Saint-Brieuc (22). Vandalisée, la passerelle de Rabelais encore fermée plusieurs mois

A LA UNE

03/09/2017 – 07h00 Saint-Brieuc (Breizh-Info.com) – Dégradée par des vandales à la fin du mois de juin dernier, la passerelle Rabelais, qui relie cette rue à la rue Joachim du Bellay, par-dessus les voies ferrées, est toujours inutilisable. Les vandales se sont en effet attaqués aux grilles, ce qui a rendu la passerelle particulièrement périlleuse pour ceux qui l’empruntent, puisqu’elle passe au-dessus d’une voie ferrée électrifiée.

La mairie l’avait fermée pour cause de sécurité, les riverains espéraient qu’elle rouvre à la rentrée. Les enfants l’empruntent notamment pour aller au collège Beaufeuillage et au lycée Rabelais, le détour par le passage sous la voie ferrée de la rue de la Ville-Bougault prend une demi-heure. Et c’est parti pour durer.

Dans un communiqué paru fin août, la mairie de Saint-Brieuc annonce que ladite passerelle sera « fermée plusieurs mois ». Elle annonce qu’un « expert en ouvrage d’art doit rendre prochainement ses conclusions », notamment pour pouvoir décider de la nature et de la durée des réparations qui devront y être faites.

En 2015, des travaux de confortement avaient été réalisés sur cette passerelle longue de 12 mètres, d’après un appel d’offres de la mairie. A l’époque, les garde-corps avaient été changés, des éléments métalliques repris et un ragréage effectué.

Par ailleurs lors du conseil municipal du 10 juillet dernier, la ville de Saint-Brieuc a payé 1609.36 € à une société de location de véhicules ; le 24 mars dernier un de ses véhicules avait heurté une borne automatique métallique de la rue Saint-François.

LM

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

1 COMMENTAIRE

  1. 17000 radicalisés en france et on se pose la question est ce réel ? ben c’est simple d’apres la dgse il ya 10000 fichés s … je confirme il ya maintenant 17000 futur fichés s mais pas d’amalgame faut pas déconner non plus !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés