Election présidentielle. François Fillon et Emmanuel Macron au deuxième tour …chez les médecins

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

30/03/2017 – 06h00 Paris (Breizh-Info.com) –À un mois de la présidentielle, une enquête Ifop pour le « Quotidien du Médecin » révèle que ces derniers porteraient François Fillon (36%) et Emmanuel Macron (35%), au deuxième tour de l’élection présidentielle. Au second tour, ils éliraient le candidat d’En Marche ! (52%).

Ce serait un changement significatif parmi cette profession si cela se confirmait dans les urnes, car traditionnellement, la profession soutien majoritairement la droite. Attention toutefois : l’enquête n’a été menée qu’auprès d’un échantillon de 370 médecins inscrits sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 400 médecins libéraux, représentatif de la population des médecins libéraux exerçant en France métropolitaine.

Le sondage rapport que 73% d’entre eux indiquent vouloir aller voter (contre 63% des Français) .

Au premier tour, derrière Fillon et Macron, se suivent Benoît Hamon (8%), Jean-Luc Mélenchon (7%), Marine Le Pen (5%), Nicolas Dupont-Aignan et Jean Lassalle (4% chacun) et Asselineau (1%), les autres restant à 0. Une profession par représentative de l’opinion des Français qu’ils soignent donc …

En cas de second tour Macron/ Le Pen, ils seraient 89% à voter Macron. et 52% en cas de duel Macron / Fillon.

Ils sont par ailleurs 79% à souhaiter que le président élu abroge le dispositif législatif prévoyant l’élargissement à tous du tiers payant, une large partie d’entre eux craignant une hausse des abus et une « surconsommation » des médecins, puisqu’il n y aura dès lors plus rien à avancer pour le patient.

« Pour les Républicains, cette étude montre bien à quel point l’assise de François Fillon est fragilisée dans une profession qui constitue pourtant, comme toute profession libérale, l’un des noyaux durs de l’électorat de droite. Pour ce dernier, il est toutefois difficile de dire si cela tient au désaveu général qu’on observe chez l’ensemble des Français ou à la polémique qui a entouré son projet sur les questions de santé.» explique François Kraus, directeur des études politiques à l’Ifop.

Voir le sondage en détail ci-dessous :

Election présidentielle et sondage des médecins by Breizh Info on Scribd

Crédit Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Régionales 2021. Sondage IFOP : Le RN en tête dans le moitié des regions

Philippe David était en débat avec Frédéric Dabi DG adjoint de l'IFOP et Yves Bourdillon, journaliste aux échos ce dimanche 13 juin. https://www.youtube.com/watch?v=lcFkVsruyvg Crédit photo :...

Woke, cancel culture, privilège blanc, écriture inclusive. Le gauchisme et le « progressisme » rejetés en bloc par les Français

Le gauchisme et le progressisme rejetés en bloc par les Français ? C'est en tout cas ce que laisse à penser ce sondage IFOP...

Laïcité, Paty, Charlie, symboles religieux : Un sondage montre la fracture croissante entre musulmans et non musulmans dans les lycées en France

La LICRA, ligue de vertu qui ne cesse d’attaquer devant les tribunaux des polémistes, écrivains, politiques qui ont le malheur d’exprimer des pensées dissidentes,...

De plus en plus pauvres, de nombreux Français vont se priver de cadeaux à Noël

Dans un récent sondage réalisé à la demande de l’association Dons Solidaires, l’institut de sondage IFOP révèle que de nombreux Français, économiquement éprouvés par...