Nantes. Volotea lancera 7 nouvelles lignes à partir du 31 mars 2017

A LA UNE

Ivan Rioufol : « Le temps de la révolte est venu. » [Interview]

Journaliste, éditorialiste au Figaro et essayiste, Ivan Rioufol vient de publier Le Réveil des somnambules - Chronique d'une colère...

Entretien avec le chef de file des élus du Vlaams Belang au sein du Parlement flamand Chris Janssens.

Chris Janssens est député du parti nationaliste flamand de Belgique Vlaams Belang au sein du Parlement flamand, chef de...

Catherine Blein : « Dés que l’on s’exprime un peu hardiment, Marine Le Pen vous vire ou vous rabroue publiquement » [Interview]

Le 10 novembre prochain à 16h à la Cour d'appel de Rennes, se tiendra le procès en appel de...

Après l’attentat de Conflans. La victime, Samuel Paty, dans le collimateur de sa hiérarchie ?

Tout le monde sait maintenant que Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie décapité pour avoir montré des caricatures de Mahomet parues...

Professeur décapité : tué par un Tchétchène, Abdulakh Anzorov, mis à l’index par un prédicateur musulman

Un professeur d’histoire de 47 ans, Samuel Paty, a été égorgé et décapité ce vendredi 16 octobre à Conflans-sainte-Honorine...

16/02/2017 – 12h20 Nantes (Breizh-Info.com) – Volotea, la compagnie aérienne basée à Nantes depuis 2012, lancera 7 nouvelles lignes depuis la capitale historique de la Bretagne à partir du 31 mars 2017. La compagnie présentait mardi 14 février par ailleurs ses résultats pour 2016 et les nouveautés prévues pour 2017.

Présente à Nantes depuis 2012, Volotea a transporté plus de 1,7 million de passagers au départ de l’aéroport où elle n’a cessé de se développer. Il s’agit de la première compagnnie en nombre de dessertes, y compris ponctuelles (de 22 destinations en 2015 à 32 en 2017.)

 Entre 2015 et 2017, Volotea a augmenté de 61% le nombre de sièges et de 39% le nombre de vols ce qui lui a permis de transporter près de 517 000 passagers en 2016. Avec une augmentation de 28% du nombre de destinations entre 2016 et 2017, Volotea prévoit d’accroître de 41% son nombre de sièges, soit 932 200 sièges et de 30% son nombre de vols, soit près de 6 300 vols opérés en 2017.

Par ailleurs Volotea lancera 7 nouvelles lignes saisonnières à partir du 31 mars 2017 :

Toulouse, à partir du 31 mars, avec 2 à 4 vols par semaine

Madrid, à partir du 7 avril, avec 2 à 4 vols par semaine

Vienne, à partir du 7 avril, avec 2 vols par semaine

Minorque, à partir du 30 mai, avec entre 1 et 2 vols par semaine

– Santorin, à partir du 31 mai, avec 1 vol par semaine

Cagliari, à partir du 1er juin, avec 1 vol par semaine

Mykonos, à partir du 1er juin, avec 1 vol par semaine

« Nous sommes fiers des résultats enregistrés par Volotea en 2016 tant sur un plan européen qu’à Nantes. En effet depuis notre arrivée dans la région, la compagnie a prouvé sa volonté de se développer en proposant toujours plus de destinations, de vols et de sièges, tout en restant fidèle à notre positionnement : proposer des vols directs à bas prix. Ce qui nous a permis de dépasser la barre du 1,7 million de passagers transportés au départ de Nantes. Tous les voyants sont au vert pour que l’année 2017 soit à la hauteur de nos ambitions, nous prévoyons entre autres de transporter 4,3 millions de passagers en Europe.» déclare Carlos Muñoz, PDG et Fondateur de la compagnie.

Pour continuer sur sa lancée, la compagnie ambitionne de devenir un opérateur 100% Airbus dans les années à venir. Cette décision stratégique devrait lui permettre d’augmenter sa capacité de transport de 20%, passant des 125 sièges actuellement disponibles dans le Boeing 717 à 150 sur l’A319. 4 Airbus A319 ont rejoints la base de Nantes en août dernier.

En 2017, Volotea opèrera vers 32 destinations au départ de Nantes, dont 7 en France : Ajaccio, Bastia, Figari, Montpellier, Perpignan, Strasbourg et Toulouse, 6 en Italie : Naples, Olbia, Palerme, Pise, Venise et Cagliari, 10 en Espagne : Grande Canarie, Fuerteventura, Ibiza, Malaga, Palma de Majorque, Tenerife, Valence, Alicante, Minorque et Madrid, 1 en Allemagne : Munich, 1 en République Tchèque : Prague, 2 en Croatie : Split et Dubrovnik, 1 au Portugal : Faro, 2 en Grèce : Corfou, Mykonos et Santorin et 1 en Autriche : Vienne.

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

1 COMMENTAIRE

  1. Derrière le communiqué victorieux de Volotea, il y a des réalités économiques moins réjouissantes. Un peu d’analyse ne ferait pas de mal. Les « nouvelles lignes » annoncées sont en fait (vous le dites dans le texte) des lignes saisonnières… y compris pour leur personnel. En fait, selon une évolution amorcée depuis des années, les compagnies low-cost tendent à remplacer les charters : il y a pour une part substitution de trafic. Des liaisons avec Santorin, Cagliari, Mykonos, Minorque servent-elles à faire venir des touristes méditerranéens vers la Bretagne ? Evidemment non, ce sont les Bretons qui vont aller tourister en Méditerranée. Ce « développement » est sans doute bon pour Volotea et Vinci Airports, et pour les villes de destination, mais défavorable pour l’économie régionale.

Comments are closed.

Les derniers articles

Professeur décapité : les vrais responsables [Vidéo]

Au programme du journal de TVLibertés du lundi 19 ocotobre, retour sur la décapitation du professeur à Conflans-Sainte-Honorine par...

Insolite. Un nouveau couvent ouvre ses portes près de Rennes

Pas courant, par les temps qui courent, un couvent ouvre ses portes près de Rennes. Enfin plutôt renaît car...

Nantes. Florian Le Teuff se voit négocier avec Macron…

Il n’y a pas que le drapeau breton à installer à l’hôtel de ville qui mobilise les militants bretons de Nantes. Il y a...

Nantes. Bagarre dans un kebab : cinq mois ferme et six mois avec sursis

L’enrichissement culturel dote nos faits divers, dans les pays occidentaux, de décapitations, de gangs de violeurs issus du sous-continent indien ou plus prosaïquement de...

Une troisième édition pour le Finistèreman Everial ?

Lancé en 2019 par Stan Thuret, le Finistèreman Everial c'est la rencontre entre le triathlon très longue distance et la course au large. Le...

La gouvernance globale contre les États [L’Agora]

On nomme souvent complotistes ceux qui affirment qu’une minorité active d’individus influence les politiques mondiales pour augmenter son pouvoir. Deux choses sont assez simples à...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -