Migrants. L’ONG « Save the Children » perquisitionnée en Italie .

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

03/11/2017 – 07h00 Catane (Breizh-info.com) –  Voici une information qui n’a pas été relayée par la presse française mainstream – il est vrai ennuyée dès lors que tout n’est pas rose au pays des partisans de l’immigration. Et concernant l’ONG « Save The Children », qui comme d’autres ONG, a organisé l’immigration en Méditerranée vers l’Europe (en amenant les migrants sur nos côtes plutôt qu’en les ramenant sur les côtes africaines), il semblerait que l’on soit très loin du tout rose.

L’ONG a en effet été perquisitionnée par la police italienne la semaine dernière, sur son bateau, le Vos Hestia.  Des perquisitions menées sous la direction du parquet sicilien de Trapani qui depuis cet été a ouvert une enquête sur les opérations de sauvetage des ONG en Méditerranée. Une opération menée après les conclusions apportées par un agent de police infiltré pendant 40 journées sur le navire faisant état de relations entre des membres de l’ONG et des trafiquant d’êtres humains notamment.

La police affirme que la fouille, réalisée dans le port sicilien de Catane, visait à obtenir des images d’opération de recherche et secours ainsi que des communications, qui pourraient documenter le trafic d’êtres humains en Mer Méditerranée.

Ces perquisitions auraient permis,  selon l’organisation Defend Europe, de mettre à jour l’existence d’une grille tarifaire définissant les récompenses financières accordées au capitaine du navire et à l’équipage pour chaque migrant amené sur le bateau. Si cela était avéré, la complicité de  trafic d’êtres humains ne serait pas loin …

L’enquête devrait par ailleurs révéler le degré de collaboration entre ONG et passeurs, comme cela avait été fait il y a quelques mois pour d’autres ONG dont le vernis humanitaire avait été largement gommé. Réaction immédiate de l’organisation Save the Children, qui explique avoir toujours respecté la loi :  l’arrêt de sa mission au large des côtes libyennes…un sacré hasard !

Les conclusions de l’enquête, si elles confirmaient les soupçons qui pèsent sur l’ONG ou tout du moins certains de ses membres, pourraient mettre à mal la « communication » de certaines personnalités, et même équipe de football comme Arsenal, qui ont participé à des actions en faveur de Save the Children.

Le parquet de Trapani continue son enquête pour savoir quelles ONG ont aidé les trafiquants d’êtres humains et favorisé ainsi l’immigration clandestine. Cette accusation est soutenue en outre par les gardes-côtes libyennes qui ont fourni des preuves concernant la tentative d’un bateau d’une ONG de percuter les embarcations de l’État libyen pour empêcher qu’elles n’arrivent avant elle sur un canot d’immigrés.

Dans un rapport récent, l’ONG, donneuse de leçon internationale par excellence, réclamait dans un rapport l’accélération du processus d’immigration en Europe via une liste de revendications . « Tout d’abord, elle réclame que les éventuels retours dans les pays d’origine se fassent seulement sur base volontaire, après information et sans faire usage de la force. L’ONG demande que les Européens tiennent compte de l’existence de système de protection des enfants dans les pays d’origine. Elle voudrait également qu’en Europe, les Etats membres mettent fin immédiatement au détention d’enfants, et enfin qu’ils élargissent les voies légales d’immigration, en ce compris les regroupements familiaux.»

Qui a dit que les organisations humanitaires nous voulaient forcément du bien ?

Yann Vallerie

 Crédit photos : flickr (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Microbiote, les fabuleux pouvoirs du ventre

Et si l’avenir de la médecine se jouait dans notre ventre ? Aux avant-postes de la recherche, cette nouvelle...

Régionales 2021 en Bretagne. Pourquoi les listes autonomistes/régionalistes ne pèsent pas sur la société bretonne ?

A chaque élection locale ou régionale, on constate l'échec à toucher les masses des listes autonomistes/régionalistes, en Bretagne. Cela...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Royaume-Uni. Des arrivées records de migrants en provenance de France au mois de mai [Vidéo]

À la fin de ce mois de mai 2021, les autorités du Royaume-Uni ont vu un nombre record de migrants en provenance de France...

Nantes : un Tunisien de 18 ans en situation irrégulière et herbergé à l’hôtel via l’association Aemina interpellé après une attaque à la machette

Un Tunisien de 18 ans en situation irrégulière et herbergé à l'hôtel via l’association Aemina a été interpellé après une attaque à la machette...

Giorgia Meloni. Au service de l’Italie

En Italie, un parti patriotique peut en cacher un autre. Frères d’Italie est désormais donné à 20 % dans les sondages, juste derrière la...

Danemark. Vote d’une loi permettant de « se débarrasser des migrants »

Le Danemark se réveille. Et vient de voter, à une large majorité, une proposition de loi rédigée par la gauche danoise, permettant de «...