Champions league. Vers un affrontement Linfield – Celtic Glasgow à Belfast le 11 juillet ?

linfield

20/06/2017 – 05h50 Belfast (Breizh-Info.com) –  Voici un match du deuxième tour préliminaire de la ligue des champions qui pourrait constituer «le» match de l’année bien que sur le papier il ne parle à pas grand monde : en effet, à l’occasion du tirage au sort des deux premiers tours de cette compétition, les Écossais du Celtic Glasgow, qui entreront en piste au deuxième tour, pourraient affronter les nord-irlandais du Linfield FC …en plein mois de juillet, et peut être même le 11 juillet, veille de la principale marche orangiste à Belfast (The twelth, commémoration de la bataille de la Boyne) et dans toute l’Irlande du nord.

Chaque 12 juillet, les loyalistes commémorent la victoire du roi Guillaume d’Orange sur James II le catholique, en 1690.

Des marches qui donnent lieu fréquemment à des émeutes entre communautés (atténuées largement depuis les accords du Vendredi Saint), qui pourraient monter d’un cran cette année avec la situation compliquée en Irlande (Brexit, crise entre le DUP et le Sinn Féin, législatives au Royaume-Uni …)

Si les fans de chaque équipe ne pouvaient pas rêver d’un meilleur tirage – même si sur le papier Linfield n’a pas grande chance – les autorités sont en alerte par rapport à ce possible match, qui se jouerait donc le 11 juillet, à moins que la police d’Irlande du Nord ne s’y oppose et oblige à inverser les matchs (qui aurait lieu alors le 19).

Pour cela, il faut que Linfield élimine au premier tour le club champion de San Marin, La Fiorita. Un adversaire face auquel on voit mal les joueurs de Belfast perdre, d’autant plus que la motivation d’affronter l’ennemi juré sera grande.

https://www.youtube.com/watch?v=86nLtVleoMc

En effet, le Linfield FC, club protestant de Belfast, est le «little brother» des Glasgow Rangers. Les deux clubs, forment d’ailleurs, avec Chelsea, les « Blues Brothers », et des ententes historiques existent entre les supporteurs de ces trois équipes, y compris au sein des supporteurs les plus radicaux.

A noter que depuis la création des deux clubs, ils ne se sont jamais affrontés, en raison notamment des risques majeurs d’incidents. En 2013, le Celtic avait déjà affronté à Belfast un autre club, républicain cette fois-ci, Cliftonville. Un match qui fût toutefois placé sous forte mobilisation policière, notamment en centre-ville de Belfast, afin d’éviter que loyalistes et supporteurs des deux équipes ne se croisent.

A l’annonce du tirage au sort, certains fans de Linfield – rencontrés lors de reportages sur place – ne cachaient pas leur joie : « cela va être un moment historique » nous confie Steve, un supporteur historique du club et de l’équipe nationale d’Irlande du Nord. Ce dernier, comme d’autres, pense toutefois que les deux matchs pourraient être inversés (le 11/12 à Glasgow et le 18/19 à Belfast) pour que les autorités n’aient pas à gérer autant de foyers possible s d’incidents dans la capitale nord irlandaise.

D’autant plus que pour ce match, nous devrions assister à un afflux massif de supporteurs des deux équipes, en provenance d’Irlande et d’Ecosse pour le Celtic, en provenance d’Ecosse et d’Angleterre pour Linfield, avec de nombreux supporteurs dits « à risque » qui pourraient eux aussi avoir envie de vivre un douze juillet à Belfast !

« C’est juste immanquable. Cela arrive une fois dans une vie » nous confie Neil, qui supporte le Celtic Glasgow (mais qui habite à Cork) toute l’année , « sa deuxième femme » comme il appelle ce club.

Affaire à suivre, encore faut-t-il que les pensionnaires de Windsor Park viennent à bout de La Florita (match aller le 26 juin).

Le mois de juillet s’annonce chaud en Ulster !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !