Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pacte mondial sur la migration. Donald Trump montre qu’un traité, ça s’efface !

05/12/2017 – 07h00 Washington (Breizh-info.com) –Les médias subventionnés tirent à nouveau à boulets rouges sur Donald Trump.  Le crime du président des États-Unis  ? Avoir décidé de retirer son pays, souverain, d’un « Pacte mondial sur la migration », du nom de ces traités qui se signent et se négocient en haut lieu sans aucune consultation démocratique.

En septembre 2016, les membres de l’Assemblée générale de l’ONU avaient adopté à l’unanimité un texte appelé Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants 

« La Déclaration de New York comprend plusieurs dispositions qui sont incompatibles avec les politiques américaines d’immigration et de réfugiés et les principes édictés par l’Administration Trump en matière d’immigration » souligne le communiqué de la mission des États-Unis auprès de l’ONU. « En conséquence, le président Trump a décidé l’arrêt de la participation des États-Unis à la préparation du Pacte qui vise à obtenir un consensus à l’ONU en 2018 », ajoute le communiqué tandis que Nikki Haley, ambassadrice à l’ONU explique :  « Aucun pays n’a fait plus que les États-Unis et notre générosité perdurera. Mais nos décisions sur les politiques d’immigration doivent toujours être prises par les Américains et les seuls Américains. Nous déciderons de la meilleure manière de contrôler nos frontières et qui sera autorisé à entrer dans notre pays».

Donald Trump estime qu’il a été élu par et pour le peuple des États-Unis d’Amérique, pas pour plaire au reste du monde. C’est donc pour se mettre en conformité avec ses promesses électorales – c’est à dire avec l’engagement vis à vis de la souveraineté populaire – qu’il a déjà retiré les États-unis de l’Unesco, mais aussi de l’Accord de Paris sur le climat.

Le président américain entend démontrer, par ses différentes décisions, qu’en matière internationale, toute partie dispose du droit de se retirer d’un traité dans les conditions prévues par ses clauses.  Une leçon, diront certains, pour les responsables politiques qui, en Europe, invoquent les traités à tout bout de champ pour justifier de leur inaction – notamment sur la question de l’immigration.

Crédit photo : Flickr (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Pacte mondial sur la migration. Donald Trump montre qu’un traité, ça s’efface !”

  1. Armoricaine dit :

    Donald Trump un Président qui n’abuse pas ses concitoyens en entretenant le reste du monde pour des parasites empapaoutant.
    Et pendant ce temps obama fait la danse du nombril ( Merlinpinpin lui, ex-président en a des bouffées de chaleurs) devant le prêt-à-penser moraline pour le ventre de sa fondation.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

J.D. Vance (sénateur Républicain de l’Ohio) : « J’aimerais que les élites européennes écoutent leurs citoyens pour une fois »

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Immigration, Social, Sociétal

Immigration économique. Gabriel Attal va « faciliter » l’embauche de travailleurs extra-européens dans le secteur agricole

Découvrir l'article

Immigration, International, Sociétal, Vidéo

Royaume-Uni. Rémunérer des influenceurs TikTok pour dissuader les clandestins ? [Vidéo]

Découvrir l'article

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Un nouveau coup d’arrêt pour le projet d’expulsion des clandestins vers le Rwanda ?

Découvrir l'article

Sociétal

Accueillir des migrants avec moins d’énergie ? Avec O. Delamarche et Charles-Henri Gallois

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Sélection de la rédaction

Immigration. Dysfonctionnements, situation financière précaire et dépendance aux subventions publiques : Coallia épinglée par la Cour des Comptes

Découvrir l'article

Economie

Commerce USA – Chine : Où en est-on?

Découvrir l'article

NANTES

Le préfet de Loire-Atlantique admet la présence de migrants dealers en situation irrégulière

Découvrir l'article

Tribune libre

Ecologie punitive. Vers un plan de répression des climato-sceptiques ? [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍