Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vague de violences sur Nantes cette fin de semaine

23/07/2017 – 17h40 Nantes (Breizh-Info.com) – Alors que les Nantais profitent d’un été calme entre Voyage à Nantes et escapades sur les plages bretonnes, la fin de semaine a été dramatiquement agité dans la cité des Ducs de Bretagne. En plus d’un migrant de 22 ans tué d’un coup de couteau à la gorge dans le tramway, la ville a été le théâtre d’une éruption de violences diverses ces derniers jours.

Des tirs de kalachnikov à Malakoff

De nombreuses détonations ont retenti vendredi 21 juillet vers 21h45 dans le quartier sensible de Malakoff. Bilan : une vingtaine de douilles de 9mm et de kalachnikov. Aucun blessé n’a été signalé et aucune trace de sang n’a été retrouvée par les enquêteurs dépêchés sur place. Les deux seules victimes avérées sont finalement deux voitures stationnées non loin du lieu présumé des tirs. Elles ont chacune reçue une balle dans la carrosserie.

Un tir de mortier à Beaulieu

Le vendredi 21 juillet, quelques instants après les tirs d’armes à feu dans la zone du quartier Malakoff, un impact d’ogive a été signalé dans une baie vitrée d’un immeuble du quartier Beaulieu.

Aucun lien officiel avec les tirs de kalachnikovs mais la proximité des deux événements apparait troublante. Surtout lorsque l’on sait que les deux cités peuvent se vouer une haine féroce liée aux divers trafics ou bien à de simples guerres d’égo.

Un homme tué à coups de marteau à Pirmil

En cette fin de semaine décidément dramatiquement chargée, l’horreur ne s’est pas arrêtée à la mort d’un migrant d’un coup de couteau dans le tram.
En effet, jeudi 20 juillet vers 17 heures, une querelle de voisinage a dégénéré de la pire des manières, non loin de l’arrêt de tram Pirmil.
Ce qui semble être un drame lié à un conflit entre deux résidents d’un immeuble de la rue Laurent Bonnevay s’est soldé par la mort de l’un des protagonistes, tué à coups de marteau.
Comble de l’horreur, la victime était handicapée physiquement et obligée de se déplacer en déambulateur. Quant à son agresseur présumé, 44 ans, il serait aveugle.

La semaine se termine donc de manière ultra violente à Nantes. En espérant que le calme estival reprenne bientôt ses droits…

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Vague de violences sur Nantes cette fin de semaine”

  1. guylaine dit :

    Quelle belle France ! le laxisme de nos gouvernants est épouvantable !

  2. Armoricaine dit :

    Un système politique homicidaire nous fait accueillir cette chance de pouvoir mourir ensemble dans la violence.

  3. Georges-André Gaillard dit :

    Jolie petite liste, mais vous avez oublié une agression au Hangar à bananes, la même semaine (22/07/17) :
    http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-un-coup-de-couteau-dans-le-dos-pour-voler-le-portable-5150114

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Nantes. Un homme en Urgence absolue après avoir été renversé par le conducteur d’une Audi appartenant à un « cortège de mariage »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, NANTES

La Nuit De l’Erdre révèle les 4 finalistes de son Tremplin !

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Local, NANTES, Société

Entre Nantes et la Vendée Oussama viole sa femme tous les jours « pour vérifier qu’elle ne le trompe pas » !

Découvrir l'article

NANTES

Big Brother is Watching you. 80 caméras de vidéosurveillance supplémentaires à Nantes

Découvrir l'article

Justice, Local, NANTES, Société

“Différence culturelle” : Milano champion du monde de fraude à l’Urssaf !

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Une femme violée et séquestrée par un SDF Algérien qu’elle avait hébergé

Découvrir l'article

NANTES

Un « belge » avec un fusil d’assaut interpellé alors qu’il voulait aller à Nantes

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Mélissa (Némésis) : « Passé une certaine heure, et même parfois en journée, il est impossible pour une femme de se balader seule dans le centre-ville de Nantes » [Interview]

Découvrir l'article

LORIENT

Rixe à Lorient : un homme de 38 ans condamné à un an de prison ferme

Découvrir l'article

NANTES

Séquestration et tortures à Nantes. Sounounou, 26 ans, quatrième suspect écroué avec un profil inquiétant

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky