Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

FC Nantes – Genoa (0-1). Malgré la défaite, des points positifs

01/08/2017 – 08h05 Nantes (Breizh-Info.com) – C’était le dernier match de préparation des joueurs du FC Nantes cet été. Les coéquipiers Léo Dubois et leur entraîneur, Claudio Ranieri, avait rendez-vous samedi 29 juillet à La Roche sur Yon face au Génoa. Les joueurs italiens et nantais se sont séparés sur une victoire transalpine. Malgré tout, le FC Nantes a bénéficié de quelques belles occasions.

Un résultat en trompe-l’œil

C’est sur coup de pied arrêté que les joueurs italients ont marqué le seul but de la rencontre. Ce coup franc réussi à la 78e minute cache pourtant une belle animation offensive des Nantais qui n’ont pas lésiné sur le nombre de montants touchés durant la partie puisqu’ils ont touché les bois à trois reprises ! De leur côté, les joueurs du Genoa ont eu quelques occasions, dont une belle percée en début de première mi-temps mais c’est bien le FC Nantes qui était à l’offensive durant cette rencontre.

A noter la bonne rentrée de la dernière recrue, Palois. Le défenseur aura confirmé qu’il était bien un joueur de qualité. De même, Gillet possède des qualités évidentes qu’il a une nouvelle fois démontré samedi.

Au rang des satisfactions, on trouve également la bonne performance de Rongier et la bonne entrée de Thomasson.
Préjuce Nakoulma a lui été moins incisif qu’attendu.

Dialogue renoué entre le FC Nantes et la Brigade Loire

C’était l’une des nouvelles de la journée. Après plusieurs mois de tensions très graves entre le club et le principal groupe de supporteurs nantais, la fin de crise semble en vue. De quoi donner raison à Luc Delatour, directeur des opérations du FC Nantes, qui déclarait il y a 3 mois en conférences de presse : « Je ne vois pas d’issue… Mais on va rebondir, comme toujours. »

Samedi, en marge de la rencontre, plusieurs membres de la Brigade Loire ont rencontré Luc Delatour et Waldemar et Franck Kita. Objectif selon le communiqué du FC Nantes : « Faire table rase de tout ce qui a pu se passer ces derniers mois et repartir sur de nouvelles bases pour le bien être de toutes les parties prenantes. »

Et les deux parties ont apparemment décidé d’avancer ensemble. « L’heure est à l’organisation pour les deux parties, chacune étant prête à se structurer et à s’organiser pour permettre au club et aux supporters de se retrouver autour de leur équipe dans les meilleures conditions. La Brigade Loire et le FC Nantes ont à cœur de retrouver leur sérénité et de rester l’un des plus beaux publics du football » conclut le communiqué.

Des supporteurs italiens venus jusqu’à La Roche sur Yon

FC Nantes Genoa
C’était l’une des images fortes de cette rencontre. Alors que les habitués de la Tribune Loire avaient pris place en nombre dans le stade, plus d’une trentaine de bruyants supporteurs italiens avait fait le déplacement. De la péninsule italienne à la Vendée, 1 108 km qui n’ont pas effrayé les ultras. Les 30 supporteurs étaient issus de la frange dure des ultras génois.

Une frange potentiellement violente liée à la mouvance radicale d’extrême-gauche italienne et mise en cause dans plusieurs affaires de drogue, notamment par l’intermédiaire de l’un des meneurs historiques des ultras arrêté en début d’année suite à une affaire de stupéfiants et de détention d’armes (source).

Au coup d’envoi, ils ont allumé plusieurs fumigènes (comme leurs homologues nantais). Durant la première mi-temps, un moment de tension a eu lieu dans la tribune réservée aux visiteurs, entraînant l’intervention des policiers, présents en nombre autour du stade. Ces derniers ont ainsi contenu des supporters italiens alcoolisés et provoquant des passants.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sport

Brezhoneg e Football Klub An Oriant. La place du breton au FC Lorient – 4 munud e Breizh

Découvrir l'article

Immigration, Local, NANTES

Nantes/La Roche-sur-Yon : un Afghan refuse de quitter son hébergement, l’Etat est impuissant

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, Société

Vendée. Sans travail, touchant le RSA, ne parlant pas le français, ivre, il frappe sa femme

Découvrir l'article

E brezhoneg, Ensauvagement, Local, NANTES, Société

US Konk Kerne : un tifo e brezhoneg evit Maxime

Découvrir l'article

E brezhoneg, Ensauvagement, Immigration, Société

Vañde : an Tchetchen e gountell hir kondaonet

Découvrir l'article

E brezhoneg, Local, NANTES, Sport

FC Naoned : Aristouy skarzhet, Gourvennec anvet

Découvrir l'article

A La Une, International, Sport

James Quinn (No Foreign Game) : « Contrairement à d’autres sports tels que le rugby, le football reflète également la partition politique de l’île entre le nord et le sud de l’Irlande » [Interview]

Découvrir l'article

E brezhoneg, Sport

Mell-droad : 96% eus ar c’hluboù elzasian o deus votet evit adsevel ar c’hevre Elzas !

Découvrir l'article

Sport

Brittany Ferries s’affiche sur le maillot du club de football de l’US Saint-Malo avec Sill et Le Saint

Découvrir l'article

Sport, Tribune libre

Du malheur d’avoir un maillot PSG sur le dos [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍