Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Surf. Une sélection des meilleures vagues de Bretagne

L’été arrive en Bretagne. Les amoureux de sports nautiques viennent y trouver leur bonheur durant les vacances. Mais si notre pays est notamment connu pour la pratique de la voile ou de la plongée-sous-marine, la côte bretonne n’en reste pas moins une valeur sûre pour les amateurs de surf. L’occasion de faire le tour des spots, du Nord au Sud.

La côte nord, souvent oubliée

La première plage intéressante en partant de l’Est est celle du Sillon, à Saint-Malo. Une des plus célèbres de Bretagne, souvent photographiée lors des grandes marées, mais moins connue par les surfeurs. Compte-tenu des nombreux rochers au large qui entourent la baie de Saint-Malo, les conditions ne sont optimales qu’à marée montante, lorsque la houle peut enfin rentrer. Un spot largement accessible aux débutants, quoique particulièrement fréquenté en été.

De l’autre côté de la Rance, nous trouvons ensuite la plage de Longchamp, à Saint-Lunaire. Comme pour la voisine malouine, mieux vaut se présenter deux heures avant la marée haute pour voir les premières vagues convenables. Une différence notable cependant : il y a quelques rochers à proximité, incitant les débutants à la prudence.

Une fois passé le Cap Fréhel, la route côtière nous conduit tout droit à la plage des Grèves d’en Bas, sur la commune de Fréhel. Une plage assez technique qui ne fonctionne là encore qu’aux alentours de la marée haute. Quelques baïnes et du courant sont à prévoir. Les amateurs de vagues shorebreak (terme pour désigner des vagues creuses et rapides) pourront se tourner vers la plage de la Fosse et l’Anse du Croc situées à proximité. Signalons tout de même que les vagues de Fréhel sont très prisées par les locaux et le spot est souvent très peuplé, ce qui peut être source de problèmes pour les non-initiés.

Le périple se poursuit beaucoup plus à l’ouest à présent, la baie de Saint-Brieuc, véritable entonnoir peu exposé aux houles océaniques, n’offrant aucune condition correcte. Se présente donc désormais la plage de Trestraou à Perros-Guirec. Une plage davantage célèbre dans le monde du surf breton pour son club pionnier, le Seven Islands, et ses nombreux adhérents que pour la réelle qualité des vagues. Les bonnes conditions sont ainsi rares avec une taille de vagues souvent petite. Point positif, la plage est située dans Perros et ravira néophytes comme surfeurs confirmés.

Avant la baie de Morlaix, le village de Locquirec s’adressera quant à lui aux sportifs avec un minimum d’expérience. La plage du Moulin de la Rive révèlera ses meilleures conditions aux alentours de la marée basse. Il sera cependant nécessaire de prendre garde aux courants, notamment en période de grande marée. À signaler que deux écoles de surf proposent des cours sur place.

Toujours plus à l’ouest, en Pays de Léon, les plages du Dossen à Santec ou des Blancs Sablons au Conquet sont également à découvrir.

Surf

La mer d’Iroise : surfer au bout du monde

Poursuivons notre inventaire breton à l’entrée de la rade de Brest. Le célèbre spot du Petit Minou (« embouchure » en breton), situé à Plouzané, n’est autre que la plage attitrée des surfeurs brestois. Il est conseillé d’y surfer à marée basse et de prendre garde aux rochers. Les vagues y sont réputées puissantes et creuses. Point négatif, la fréquentation souvent élevée, notamment en été.

Un peu plus au Sud, la presqu’île de Crozon est un lieu incontournable, ne serait-ce que pour les paysages, dont certains sont encore entièrement vierges. C’est le cas de la plage de La Palue, l’un des spots les plus réguliers mais aussi techniques de Bretagne, avec de forts courants. La plage est grande mais la fréquentation reste importante compte tenu de la qualité du lieu qui est surfable à n’importe quel moment de la marée. Une plage à déconseiller aux débutants cependant, sauf lors des journées d’été où les vagues sont peu puissantes.

La dernière plage intéressante de l’Iroise se situe au bout du Cap Sizun, entre la Pointe du Raz et la Pointe du Van. La baie des Trépassés, un nom qui mettra tout le monde sur ses gardes, est une grande plage de 800 mètres de long qui se surfe généralement à marée basse. Bien qu’accessible aux novices les jours de petites conditions, les courants et autres baïnes ne sont tout de même pas à négliger.

La côte sud, incontournable

Une fois passée la Pointe du Raz, nous voilà à présent dans la baie D’Audierne, en plein Pays Bigouden. À l’extrémité sud de la baie, sur la commune de Penmarc’h, se trouve le nom le plus souvent associé au surf en Bretagne : La Torche. Une plage immense offrant des vagues quasiment en toutes circonstances. Un lieu, pionnier en la matière, qui a fourni les meilleurs surfeurs bretons dans les différentes compétitions alors que le surf était encore une discipline presque inconnue dans le reste de notre péninsule. En période estivale, les vagues sont très prisées mais chacun y trouvera tout de même son bonheur, du débutant au confirmé. Des écoles de surf et des locations de matériel sont disponibles sur les parkings derrière les dunes. Les visiteurs prendront toutefois garde aux courants qui longent la pointe vers le large.

En poursuivant la route vers le Sud-Est et le Pays vannetais, se présente la petite ville balnéaire de Guidel-Plage. Plusieurs plages très agréables pour les débutants offrent régulièrement des vagues faciles mais utiles pour une progression optimale. Les vagues sont généralement longues et peu rapides, ravissant les amateurs de longboard. Les surfeurs confirmés pourront malgré tout connaître quelques sessions plus musclées et techniques sur quelques spots environnants.

Rendez-vous ensuite à l’entrée de la presqu’île de Quiberon. La plage de Sainte-Barbe, en Plouharnel, est parfaite pour s’initier au surf sans danger. Les vagues sont plutôt douces et surfables à marée montante.

Plus loin sur la presqu’île, la côte sauvage recèle de spots de surf avec pas moins de quatre plages : Port-Blanc, Port-Bara, Port-Rhu ou encore Port-Marie. Leur point commun est qu’ils n’offrent des conditions optimales qu’à marée basse et mi-marée. Ces plages ne sont conseillées qu’aux surfeurs avec un bon niveau, courants et vagues puissantes étant au programme.

Toujours plus au Sud, après avoir franchi le Golfe du Morbihan, Pénestin et Piriac-sur-Mer, le Pays nantais dispose, lui-aussi, de quelques vagues intéressantes. La plus connue, mais aussi la plus fréquentée, est la plage de la Govelle, sur la commune de Batz-sur-Mer. Cette vague ne fonctionne qu’à marée haute et abrite de nombreux rochers. Mieux vaut donc savoir manœuvrer un minimum et repérer les lieux à marée basse. Par gros temps, un repli est possible dans la baie de La Baule, sur la plage de Pornichet notamment. Par ailleurs, la plage de La Courance, vers Saint-Nazaire, est particulièrement appréciée des amateurs de skimboard, cette planche lancée à partir du sable et nécessitant des vagues creuses.

De l’autre côté de la Loire, le Pays de Retz ne dispose pas de lieux spécialement réputés pour le surf, bien que quelques plages peuvent être une bonne solution alternative les jours de forte houle.

En définitive, ce tour d’horizon devrait permettre aux surfeurs de l’été de vérifier la légende affirmant que, peu importe le temps, il y a toujours une vague à surfer quelque part en Bretagne.

Crédit photo : Pixabay/Flickr (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie

Palmarès du neuvième concours régional des produits cidricoles de Bretagne

Découvrir l'article

Politique

Législatives 2024. Les candidats Reconquête Bretagne soutiennent l’union des droites

Découvrir l'article

Economie, Social

Saupiquet Quimper : Sous direction italienne, une fermeture de l’usine envisagée d’ici fin 2024, 155 emplois menacés

Découvrir l'article

CALLAC, CARHAIX, Local, Politique

Callac, Carhaix, Saint-Brévin : l’illusion d’une “Bretagne allergique au RN”

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Elections Européennes 2024. La fracture entre Bretagne des métropoles et des privilégiés et Bretagne périphérique ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

6 juin 1944. Le débarquement n’a pas été une Libération pour ces civils Bretons et Normands massacrés par les bombes américaines

Découvrir l'article

Environnement

5 idées d’aménagement pour un jardin côtier en Bretagne

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag', LORIENT

Lorient. Neuvième concours régional des produits cidricoles de Bretagne

Découvrir l'article

Immobilier

Bretagne : Des programmes immobiliers d’exception pour un patrimoine durable

Découvrir l'article

Environnement

Bretagne : Pourquoi il est crucial de se protéger du soleil ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky