Hack_Bilderberg

02/01/2017 – 05h15 Paris (Breizh-Info.com) –  Des Anonymous – ces désormais célèbres pirates informatiques – ont hacké cette semaine le site du groupe Bildelberg – ce dernier ayant depuis été rétabli.

La page d’accueil a été remplacée pendant un moment par un avertissement très clair à ce groupe, qui organise chaque année un rassemblement annuel et informel d’environ 130 membres, essentiellement américains et européens, et dont la plupart sont des personnalités de la diplomatie, des affaires, de la politique et des médias.

«Chers membres du Bilderberg, dès maintenant, chacun d’entre vous a un an (365 jours) pour travailler réellement en faveur des humains et non de vos intérêts privés», ont écrit les hackers, qui se revendiquent des groupes HackBack et Anonymous, « contre l’élite des «1%».

«Sinon, nous vous trouverons et nous vous piraterons. Faites attention à la situation actuelle : Nous contrôlons vos voitures chères et connectées, nous contrôlons les dispositifs connectés de vos maisons, nous contrôlons l’ordinateur portable de votre fille, nous contrôlons le portable de votre femme. Nous enregistrons vos rencontres secrètes, nous lisons vos e-mails, nous contrôlons la smartwatch de votre escort girl préférée, nous sommes dans vos banques chéries et nous contemplons vos avoirs. Vous ne serez plus jamais en sécurité, tant que vous êtes près de l’électricité», pouvait-on lire sur la page.

Depuis 1954, les polémiques ne manquent pas sur Bildelberg. Elles sont directement liées à la nature non médiatisée et confidentielles des bilans qu’il en ressort.

Chaque session a lieu dans un lieu communiqué au dernier moment et les participants, invités par le comité directeur, n’ont pas le droit de sortir pendant deux jours. Ils ne peuvent pas non plus être accompagnés de leurs conjoints ou de leurs secrétaires. A cela s’ajoute un vaste système de sécurité.

En 2016, plusieurs personnalités en France ont participé à la dernière réunion qui a eu lieu à Dresde en Allemagne, en juin 2016.

Henri de Castries, Chairman Bilderberg Group, PDG groupe AXA
Patricia Barbizet, PDG Artémis
Nicolas Baverez, associé, Gibson, Dunn & Crutcher
Olivier Blanchard, du Peterson Institute
Emmanuelle Charpentier, Directrice Max Planck Institute for Infection Biology
Laurent Fabius, président du Conseil Constitutionnel
Etienne Gernell, directeur d’édition, Le Point
Edouard Philippe, Maire du Havre (LR)
Christine Lagarde, directrice du FMI

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

 

6 Commentaires

  1. Je vois le nom d’Etienne Gernell , directeur du Point et grand donneur de leçons de civisme …..
    Je saurai m’en souvenir à chaque lecture de ce news magazine.

Comments are closed.