Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quand il s’agit du G7, l’Europe peut fermer ses portes aux migrants

17/05/2017 –06H45 Catane (Breizh-info.com) – Fermer les portes de l’Europe, contrairement à ce qu’en disent les dirigeants des principales puissances de l’ouest, serait donc possible. Ainsi, en marge du G7, qui se tiendra les 26 et 27 mai prochain, l’Italie a décidé d’empêcher les flots de migrants d’atterrir en Sicile.

Pourtant, la plupart des 45 000 personnes qui ont été secourues puis amenées en Europe cette année après avoir navigué au départ de Libye ont été amenées dans les ports de Sicile où elles reçoivent des soins médicaux avant d’être envoyées dans des centres d’accueil autour de l’Italie.

Les autorités ont déclaré que l’accès aux ports sera bloqué la semaine prochaine « par mesure de sécurité » lorsque les dirigeants, y compris Theresa May et Donald Trump, se rencontreront dans la station de Taormina, au sommet d’une colline, du 26 au 27 mai.

« En raison de la réunion du G7 qui se tiendra à Taormine en Sicile les 26 et 27 mai prochains, des contrôles renforcés ont été mis en place “aux frontières internes (terrestres, maritimes et aériennes), depuis le 10 mai et jusqu’au 30 mai, suite à la suspension du Traité de Schengen pour la libre circulation des personnes », indique un communiqué officiel.

Conséquence : du 22 au 28 mai, aucun bateau de secours en mer des migrants ne sera autorisé à entrer dans un port sicilien

Les migrants seront toutefois déroutés vers d’autres ports de la péninsule. L’objectif est, selon les autorités, de “prévenir la menace terroriste“. Elles craignent que des islamistes se mêlent au flux des réfugiés – comme cela a déjà été le cas tout au long de la vague migratoire qui se déroule depuis quelques années sous nos yeux.

Mais lorsqu’il s’agit des « grands » de ce monde, on sait parfaitement fermer les portes tout en dénonçant ceux qui réclament les mêmes mesures pour protéger les peuples d’Europe de l’immigration massive …

Selon les chiffres publiés par l’ONU ce 12 mai, la barre des 50 000 migrants arrivés par la mer aurait été franchie, contre 187 000 sur la même période l’an passé.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

L’ex-directeur de Frontex dévoile le projet d’accueil de migrants par Von der Leyen !

Découvrir l'article

Tribune libre

Loperhet (29) et l’immigration imposée

Découvrir l'article

Sociétal

Pierre Gentillet : « Nos campagnes sont des hangars à migrants »

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Immigration, Politique

Le Conseil de l’Europe communique sur “les discriminations linguistiques en Europe” en ne parlant… que des migrants

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Immigration, Social, Sociétal

Immigration économique. Gabriel Attal va « faciliter » l’embauche de travailleurs extra-européens dans le secteur agricole

Découvrir l'article

Immigration, International, Sociétal, Vidéo

Royaume-Uni. Rémunérer des influenceurs TikTok pour dissuader les clandestins ? [Vidéo]

Découvrir l'article

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Un nouveau coup d’arrêt pour le projet d’expulsion des clandestins vers le Rwanda ?

Découvrir l'article

Sociétal

Accueillir des migrants avec moins d’énergie ? Avec O. Delamarche et Charles-Henri Gallois

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Sélection de la rédaction

Immigration. Dysfonctionnements, situation financière précaire et dépendance aux subventions publiques : Coallia épinglée par la Cour des Comptes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍