2/3 des Français ont froid chez eux même lorsque le chauffage est allumé.

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

08/11/2017 – 06H45 Paris (Breizh-info.com) – 2/3 des Français ont froid chez eux même lorsque le chauffage est allumé. Voici le résultat d’une étude inédite IFOP pour QuelleEnergie.fr, site Internet de conseils en économies d’énergie.

Ainsi, selon ce sondage, 2 Français sur 3 auraient froid chez eux, en dépit du chauffage allumé. Alors que l’hiver s’installe peu à peu, de très nombreux particuliers sont incités à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Le site Internet et le Pacte Energie Solidarité s’associent pour informer les habitants de la région Bretagne sur les règles d’or à respecter afin de s’assurer des travaux respectueux des normes de sécurité et de qualité.

 « Cette nouvelle étude pose un constat alarmant. Deux Français sur trois déclarent avoir froid chez eux, ce sont autant de logements mal isolés ou dotés d’installations chauffages non performantes. Lutter contre ces « passoires thermiques » passe par le conseil et l’accompagnement des consommateurs.» déclare Maël Thomas, directeur général de QuelleEnergie.fr.

La situation est encore plus problématique pour les foyers ayant des faibles revenus : 80% des personnes à revenus très modestes déclarent avoir froid chez elles. Les jeunes sont plus touchés que leurs aînés : 79% des 18-25 ans contre 57% chez les plus de 65 ans.

Outre la problématique de déperdition thermique, on sait que les défauts d’isolation et les installations de chauffage inefficientes font bien souvent s’envoler les factures énergétiques. Ainsi, sur ces 3 dernières années pas moins d’1 Français sur 5 a rencontré des difficultés pour régler ses factures de chauffage.

Les travaux d’éco rénovation apportent une réponse durable et globale à ces problèmes. Pour conduire ces chantiers en toute sécurité, 4 règles d’or sont à respecter.  Elles permettent en outre de se prémunir contre des méthodes commerciales abusives qui ont été recensées récemment en Bretagne.

Les 4 règles d’or d’un chantier d’éco rénovation de qualité

  1. Assurez-vous qu’un contact téléphonique préalable est prévu pour analyser vos besoins et votre situation.
  2. Exigez la présentation d’un devis avant tous travaux. Le devis devra mentionner clairement les surfaces à traiter, les matériaux utilisés et le respect du délai de rétractation.
  3. Prévoyez une visite technique sur place du professionnel pour vérifier la faisabilité du chantier, les conditions d’accessibilité et les éléments sensibles en termes de sécurité.
  4. Vérifiez la qualification RGE du professionnel qui réalise les travaux

Pour trouver un artisan à proximité de chez vous en Bretagne, et de qualité, vous pouvez aller notamment sur le site de la CAPEB.

« Le Pacte Energie Solidarité accompagne chaque jour des ménages dans la réalisation de travaux d’efficacité énergétique à moindre coût. Nous assurons systématiquement une visite technique avant toute réalisation des travaux, préalable incontournable à une intervention de qualité. Depuis le début, nous évaluons à posteriori des chantiers réalisés dans toute la France par notre réseau d’artisans partenaires (tous « Reconnu Garant de l’Environnement – RGE ») en passant par un bureau de contrôle indépendant Dekra. Ce contrôle va au-delà de ce qui est actuellement imposé par la réglementation.» explique Jérôme Humbert, Directeur au sein du groupe Effy, en charge du Pacte Énergie Solidarité.

Etude réalisée pour QuelleEnergie.fr par l’Institut de sondage IFOP. Cette étude a été menée auprès d’un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été conduites par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 19 octobre 2017.

Crédit photo : DR
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections régionales en Bretagne. Le débat post électoral

Elections régionales en Bretagne. Le débat post électoral https://www.youtube.com/watch?v=KmbJi6ViJgE Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Cédric Cizaire : « Au lieu de flageller les abstentionnistes, flagellez ceux qui nous ont dégoutés de voter »

Cédric Cizaire : « Au lieu de flageller les abstentionnistes, flagellez ceux qui nous ont dégoutés de voter » https://www.youtube.com/watch?v=yVN20L-2PcI Crédit...

9 Commentaires

  1. « 2/3 des Français ont froid chez eux même lorsque le chauffage est allumé » Non ! Cette présentation est mensongère. Au vu même des statistiques présentées, il aurait fallu écrire : « IL ARRIVE aux 2/3 des Français d’avoir froid chez eux même lorsque le chauffage est allumé ». Seuls 20% ont souvent ou toujours froid chez eux le chauffage allumé. pas les autres. Et 34 % n’ont JAMAIS froid.

    • Catastrophisme utilisé pour motiver les français à entreprendre des travaux souvent utiles, mais aussi onéreux. Les personnes âgées vivant dans des maisons de plus de 40 ans d’ âge sont souvent dans ce cas. L’ augmentation de leur CSG suivant un blocage de leur retraites depuis 4 ans ne va pas les inciter à entreprendre quelques travaux que ce soit…
      Les chauffages d’ appoint dangereux et polluants ont de l’ avenir.

    • Vous découvrez le journalisme ? Sur quasi tous les titres de journaux il y a quelques choses à redire et sur breizh-info.com, pas loin de tous.
      Pour le sujet qui est bien plus important, je pense qu’on en reparlera assez longtemps et beaucoup quand les coupures d’électricité ne vont pas manquer de se multiplier. Ou autres incidents liés à l’hiver très rigoureux qui s’annoncent.

    • Plutôt une affirmation incomplète que mensongère: Si vous dites que 34% n’ont jamais froid, on peut en déduire que 66% ont froid de temps en temps ou presque toujours ou toujours, et 66% c’est généralement et sans trop abuser, considéré comme 2/3.

  2. « Je pense qu’il faudrait aussi demander : : Vous arrive-t-il d’avoir trop chaud quand le chauffage est allumé ? » Excellente remarque ! Je suis en effet persuadé que beaucoup se chauffent trop, surtout en entreprises. Combien de fois ai-je vu des fenêtres ouvertes en plein hiver pour évacuer la chaleur et des appartements du dernier étage, chauffage éteint mais surchauffés par les appartements du dessous ? C’est vrai qu’un bon pull est un excellent moyen de ne pas dépenser trop en chauffage et de ne pas esquinter la planète.

  3. Mais est ce que nous l’esquintons vraiment? Nos ancêtres ont pollué pendant des siècles en se chauffant tous au bois ou au charbon et dans des conditions d’isolation nulles. Et aujourd’hui, alors que nous diversifions l’origine de l’électricité et des combustibles pour le chauffage, que nos maisons sont plus isolées qu’elles ne l’ont jamais été depuis le commencement de l’humanité, que nos systèmes de chauffage sont plus économes que jamais, que nous payons le prix fort pour tout cela, on voudrait en plus nous culpabiliser? Feuck la planète alors, s’il faut se cailler les miches tous les hivers en baissant les yeux devant les donneurs de leçons!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

L’inflation repart. Faut-il craindre le pire sur l’énergie ?

Depuis la crise des mesures anti-COVID, il n’est pas aisé d’y voir clair dans les scénarios plausibles. Nous pouvons résumer la question ainsi :...

En réponse à Isabelle Le Callennec : Quel modèle énergétique pour la Bretagne ?

Lundi, nous avons publié une lettre ouverte d'Isabelle Le Callennec, tête de liste pour Les Républicains aux élections régionales. Dans la foulée, David Cabas,...

Jancovici – Polony : Pourquoi les médias ne comprennent-ils rien aux questions d’énergie?

Banalités sur les énergies renouvelables, poncifs sur le nucléaire… L’écologie, un sujet trop sérieux pour les journalistes et les politiques ? Rencontre avec Jean-Marc Jancovici,...

Interdiction des chaudières au fioul à partir de 2022 : ce qu’il faut savoir

Les 3 millions de logements dotés de chaudières au fioul sont concernés : celles-ci ne pourront plus être remplacées à partir du 1er janvier...