Trafic de cocaïne. De Paris à Roscoff, 5 ans ferme pour deux individus

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

06/12/2017 – 17h30 Brest (Breizh-Info.com) – Fayssal Bouziani et Yassine Charkaoui avaient beau avoir tout avoué en septembre après leur interpellation, ils ont tout tenté pour se disculper face au juge. Une tactique bien maladroite qui n’a pas fait sourciller le tribunal de Brest. Celui-ci  les a condamnés à 5 années de prison ferme.

Une drôle de virée à Roscoff

Le 15 septembre dernier, Fayssal Bouziani et Yassine Charkaoui, déjà bien mal connus des services de police et de la justice, étaient interpellés par les douanes dans la commune de Plougourvest sur la route de Roscoff. Durant la fouille effectuée par les fonctionnaires, un kilo de drogue est découvert. Et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de cocaïne. Immédiatement placé en garde à vue, les deux individus avouent alors qu’ils se dirigent vers Roscoff pour livrer un client. Dans les détails, le conducteur indique être passé par Quimper pour récupérer 500 grammes de la drogue avant de rejoindre  son camarade – lui aussi porteur de 500 grammes de cocaïne – à hauteur de Plougastel. Leur équipée a donc été stoppée par les douanes, bien inspirées sur le coup.

Mais, devant le tribunal, la première version devient tout d’un coup le fruit du travail pernicieux de gendarmes ayant embrouillé l’esprit de Fayssal Bouziani et Yassine Charkaoui. Le conducteur indique ainsi s’être rendu à Plougastel pour rendre à l’autre des plats ayant servi à un repas. Quant au second, il n’était au courant de rien concernant la cocaïne. En embarquant dans la voiture en direction de Roscoff, il souhaitait simplement « boire un verre ».

Devant d’aussi piètres tentatives d’échapper à leur culpabilité, le parquet tonne et réclame 5 ans d’emprisonnement. Un réquisitoire suivi par le tribunal de Brest qui condamne les deux hommes à cette peine ainsi qu’à 5 ans d’interdiction de séjour en Bretagne et 40 000 € d’amende douanière.

Un Paris-Brest bien salé pour Fayssal et Yassin.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Articles liés

Tyrannie sanitaire. 150 000 à 200 000 personnes dans les rues de France

150 000 à 200 000 personnes ont défilé dans les rues de France ce samedi, contre la tyrannie sanitaire instaurée par Emmanuel Macron et...

Pablo Escobar : La grande traque

Pablo Escobar a sûrement été l’homme le plus pourchassé au monde. Au début des années 1990, toutes les polices colombiennes, ainsi que la DEA...

Saint-Nazaire : deux hommes jugés pour séquestration et violences volontaires

Filmée par la vidéosurveillance d’une station service de Pornichet le 25 mai dernier, la scène n’est pas anodine ; deux hommes fouillent les abords d’un...

Immigration, violences, exactions, drogues…Combien de temps allons-nous rester sans réagir ? [L’Agora]

En deux semaines, deux meurtres en Bretagne. L’un à Plomelin, où un habitant de Quimper, âgé de 20 ans, s’est fait poignardé par deux...