Grève du 10 octobre : Lila laisse en plan ses usagers

lila_transport

11/10/2017 – 10h00 Nantes (Breizh-info.com) – Ce 10 octobre, avec la fonction publique, d’autres branches étaient en grève, comme les transports routiers de voyageurs, notamment au nord et nord-ouest de la Loire-Atlantique. Mais pour prévenir ses usagers, Lila n’a utilisé que le web, laissant en plan ses voyageurs.

La ligne 71 (Blain-Bouvron-Nantes) était particulièrement touchée, avec deux allers-retours maintenus seulement. “J’ai attendu mon car pendant une heure“, nous explique Nicole, de Bouvron, “C’est scandaleux de ne pas avoir mis les horaires aux arrêts, au moins des bourgs”.

Ils y étaient sur internet, sur le site Lila. Pour les jeunes qui prennent les cars, pas de problème, mais pas pour les personnes âgées, qui constituent aussi une part importante des usagers. Elles n’ont d’ailleurs pas nécessairement internet, surtout en zone rurale.

“Il n’était pas insurmontable pour Lila de faxer ses horaires aux mairies pour qu’elles les affichent et préviennent leurs administrés”, propose un usager régulier de la ligne 50, elle aussi fortement réduite (deux allers et pas de retour). “Les horaires étaient sur le site dès l’après-midi du lundi et peu de lignes donc de communes étaient concernées”.

Pas insurmontable, mais peut-être que chez Lila l’on pense que la 4G et la téléportation sont arrivées dans tous les petits villages de Loire-Atlantique ?

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo : wikimedia commons (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine