Rennes. Rappel à la loi pour deux mineurs isolés étrangers ayant saccagé la maison d’un nonagénaire

A LA UNE

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

11/01/2017 – 10H15 Rennes (Breizh-info.com) – Début janvier 2017, 2 mineurs isolés étrangers tunisiens, âgés de 16 ans et de 15 ans, ont été interpellés par la police de Rennes. Ces derniers squattaient la maison d’un nonagénaire de 91 ans qui avait dû la quitter plusieurs jours pour cause de soins. Rentrant chez lui, ce dernier constate que sa maison a été littéralement mise à sac, sans que toutefois, il ne puisse affirmer avec certitude que des vols y furent perpétrés.

Placés en garde à vue, les deux mineurs isolés étrangers – que la police suspectait de mentir sur leur âge – n’ont pu être soumis à des tests osseux ….pour cause d’indisponibilité du cabinet de radiologie chargé de les effectuer.  Laissés libre à l’issue de leur garde à vue, les deux tunisiens n’écoperont que d’un rappel à la loi.

Etant donné l’explosion du nombre de jeunes immigrés arrivant chaque semaine à Rennes, ces derniers se mettent en recherche de squats ou de maisons semblant inoccupés. Il est conseillé de fermer ses volets, de ne pas laisser d’objets de valeurs visibles à travers les fenêtres, et de ne pas laisser rentrer chez soi des inconnus.

En cas de doute, ne pas hésiter non plus à appeler les services de police. Pour les familles qui possèdent une personne âgée vivant seule, il est également conseillé de lui rendre visite fréquemment pour s’assurer qu’elle ne puisse  connaitre ce genre de mésaventures, traumatisante, comme le fût le cas, par le passé, de celle qui fût malencontreusement à l’origine de « l’affaire Maryvonne ».

Photo : Google streetview
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Le chantage au vaccin sur les enfants – JT de TVLibertés du mercredi 28 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de ce journal du 28 juillet de TVLibertés, les collégiens et lycéens non vaccinés seront renvoyés...

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l’épidémie et Harcèlement

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l'épidémie et Harcèlement https://www.youtube.com/watch?v=eUFLWj6qw2A Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021,...

4 Commentaires

  1. « Pour les familles qui possèdent une personne âgée vivant seule ????? !!!!
    Depuis quand les humains sont-ils des objets ????

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Tyrannie sanitaire et refus de vaccination. L’épouse d’un pompier d’Ille-et-Vilaine annonce le licenciement probable de son mari

Le journal Média Presse Info a reçu le message d’une épouse dont le mari, pompier professionnel à Rennes, refuse de céder à la dictature...

Rennes : des ateliers « vélos queers en non-mixité »

Alors que les sénateurs ont adopté en avril un « amendement UNEF » demandant la dissolution des associations organisant des « réunion non-mixtes » où sont généralement interdits...

Rennes : Un quartier pour islamistes radicalisées ouvert à la prison des femmes

La célèbre prison des femmes inaugurera prochainement un nouvel outil pénitentiaire : un quartier de prise en charge des femmes radicalisées (=islamistes). Le chantier débuté depuis...

Livre blanc de la sécurité : quand la Gauche rennaise veut plus de policiers !

C'était un engagement de la municipalité écolo-socialiste de Rennes : Les ateliers organisés au mois d'avril, qui ont réuni 130 habitants, et les résultats de l'enquête...