31/01/2017 – 11h15 Lamballe (Breizh-Info.com) – Après la gifle physique à Lamballe le 17 janvier par Nolan L., Manuel Valls  en avait subi dimanche une nouvelle – électorale celle-ci – par un autre breton, Benoit Hamon.

Une gifle qui avait coûté cher à Nolan

L’actualité ne laisse pas de répit à l’ancien Premier ministre puisque Nolan L. va faire appel de sa condamnation à 3 mois de prison avec sursis et 105 heures de travaux d’intérêt général.

L’objectif est clair pour son avocat : « Nous souhaitons que la circonstance aggravante de préméditation ne soit pas retenue ». Si cela était le cas, la sanction de Nolan L. ne serait plus que pécuniaire. Le jeune breton risquerait simplement une amende.

Le nouveau procès aura lieu dans plusieurs mois, une nouvelle gifle en vue pour Manuel Valls ?

Nicolas Serrand
Crédit Photo : Lorenz Böck [CC BY-SA 3.0]
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine