Lorient. Un mineur du foyer de la Marne accusé d’un vol à l’arraché

Foyer de la Marne Lorient

18/07/2017 – 07h15 Lorient (Breizh-Info.com) – Le foyer de la Marne de Lorient refait parler de lui. C’est en effet un de ses pensionnaires mineurs qui est accusé d’avoir commis un vol à l’arraché samedi dernier en plein après-midi rue Bellefontaine.

Un vol violent de sac à main

La victime, sexagénaire, a été bousculée par deux hommes qui lui ont soutiré son sac à main avant de s’enfuir.
Une témoin de la scène a réussi à donner rapidement une description suffisamment précise pour que les policiers puissent interpeller l’un des deux auteurs présumés du vol à l’arraché.

Immédiatement placé en garde à vue, il aurait reconnu les faits selon Ouest-France et a été présenté devant le parquet ce lundi.

Un pensionnaire du foyer de la Marne

Fait notable, le jeune présenté au procureur est pensionnaire du foyer de la Marne, ce centre qui accueille des mineurs placés par la juridiction de l’enfance. Cela concerne aussi bien les jeunes en difficultés familiales que les mineurs condamnés bénéficiant de peines alternatives à l’emprisonnement.

Depuis plusieurs années, les riverains se plaignent des incivilités liées à la présence de ce foyer.
En 2011, une pétition avait été lancée pour le départ de ce foyer du quartier notamment suite à la violente agression d’un résidant par un autre résidant de plusieurs coups de ciseaux
Sur fond d’accusation de racket, de trafic de drogue et de violences multiples, la mairie avait alors haussé le ton, réclamant même le départ du foyer. Las, malgré les multiples actes d’incivilité et de délinquance, le foyer n’a pas bougé.

En 2014, Philippe, un riverain excédé, nous disait son incompréhension : « Il y a eu des réunions entre riverains (NDLR : notamment en 2011). Le directeur et l’administration en charge de la gestion de ce foyer prônent « le dialogue » et « la tolérance ». Mais quelle tolérance y a t-il à avoir envers ces voyous ? Ils devraient déjà s’estimer heureux d’être logés dans ces locaux aux frais du contribuable. Il y a des incidents entre résidents mais aussi avec l’extérieur, cette situation ne peut plus durer. »

Trois ans plus tard, le foyer de la Marne est toujours là… et les actes de délinquance aussi.

NF

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Et avec le nouveau gouvernement cela ne risque pas de changer.La justice étant toujours du côté des voyous.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS