Saint-jours dit :

    retailleau merci pour votre comportement de collabomuzz qui va me permettre de faire des economies car je refuserai le renouvellement de ma carte LR
    vous etes un incompetent et pour cela je vous decerne la francisque

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, Tribune libre, Vidéo

“La jeunesse emmerde le Front National” des Béruriers Noirs. Chronique d’une défaite totale [L’Agora]

Découvrir l'article

Politique

La droite nantaise part en campagne

Découvrir l'article

Politique, Vidéo

François Fillon : la vérité sur le mystère avec Tugdual Denis

Découvrir l'article

Politique

Faut-il annuler l’élection présidentielle de 2017 ?

Découvrir l'article

Tribune libre

Cordon sanitaire. Et Jacques Chirac inventa “distanciation sociale” et “gestes barrières”…

Découvrir l'article

Politique, Vidéo

Bruno Retailleau (LR) : « Ce qui est sidérant, c’est l’idéologie macronienne de la frontière ! »

Découvrir l'article

Politique

Jean-Claude Blanchard, exclu du RN : « La défense de ma couleur de peau, de mon identité, me pousse à continuer le combat »

Découvrir l'article

Politique

Le deuxième tome des Mémoires de Jean-Marie Le Pen sortira le 2 octobre

Découvrir l'article

Environnement, LANNION, Local

Algues vertes. François Fillon à Saint-Michel-en-Grève, 10 ans après…

Découvrir l'article

Politique, Vidéo

Geoffroy Lejeune : « C’est la fin du cordon sanitaire autour du Front National » [vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky