Philippe Grosvalet (PS) participe activement à la « politique de l’immigration »

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

19/10/2017 – 07h00 Nantes (Breizh-info.com) – Les relations entre les collectivités territoriales et le gouvernement se sont sévèrement dégradées depuis que ce dernier a décidé de leur rogner les ailes en diminuant leurs dotations. C’est en particulier le cas des départements qui ont rompu les négociations avec Édouard Philippe – négociations qui visaient à établir le principe de contractualisation entre les deux parties.

Gros point d’achoppement : la prise en charge des mineurs non accompagnés. « Depuis 2012, le phénomène s’est amplifié, souligne Dominique Bussereau (LR), le président de l’Assemblée des départements de France. Ils étaient 19 000 en 2016, probablement plus de 25 000 cette année, des garçons à 95%, dont nous ne sommes pas sûrs qu’ils soient toujours mineurs. Nous sommes face à un phénomène qui nous dépasse complètement et qui est en train de foutre en l’air notre réseau d’aide sociale à l’enfance. Il faut absolument que l’État fasse preuve de responsabilité. » Le coût pour les départements s’élève à 1 milliard d’euros en 2017, une dépense en croissance constante (Le Monde, 28/09/2017).

A l’heure actuelle, l’État finance 30% du coût supplémentaire au-delà des cinq jours de séjour par mineur que le gouvernement précédent remboursait aux départements. « Nous demandons la prise en charge totale par l’État, plaide M. Bussereau. Nous n’avons pas à financer la politique de l’immigration. » (Le Monde, 28/09/2017).

Cela dit, les départements favorisent à leur manière la « politique de l’immigration ». C’est le cas du conseil départemental de Loire-Atlantique qui verse une subvention de 119 584 euros à la commune de Rezé pour l’aménagement d’aires d’accueil de migrants (Ouest-France, 22/09/2017). On peut faire confiance à son président, Philippe Grosvalet (PS), pour financer d’autres projets relatifs à la « politique de l’immigration ».

B. M.

Crédit photo : Pymouss44/Wikimedia (cc)
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

2 Commentaires

  1. Les islamos-gauchos-collabos..
    se moquent pas mal de la sécurité des  »vrais » Français non-musulmans qu’ils accablent d’impôts afin de donner leurs sous aux terroristes musulmans.. qui nous envahissent et qui voteront  »à gauche » ..parce qu’en France les musulmans ont le  »droit de vote » tandis que les non-musulmans n’ont aucun droit dans les  »pays musulmans »….chez ces musulmans qui ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal et leur ont volé leurs biens!…

    • C’est cela qui est magnifique en France, les gaulois se font envahir par l’Afrique et tout ce qu’ils sont le droit de faire c’est de payer et d’accepter cet état de fait sous peine de passer par les tribunaux…

      Les autochtones sont littéralement traité comme des citoyens de seconde zone alors qu’ils ne font que défendre la terre de leurs ancêtres contre une invasion, le tout avec la complicité de l’état français et des gauchistes anti blancs.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Dibunadeg er straedoù, merc’hed mouchet, bannieloù : un eured turk e Redon

Ar sizhunioù tremenet ez eus bet trouz diwar-benn an euredoù kumuniezhel e Bro-C'hall. Re a zansoù estren, re a zibunadegoù er straedoù, re a...

Espagne. Les arrivées de migrants se poursuivent à Melilla, des policiers blessés par des clandestins [Vidéo]

Melilla, enclave espagnole située sur le continent africain, a connu un nouvel assaut de migrants à sa frontière. Plus de 100 clandestins sont parvenus...

Propagande. Comment éduquer les collégiens rennais à l’immigration ?

Que cela est joliment dit ! « Résidence d'artiste », « lettres à l'ailleurs », « travail scolaire », « raconter la distance et l'amour des siens », l'enfer progressiste est toujours pavé...

Immigration. Le Royaume-Uni va sanctionner les pays qui refusent de reprendre leurs migrants

Le Royaume-Uni va bloquer les visas des visiteurs provenant de pays dont le ministre de l'intérieur estime qu'ils refusent de coopérer pour reprendre les...