Nantes : rixes et extorsions ce week-end, six voitures brûlées à la Chapelle-Basse-Mer

tribunal

10/10/2017 – 17H00 Nantes (Breizh-info.com) –  A la Chapelle-Basse-Mer, à l’est de Nantes près du Loroux-Bottereau, il n’y a pas que les cambriolages qui défraient la chronique. A la fin de la semaine dernière, six voitures y ont brûlé sur un parking du centre-bourg. Le feu avait été allumé sous l’une d’elles vers 5h30. La piste de l’incendie criminel est privilégiée et une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Un adolescent armé d’un couteau extorquait des portables à Saint-Herblain

Inconnu des forces de l’ordre, un adolescent de 15 ans a été interpellé chez ses parents. Il est fortement suspecté d’avoir commis une série d’extorsions du 18 septembre au 3 octobre. Armé d’un couteau ou d’un tournevis, il croisait dans les rues des Hauts Moulins ou sur le boulevard du Massacre et extorquait leurs portables aux passants. Le délinquant est passé aux aveux en garde à vue où il a reconnu dix agressions, dont cinq envers des mineurs, quatre lycéens et un collégien âgé de 14 ans. Il a été présenté à un juge des enfants.

Rue Franklin : il casse et vole dans la voiture d’un vigile

Pas de chance pour ce voleur âgé de 19 ans : vendredi soir, de toutes les voitures garées dans la rue Franklin, il a eu l’idée de s’en prendre juste à celle d’un vigile, qui travaillait de surcroît tout près. Celui-ci l’a vu forcer sa voiture et commencer à y faire ses emplettes, a eu le temps de le maîtriser et de le remettre aux policiers. Qui l’ont placé en garde à vue après avoir trouvé sur lui une clé USB et des lunettes appartenant à la victime.

Blessé au Breil, retrouvé dans une belle voiture boulevard Guist’hau

Un nouveau épisode des règlements de comptes entre cités nantaises a été constaté un peu par hasard ce week-end. Vers 21h50 ce samedi 7 octobre, la police contrôle boulevard Guist’hau une voiture de grosse cylindrée avec cinq hommes à bord ; l’un d’eux a été blessé aux fesses, aux cuisses et aux bras par des coups de couteau. Couvert de sang, le jeune homme de 25 ans a été expédié au CHU. Mais ni lui, ni ses amis n’ont souhaité dire ce qui lui était arrivé.

En fait, deux heures plus tôt, il y a eu une violente bagarre rue Jacques Feyder, au Breil ; selon des témoins l’un des protagonistes aurait même eu un fusil mais ne s’en est pas servi ; des traces de sang en abondance ont été découvertes par la police devant un des immeubles de la rue, mais pas de victime ni d’agresseur comme souvent.

D’origine russe, il tente d’acheter la police avec des billets de 20 €

Samedi 7 toujours, vers 22h30, un conducteur qui a commis plusieurs infractions routières boulevard Jules Verne est arrêté. D’origine russe, il tente de convaincre les policiers de passer l’éponge… et leur tend un billet de 20 € pour chacun des policiers présents. Raté : il est placé en garde à vue pour tentative de corruption active. Il s’en sortira finalement avec un rappel à la loi.

Trois jeunes armés de couteaux dévalisent deux skateurs à Procé

Cela devient de plus en plus difficile de trouver un coin tranquille dans Nantes ! Dans la nuit du 7 au 8 octobre, deux jeunes qui faisaient du skate au bowl de Procé (50 Rue du Calvaire de Grillaud) ont vu fondre sur eux trois autres, armés de couteaux. Qui leur ont volé leurs sacoches, portables et leur enceinte portative. La police a interpellé près du lieu du vol deux suspects âgés de 16 et 20 ans, puis un troisième dans la journée de dimanche. Une partie du butin a été retrouvée. Les trois jeunes gens encourent des poursuites pour vol en réunion et avec arme.

Mineurs délinquants : vols et interpellations continuent

Vers 3h30 ce 8 octobre, un mineur qui se dit âgé de 16 ans a été placé en garde à vue après avoir volé le sac à main d’une femme sur le quai Magellan dans la nuit de samedi à dimanche ; son complice s’est enfui.

Dans la nuit du 5 au 6 octobre, un adolescent qui se dit âgé de 15 ans et qui est d’origine étrangère a été interpellé une fois de plus square Daviais, vers 1h50 ; des policiers en civil l’ont vu voler le portable d’un homme en glissant sa main dans son blouson. La veille il avait été interpellé pour un vol de portefeuille rue de Kervégan. Lors de sa garde à vue, il s’était mordu la langue au point d’être transporté au CHU d’où il s’est échappé. C’est la 13e garde à vue de ce jeune délinquant depuis le début du mois de juillet.

Le meurtrier du clandestin égorgé dans le tramway cet été enfin interpellé en Allemagne

L’Europe de la police, ça existe. Parfois. L’auteur du coup de couteau qui a égorgé un jeune clandestin algérien âgé de 22 ans cet été dans le tramway, près du CHU Hôtel-Dieu, a enfin été interpellé en Allemagne ; il sera transféré en France. Il s’agit d’un Tunisien en situation clandestine (dans les deux pays). Les trois autres protagonistes de la rixe meurtrière, eux aussi tunisiens, avaient été interpellés fin juillet puis début août. Quant au jeune clandestin marocain âgé de 17 ans qui accompagnait la victime, il s’est fait connaître de la justice dans une énième affaire de délinquance de rue dans le centre-ville de Nantes courant septembre.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine