Rugby – Champions Cup. Clermont va-t-il enfin vaincre la malédiction ?

A LA UNE

13/05/2017 –07H15 Edimbourg (Breizh-info.com) – Ce samedi à 18h se déroulera la finale de Champions Cup entre Clermont et les Saracens. Un match qui sent la poudre, entre deux équipes qui ont dégagé une puissance impressionnante tout au long de la saison, puissance permise des deux côtés grâce à un effectif hors norme. On a ainsi vu Clermont gagner plusieurs fois en Top14 avec une équipe B, et même presque C.

Il s’agira également pour Clermont de vaincre la malédiction qui pèse sur le club, avec deux défaites en finale contre « L’internationale » de Toulon en 2015 et 2017. Une malédiction présente y compris en championnat de France, puisque les Jaunards ont également laissé filer onze des douze finales du championnat de France qu’ils ont disputées (dernière victoire en 2010 contre Perpignan).

Avantage cette fois-ci pour Clermont ? Ils ne seront pas dans le rôle du favori, étant donné l’énorme impression (et l’armada qui va avec) faite par les Sarries depuis le début de saison. Oui mais ces derniers ne sont pas invincibles, ils ont d’ailleurs été battus 5 fois cette saison en Premiership (contre 8 fois pour Clermont).

Toutefois, un rapide coup d’oeil sur les XV de départ montre que les Anglais ne montent pas en Ecosse, à Edimbourg, pour faire de la couture ! Mais côté Français aussi, c’est quasiment l’équipe type de Clermont qui va chercher à empêcher le rouleau compresseur anglais de se mettre en action.

Les hommes du Munster, balayés en demie-finale, avaient réussi à le faire durant 5 minutes seulement…avant de s’écrouler notamment en raison d’un match catastrophique de Blenjendaal. La mission s’annonce périlleuse pour Clermont, mais ensuite ils auront deux semaines de repos avant de jouer une demie-finale de Top14. De quoi envoyer du lourd avant de bénéficier d’un peu de repos. Et puis battre le Leinster, même privé de joueurs fondamentaux, ce n’était tout de même pas rien !

Le XV de départ de Clermont : Spedding ; Strettle, Rougerie, Lamerat, Abendanon ; (o) Lopez, (m) Parra ; Yato, Lee, Chouly ; Vahaamahina, Iturria ; Zirakashvili, Kayser, Chaume.

Remplaçants : Ulugia, Falgoux, Jarvis, Jedrasiak, Lapandry, Radosavljevic , Fernandez, Penaud.

Le XV de départ des Saracens : Goode ; Ashton, Bosch, Barritt, Wyles ; (o) Farrell, (m) Wigglesworth ; Wray, B. Vunipola, Rhodes ; Kruis, Itoje ; Koch, George, M. Vunipola.

Remplaçants : Brits, Lamositele, du Plessis, Hamilton, Burger, Spencer, Lozowski, Taylor.

La finale sera retransmise sur Bein sport et sur France 2, à 18h, et pour les amateurs, dans la foulée, Montauban affrontera Mont de Marsan à 21h (Canal +) dans la course à la finale des barrages de Pro D2 ; le niveau ne devrait pas être le même, mais le match devrait toutefois être lui aussi passionnant !

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

États-Unis. Des experts de la FDA redoutent les effets secondaires d’une 3e dose de vaccin chez les jeunes

Aux États-Unis, la campagne de rappel pour une troisième injection de vaccin à l'ensemble de la population a été...

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Articles liés